Ouvrir le menu principal

Article général Pour un article plus général, voir Tour de France 2009.

Tour de France 2009
1re étape
Image illustrative de l’article 1re étape du Tour de France 2009
Vue sur Monaco
Monaco à Monaco
Résultats de l’étape
1erDrapeau : Suisse Fabian Cancellara 19 min 32 s
(47,61 km/h)
2eDrapeau : Espagne Alberto Contador + 18 s
(46,53 km/h)
3eDrapeau : Royaume-Uni Bradley Wiggins + 19 s
(46,51 km/h)
Classement général à l’issue de l’étape
Jersey yellow.svg M. jauneDrapeau : Suisse Fabian Cancellara 19 min 32 s
(47,61 km/h)
2eDrapeau : Espagne Alberto Contador + 18 s
(46,53 km/h)
3eDrapeau : Royaume-Uni Bradley Wiggins + 19 s
(46,51 km/h)
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svg M. vertDrapeau : Suisse Fabian Cancellara 15 pts
Jersey polkadot.svg M. à poisDrapeau : Espagne Alberto Contador 3 pts
Jersey white.svg M. blancDrapeau : République tchèque Roman Kreuziger 20 min 4 s
(46,35 km/h)
Jersey yellow number.svg D. jauneDrapeau : Kazakhstan Astana 59 min 46 s
Chronologie
Fabian Cancellera vainqueur de la première étape du Tour de France 2009

La 1re étape du Tour de France 2009 s'est déroulée le samedi . Monaco est la ville de départ et la ville d'arrivée. Le parcours s'effectue dans Monaco (7,5 km) et sur le territoire français (8 km) soit une longueur totale de 15,5 km. Il s'agit du premier contre-la-montre individuel. Le tracé emprunte aussi une partie du circuit de Formule 1 de Monaco. C'est le Suisse Fabian Cancellara (Team Saxo Bank) qui a remporté cette étape et a du même coup endossé le premier maillot jaune de cette édition. Il devance l'Espagnol Alberto Contador (Astana) et le Britannique Bradley Wiggins (Garmin-Chipotle).

Sommaire

Profil de l'étapeModifier

Le départ de ce contre-la-montre individuel de 15,5 km, qualifié de « sélectif »[1], a lieu au Port Hercule non loin du Palais princier et longe à son premier kilomètre le casino de Monte-Carlo. S'ensuit une montée de 7 km le long de la côte méditerranéenne jusqu'à la côte de Beausoleil (classée en 4e catégorie) en France qui culmine à 205 m. Le reste du parcours est en descente puis les trois derniers kilomètres en faux plat jusqu'à l'arrivée au Port Hercule.

La courseModifier

Au départ de ce contre-la-montre, les favoris sont le Suisse Fabian Cancellara (Team Saxo Bank), l'Espagnol Alberto Contador (Astana), récent champion d'Espagne de la spécialité, le Britannique Bradley Wiggins (Garmin-Slipstream) ou l'Allemand Bert Grabsch (Team Columbia-HTC), champion du monde en titre.

Le départ a été donné par le prince Albert II de Monaco en présence de Rama Yade, nouvelle secrétaire d'État aux Sports et de Christian Prudhomme, directeur du Tour. Le sprinter néerlandais Kenny van Hummel est le premier coureur à s'élancer

Lance Armstrong, septuple vainqueur du Tour, et dont c'était le retour après quatre années d'absence, a retenu l'attention des médias et du public[2]. Parti avec les premiers coureurs, il restera meilleur temps provisoire une quinzaine de minutes avant d'être dépassé par d'autres compétiteurs.

L'Américain Levi Leipheimer occupe durant une longue période la tête de ce contre-la-montre avec un temps de 20 minutes et 2 secondes. Comme Armstrong, il a choisi de partir parmi les premiers afin d'éviter une pluie annoncée en fin d'après-midi, qui ne tombe finalement pas[3]. Puis c'est son coéquipier chez Astana Andreas Klöden qui parvient le premier à le dépasser. Il est en outre le premier à descendre sous les 20 minutes. Finalement c'est le Suisse Fabian Cancellara qui s'impose avec un temps de 19 minutes et 32 secondes devant Alberto Contador et Bradley Wiggins. Il a creusé l'écart dans la descente : classé troisième au temps intermédiaire au sommet de la côte à six secondes de Contador, il distance ce dernier de 24 secondes dans la deuxième partie de la course[4]. Il s'agit de la quatrième victoire d'étape du Tour de Cancellara, la troisième sur le contre-la-montre d'ouverture après les prologues de 2004 et 2007.

Contador, auteur de la meilleure ascension de la côte de Beausoleil, revêt le maillot à pois. Il s'estime satisfait de sa deuxième place et d'avoir distancé les autres favoris à la victoire finale, ce qui était son objectif sur cette étape[3]. Menchov, rattrapé par Cancellara dans le final, est considéré comme le « grand perdant » du jour[5],[6]. Il est classé 53e, à 1 minute et 13 secondes de Contador. Le tenant du titre Carlos Sastre est 23e, à 1 minute et 6 secondes de Cancellara. Il dit avoir été gêné par son casque défectueux mais s'estime « content du résultat »[7].

L'équipe Astana place quatre coureurs parmi les dix premiers et prend la tête du classement par équipes.

CôtesModifier

  • Côte de Beausoleil, 4e catégorie (kilomètre 7,5)
Premier   Alberto Contador 3 pts
Deuxième   Tony Martin 2 pts
Troisième   Bradley Wiggins 1 pt

Classement de l'étapeModifier

Classement de la 1re étape
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Fabian Cancellara SUI Team Saxo Bank en 19 min 32 s
2e Alberto Contador ESP Astana + 18 s
3e Bradley Wiggins GBR Garmin-Slipstream + 19 s
4e Andreas Klöden GER Astana + 22 s
5e Cadel Evans AUS Silence-Lotto + 23 s
6e Levi Leipheimer USA Astana + 30 s
7e Roman Kreuziger CZE Liquigas + 32 s
8e Tony Martin GER Team Columbia-HTC + 33 s
9e Vincenzo Nibali ITA Liquigas + 37 s
10e Lance Armstrong USA Astana + 40 s

Classement généralModifier

Classement général à la 1re étape
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Fabian Cancellara     SUI Team Saxo Bank en 19 min 32 s
2e Alberto Contador   ESP Astana   + 18 s
3e Bradley Wiggins GBR Garmin-Slipstream + 19 s
4e Andreas Klöden GER Astana   + 22 s
5e Cadel Evans AUS Silence-Lotto + 23 s
6e Levi Leipheimer USA Astana   + 30 s
7e Roman Kreuziger   CZE Liquigas + 32 s
8e Tony Martin GER Team Columbia-HTC + 33 s
9e Vincenzo Nibali ITA Liquigas + 37 s
10e Lance Armstrong USA Astana   + 40 s

Classements annexesModifier

Classement par pointsModifier

Classement par points
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Fabian Cancellara     SUI Team Saxo Bank 15 points
2e Alberto Contador   ESP Astana   12 pts
3e Bradley Wiggins GBR Garmin-Slipstream 10 pts

Classement de la montagneModifier

Classement du meilleur grimpeur
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Alberto Contador   ESP Astana   3 points
2e Tony Martin GER Columbia-HTC 2 pts
3e Bradley Wiggins GBR Garmin-Slipstream 1 pt

Classement du meilleur jeuneModifier

Classement général du meilleur jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Roman Kreuziger   CZE Liquigas en 20 min 4 s
2e Tony Martin GER Team Columbia-HTC + s
3e Vincenzo Nibali ITA Liquigas + s

Classement par équipesModifier

Classement par équipes
  Équipe Pays Temps
1re Astana     Kazakhstan en 59 min 46 s
2e Team Saxo Bank   Danemark + 31 s
3e Garmin-Slipstream   États-Unis + 44 s

AbandonModifier

Aucun abandon.

Notes et référencesModifier

  1. « Un Tour princier », sur sport365.fr, (consulté le 14 août 2009)
  2. « Tour de France: Lance Armstrong est redevenu un coureur du Tour », sur lexpress.fr, (consulté le 14 août 2009)
  3. a et b (en) « Cancellara motors in Monaco parade », sur cyclingnews.com, (consulté le 14 août 2009)
  4. « Fabian Cancellara, ce prince », sur dhnet.be, (consulté le 5 juillet 2009)
  5. « Cancellara retrouve le maillot jaune », sur lesoir.be, (consulté le 5 juillet 2009)
  6. « Cancellara maakt favorietenrol waar », sur standaard.be, (consulté le 5 juillet 2009)
  7. « Contador «content du résultat» », sur lequipe.fr, (consulté le 5 juillet 2009)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :