2e étape du Tour de France 2009

Tour de France 2009
2e étape
Image illustrative de l’article 2e étape du Tour de France 2009
Profil de l'étape
Monaco à Brignoles
Résultats de l’étape
1erDrapeau : Royaume-Uni Mark Cavendish h 30 min 2 s
(41,33 km/h)
2eDrapeau : États-Unis Tyler Farrar + s
(41,33 km/h)
3eDrapeau : France Romain Feillu + s
(41,33 km/h)
Classement général à l’issue de l’étape
Jersey yellow.svg M. jauneDrapeau : Suisse Fabian Cancellara h 49 min 34 s
(41,57 km/h)
2eDrapeau : Espagne Alberto Contador + 18 s
(41,54 km/h)
3eDrapeau : Royaume-Uni Bradley Wiggins + 19 s
(41,54 km/h)
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svg M. vertDrapeau : Royaume-Uni Mark Cavendish 35 pts
Jersey polkadot.svg M. à poisDrapeau : Finlande Jussi Veikkanen 9 pts
Jersey white.svg M. blancDrapeau : Tchéquie Roman Kreuziger h 50 min 6 s
(41,52 km/h)
Jersey yellow number.svg D. jauneDrapeau : Kazakhstan Astana 14 h 29 min 52 s
Chronologie

La 2e étape du Tour de France 2009, s'est déroulée le 5 juillet. Le parcours de 187 kilomètres, reliait Monaco à Brignoles. Le Britannique Mark Cavendish s'est imposé au sprint.

ParcoursModifier

Cette deuxième étape qualifiée de « nerveuse »[1] et longue de 187 km longe les côtes méditerranéennes jusqu'à Cagnes-sur-Mer avant de traverser l'arrière-pays nicois et les monts hauts-varois. Les coureurs sont soumis à quatre montées de catégorie 3 et 4 mais l'étape laisse la place belle aux sprinters à l'arrivée à Brignoles avec une ligne droite finale de 320 mètres si toutefois aucune échappée ne parvient à son terme.

RécitModifier

Peu après le départ de Monaco à 12h20, Français Samuel Dumoulin attaque le premier suivi par Fabian Wegmann, Rinaldo Nocentini et Amets Txurruka. À 1,5 km du sommet de la montée de la Turbie, les échappés se font reprendre et Tony Martin lance une contre-attaque qui lui permet de passer en tête au sommet. Stef Clement, Cyril Dessel, Jussi Veikkanen et Stéphane Augé parviennent à s'échapper du peloton au 13e kilomètre et comptent 1 minute et 25 secondes d'avance lors du sprint intermédiaire de Nice remporté par Cyril Dessel. Au sommet de la côte de Roquefort-les-Pins, classée en 4e catégorie, les quatre échappés crédités de 3 minutes et 35 secondes d'avance voient passer en tête Jussi Veikkanen ; il en est de même lors du sommet de la côte de Tourmon où les échappés comptent 4 minutes et 30 secondes d'avance. Lors du sprint intermédiaire de la Fayence (km 91,5), Stef Clement passe en tête. Lors de la montée de la côte de l'Ange, Jussi Veikkanen bascule en tête et assure sa prise du maillot à pois. Les échappés parviennent encore à assurer leur avance jusqu'au sprint intermédiaire de Lorgues mais l'équipe Team Columbia-HTC qui compte dans ses rangs le sprinter Mark Cavendish, considéré comme un favori pour cette étape, assure le rythme du peloton qui revient progressivement sur les hommes de tête. Ils sont repris à un peu plus de dix kilomètres de l'arrivée et le coureur russe Mikhail Ignatiev part en contre-attaque avant d'être repris à son tour cinq kilomètres plus loin. À 750 mètres de l'arrivée, le sprinter Koldo Fernández rate un virage et chute, entrainant une partie du peloton et forçant plusieurs coureurs à sortir du parcours, dont les sprinters Tom Boonen, Daniele Bennati, Greg Van Avermaet[2]. Mark Cavendish et deux de ses coéquipiers, George Hincapie et Mark Renshaw, ne sont pas gênés par cet incident et mènent le sprint d'arrivée à Brignoles. Le sprinteur britannique parvient à s'imposer assez facilement devant Tyler Farrar et Romain Feillu et prend le maillot vert[3],[4].

Le classement général reste inchangé et le Suisse Fabian Cancellara conserve son maillot jaune. Jussi Veikkanen s'empare du maillot à pois et devient le premier Finlandais à porter un maillot distinctif sur le Tour.

Sprints IntermédiairesModifier

  • 1. Sprint intermédiaire de Nice (kilomètre 27)
Premier   Stéphane Augé 6 pts
Deuxième   Cyril Dessel 4 pts
Troisième   Stef Clement 2 pts
  • 2. Sprint intermédiaire de Fayence (kilomètre 91,5)
Premier   Stef Clement 6 pts
Deuxième   Stéphane Augé 4 pts
Troisième   Cyril Dessel 2 pts

  • 3. Sprint intermédiaire de Lorgues (kilomètre 138)
Premier   Stef Clement 6 pts
Deuxième   Cyril Dessel 4 pts
Troisième   Stéphane Augé 2 pts
Premier   Mark Cavendish 35 pts
Deuxième   Tyler Farrar 30 pts
Troisième   Romain Feillu 26 pts
Quatrième   Thor Hushovd 24 pts
Cinquième   Yukiya Arashiro 22 pts

CôtesModifier

  • 1. Côte de La Turbie, 3e catégorie (kilomètre 8,5)
Premier   Tony Martin 4 pts
Deuxième   Markus Fothen 3 pts
Troisième   Laurent Lefèvre 2 pts
Premier   Jussi Veikkanen 3 pts
Deuxième   Cyril Dessel 2 pts
Troisième   Stéphane Augé 1 pt

  • 3. Côte de Tournon, 4e catégorie (kilomètre 81,5)
Premier   Jussi Veikkanen 3 pts
Deuxième   Stéphane Augé 2 pts
Troisième   Cyril Dessel 1 pts
  • 4.Col de l'Ange, 4e catégorie (kilomètre 129)
Premier   Jussi Veikkanen 3 pts
Deuxième   Cyril Dessel 2 pts
Troisième   Stef Clement 1 pt

Classement de l'étapeModifier

Classement de la 2e étape
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Mark Cavendish GBR Team Columbia-HTC en h 30 min 2 s
2e Tyler Farrar USA Garmin-Sliptream m.t.
3e Romain Feillu FRA Agritubel m.t.
4e Thor Hushovd NOR Cervélo TestTeam m.t.
5e Yukiya Arashiro JPN BBox Bouygues Telecom m.t.
6e Gerald Ciolek GER Team Milram m.t.
7e William Bonnet FRA BBox Bouygues Telecom m.t.
8e Nicolas Roche IRL AG2R La Mondiale m.t.
9e Koen de Kort NED Skil-Shimano m.t.
10e Lloyd Mondory FRA AG2R La Mondiale m.t.

Classement généralModifier

Classement général à la 2e étape
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Fabian Cancellara   SUI Team Saxo Bank en h 49 min 34 s
2e Alberto Contador ESP Astana   + 18 s
3e Bradley Wiggins GBR Garmin-Slipstream + 19 s
4e Andreas Klöden GER Astana   + 22 s
5e Cadel Evans AUS Silence-Lotto + 23 s
6e Levi Leipheimer USA Astana   + 30 s
7e Roman Kreuziger   CZE Liquigas + 32 s
8e Tony Martin GER Team Columbia-HTC + 33 s
9e Vincenzo Nibali ITA Liquigas + 37 s
10e Lance Armstrong USA Astana   + 40 s

Classements annexesModifier

Classement par pointsModifier

Classement par points
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Mark Cavendish   GBR Team Columbia-HTC 35 points
2e Tyler Farrar USA Garmin-Slipstream 30 pts
3e Romain Feillu FRA Agritubel 26 pts

Classement de la montagneModifier

Classement du meilleur grimpeur
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Jussi Veikkanen   FIN La Française des jeux 9 points
2e Tony Martin GER Columbia-HTC 6 pts
3e Cyril Dessel FRA AG2R La Mondiale 5 pts

Classement du meilleur jeuneModifier

Classement général du meilleur jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Roman Kreuziger   CZE Liquigas en h 50 min 6 s
2e Tony Martin GER Team Columbia-HTC + s
3e Vincenzo Nibali ITA Liquigas + s

Classement par équipesModifier

Classement par équipes
  Équipe Pays Temps
1re Astana     Kazakhstan en 14 h 29 min 52 s
2e Team Saxo Bank   Danemark + 31 s
3e Garmin-Slipstream   États-Unis + 44 s

CombativitéModifier

  Stef Clement

AbandonsModifier

Aucun abandon

Notes et référencesModifier

  1. https://www.20minutes.fr/article/337034/Sport-Tour-de-france-le-carnet-de-bord-de-la-2e-etape.php
  2. « Tom Boonen: "J'ai eu de la chance!" », sur dhnet.be, (consulté le 7 juillet 2009)
  3. « Tour de France : Cavendish première ! », sur dhnet.be, (consulté le 7 juillet 2009)
  4. (en) « July 5, Stage 2: Monaco - Brignoles 187km », sur cyclingnews.com, (consulté le 7 juillet 2009)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier