Ouvrir le menu principal

Cet article retrace les évènements principaux qui se sont déroulés à la World Wrestling Federation durant l'année 1999. Cette année peut-être considérée comme étant d'une certaine manière l'apogée de l'Ère Attitude à la WWF qui distança dans les audiences une bonne fois pour toutes la rivale de la WCW dans les Monday Night Wars, tandis que la fameuse rivalité entre Stone Cold Steve Austin et Vince McMahon prenait fin.

L'Ère Attitude s'affirmeModifier

Au courant de cette année 1999, « l'Attitude Era » poursuivait son chemin et n'arrêtait pas d'emmener la WWF vers les sommets et entraîner la WCW dans les abîmes. La rivalité entre Stone Cold Steve Austin et Vince McMahon était à son plus fort, alors que The Rock, Mick Foley ou encore la D-Generation X restaient les icônes de cette Attitude. The Undertaker réapparaissait en début d'année avec le Ministry of Darkness qui faisait des rites sataniques comprenant des sacrifices humains. La rivalité entre The Rock et Mankind faisait rage au début de l'année et passionnait les fans qui décrochaient complètement de la WCW qui s'enfonçait encore un peu plus. Une date symbolique est celle du 4 janvier où Mankind remportait le WWF Championship du Rock à RAW is WAR, la WCW avait annoncé en avance les résultats comme l'émission était pré-enregistrée, résultat près de 500 000 spectateurs de Monday Nitro se tournaient vers la WWF pour voir ce changement de titre[1],[2]. Une guerre faisait aussi rage entre les représentants de l'autorité, la Corporation et les figures « rebelles » de la fédération comme la DX, le Ministry ou Mankind et bien sûr Steve Austin. Ce dernier entrait dans une rivalité considérée comme classique avec le Rock, s'entrecroisant avec celle avec Vince McMahon. Ce dernier remportait le Royal Rumble d'une manière plus que controversée mais perdait sa chance de faire le main-event de WrestleMania XV face à Austin lors de WWF St. Valentine's Day Massacre[3]. C'était le premier réel affrontement entre les deux dans cette rivalité légendaire qui prenait fin lors du PPV Fully Loaded en juillet où le « Rattlesnake » conservait son titre face à l'Undertaker et de facto bannissait ainsi le Président d'apparaître à l'écran.C'est aussi en 1999 que commencèrent les grandes carrières de Matt Hardy, Jeff Hardy, Edge et Christian Cage.

Décès d'Owen Hart et retrait de Stone ColdModifier

1999 marque aussi une grande tragédie avec la disparition d'Owen Hart le 23 mai à l'occasion du PPV Over the Edge. Owen en tant que « Blue Blazer » devait affronter The Godfather et le battre pour remporter une troisième fois le Titre Intercontinental mais le destin en a décidé autrement. Il devait faire son entrée en descendant en rappel du toit de la Kemper Arena, mais il tombait de près de 24 mètres à la suite d'un dysfonctionnement de son équipement. Sa chute n'était pas diffusée car une entrevue d'avant match de sa part était montrée. Owen était diagnostiqué mort dès son arrivée à l'hôpital, les commentateurs Jim Ross et Jerry Lawler l'ont annoncé aux téléspectateurs, les fans dans l'aréna eux n'étaient pas au courant. La direction a décidé tout de même de poursuivre le show qui voyait du coup pour simple anecdote l'Undertaker remporter le titre de la WWF de Stone Cold[4].

Ce dernier s'absentait pour plusieurs mois des rings après les Survivor Series où dans l'histoire il a été renversé en voiture par une personne qui se révéla finalement être Rikishi. Ceci était fait pour expliquer son absence qui était prévue pour soigner ses différentes blessures accumulées et notamment celle sévère subie au coup face à Owen Hart justement lors du SummerSlam 1997. Ce retrait plus qu'important n'affectait cependant pas plus que ça la WWF qui continuait de surfer sur la vague du succès. Triple H s'établissait dans la deuxième partie de l'année comme un véritable main-eventer, remportant deux fois le titre de la WWF qu'il perdait aux Survivor Series face au Big Show qui remplaçait Austin dans le Triple Threat match avec The Rock[5]. Triple H devenait donc à partir de ce moment un élément central important de la fédération, c'est lui qui a ruiné le « mariage » de Stephanie McMahon et Test, ayant profité de cette première pour se marier déjà avec. Il s'est ensuivi un match à Armageddon où il affrontait le père Vince McMahon, l'emportant avec l'aide inattendue de Stephanie, confirmant ce mariage et lançant ainsi la McMahon-Helmsley Era[6].

ChronologieModifier

JanvierModifier

FévrierModifier

MarsModifier

  • 15 mars : Road Dogg défait Val Venis pour remporter le titre Intercontinental à RAW is WAR[14].
  • 28 mars : PPV WrestleMania XV à Philadelphie[16].
    • Stone Cold Steve Austin bat The Rock pour remporter le titre de la WWF.
    • Hardcore Holly défait Billy Gunn et Al Snow pour remporter le titre Hardcore.
  • 29 mars : Goldust bat Road Dogg pour remporter le titre Intercontinental à RAW is WAR[17].
    • Kane et X-Pac battent Jeff Jarrett et Owen Hart à RAW is WAR pour remporter les titres par équipe[18].

AvrilModifier

  • 4 avril : le titre Européen est abandonné après que Shane McMahon se soit retiré en tant que champion lors d'une édition de WWF Heat[13].
  • 9 avril : démarre l'épisode pilote de Smackdown! et à partir de septembre le show sera officiel.
  • 12 avril : The Godfather bat Goldust pour remporter le titre Intercontinental à RAW is WAR[19].
  • 25 avril : PPV WWF Backlash à Providence[20].
    • Stone Cold Steve Austin conserve le titre WWF face à The Rock.
    • Al Snow bat Hardcore Holly pour remporter le titre Hardcore.

MaiModifier

JuinModifier

  • 8 juin : Ivory défait Debra pour remporter le titre féminin à l'occasion d'une édition de RAW is WAR diffusée le 14 juin[27].
  • 21 juin : Mideon se fait remettre le titre Européen par Shane McMahon après l'avoir retrouvé dans sa valise à RAW is WAR[28].
  • 27 juin : PPV WWF King of the Ring à Greensboro[29].
    • Vince et Shane McMahon battent Stone Cold Steve Austin dans un match de l'échelle handicap pour prendre le contrôle total de la fédération.
    • Mr. Ass remporte le tournoi du King of the Ring.
  • 28 juin : Stone Cold Steve Austin bat The Undertaker à RAW is WAR pour remporter le titre de la WWF[30].

JuilletModifier

AoûtModifier

  • 9 août : Kane & X-Pac battent The Acolytes à RAW is WAR pour remporter les titres par équipe[35].
  • 22 août : PPV WWF SummerSlam à Minneapolis[36].
    • Mankind bat Stone Cold Steve Austin et Triple H pour remporter le titre de la WWF.
    • The Undertaker et The Big Show défont X-Pac et Kane pour remporter les titres par équipe.
    • Al Snow bat le Big Bossman pour remporter le titre Hardcore.
    • Jeff Jarrett défait D'Lo Brown pour remporter les titres Intercontinental et Européen.
  • 23 août : Triple H bat Mankind avec Shane McMahon en tant qu'arbitre spécial pour remporter le titre de la WWF[37].
    • Jeff Jarrett donne le titre Européen à Mark Henry pour l'avoir aidé[38].
  • 26 août : The Big Bossman bat Al Snow pour remporter le titre Hardcore à SmackDown[39].
  • 30 août : Rock 'n' Sock Connection battent Undertaker & Big Show pour remporter les titres par équipe à RAW is WAR[40].

SeptembreModifier

  • 9 septembre : The Big Show & The undertaker battent la Rock 'n' Sock Connection dans un Buried alive match pour remporter les titres par équipe à SmackDown[41].
    • The British Bulldog bat The Big Bossman pour remporter le titre Hardcore. Il le donne à Al Snow plus tard dans la soirée[42].
  • 14 septembre : Vince McMahon bat Triple H à WWE SmackDown avec Shane McMahon en tant qu'arbitre pour remporter le titre de la WWF[43].
  • 20 septembre : Vince McMahon laisse le titre WWF vacant lors de RAW is WAR[43].
    • Rock 'n' Sock Connection bat The Big Show & The Undertaker pour remporter les titres par équipe[44].
  • 23 septembre :New Age Outlaws battent la Rock 'n' Sock Connection pour remporter les titres par équipe à SmackDown[45].
  • 26 septembre : PPV WWF Unforgiven à Charlotte[46].
    • Triple H bat The Rock, British Bulldog, Mankind, Kane et le Big Show dans un 6-Pack Heavyweight Championship Challenge pour remporter le titre de la WWF.
    • New Age Outlaws battent Edge & Christian pour remporter les titres par équipe.
    • D'Lo Brown défait Mark Henry pour remporter le titre Européen.
  • 27 septembre : un record d'audience pour un segment a été battu lors de RAW is WAR, un segment intitulé "This is your Life" et comprenant Mankind et The Rock. L'audience était de 8.4 sur l'échelle de Nielsen[47].

OctobreModifier

NovembreModifier

DécembreModifier

Sources et référencesModifier

  1. (en) Mick Foley, Foley is Good: And the Real World is Faker Than Wrestling, HarperCollins, , 9 p. (ISBN 0-00-714508-X)
  2. (en) R.D Reynolds, Wrestlecrap: True Stories of the World's Maddest Wrestlers, Blake Publishing, , 201 p. (ISBN 1-84454-071-5)
  3. a et b « Résultats WWF St. Valentine's Day Massacre » (consulté le 17 novembre 8)
  4. a et b « Résultats WWF Over the Edge », gerweck.net (consulté le 18 novembre 8)
  5. a et b « Résultats WWF Survivor Series 1999 », gerweck.net (consulté le 20 novembre 8)
  6. a et b « Résultats WWF Armageddon 1999 », gerweck.net (consulté le 20 novembre 8)
  7. « Mankind's first reign », WWE.com (consulté le 22 mars 7)
  8. « Royal Rumble 1999 », WWE.com (consulté le 17 novembre 8)
  9. « Jarrett & Owen Hart's first reign », WWE (consulté le 20 novembre 8)
  10. « Mankind's second reign », WWE.com (consulté le 17 novembre 8)
  11. « St. Valentine's Day Massacre (1999) Results », PWWEW.net (consulté le 20 novembre 8)
  12. « The Rock's third reign », WWE.com (consulté le 17 novembre 8)
  13. a et b « Shane McMahon's first reign », World Wrestling Entertainment (consulté le 20 novembre 8)
  14. « Road Dogg's first reign », WWE.com (consulté le 20 novembre 8)
  15. « WWF RAW is WAR (March 15, 1999) Results », PWWEW.net (consulté le 20 novembre 8)
  16. « Résultats WWF WrestleMania XV », WWE.com (consulté le 18 novembre 8)
  17. « Goldust's third reign », WWE.com (consulté le 20 novembre 8)
  18. « Kane & X-Pac's first reign », WWE (consulté le 20 novembre 8)
  19. « The Godfather's first reign », WWE.com (consulté le 20 novembre 8)
  20. « Résultats WWF Backlash », gerweck.net (consulté le 18 novembre 8)
  21. « Debra's first reign », WWE.com (consulté le 20 novembre 8)
  22. « Résultats WWF No Mercy », gerweck.net (consulté le 18 novembre 8)
  23. « Résultats de Over the Edge 1999 », Hoffco (consulté le 5 janvier 2008)
  24. « Jeff Jarrett's fourth reign », WWE.com (consulté le 20 novembre 8)
  25. « WWF RAW is WAR results, 1999 », Wrestling Information Archive (consulté le 20 novembre 8)
  26. « The Acolytes' first reign », WWE (consulté le 20 novembre 8)
  27. « Ivory's first reign », WWE.com (consulté le 20 novembre 8)
  28. « Mideon's first reign », World Wrestling Entertainment (consulté le 20 novembre 8)
  29. « Résultats WWF King of the Ring 1999 », gerweck.net (consulté en 18_11_08)
  30. « Steve Austin's fourth reign », WWE.com (consulté le 22 mars 2007)
  31. « The Hardy Boyz' first reign », WWE (consulté le 20 novembre 8)
  32. « Edge's first reign », WWE.com (consulté le 20 novembre 8)
  33. « Résultats WWF Fully Loaded 1999 », gerweck.net (consulté le 18 novembre 8)
  34. « D'Lo Brown's first reign », WWE.com (consulté le 20 novembre 8)
  35. « Kane & X-Pac's second reign », WWE (consulté le 20 novembre 8)
  36. « Résultats WWF SummerSlam 1999 », gerweck.net (consulté le 20 novembre 8)
  37. « Triple H's first reign », WWE.com (consulté le 22 mars 2007)
  38. « Mark Henry's first reign », World Wrestling Entertainment (consulté le 20 novembre 8)
  39. Christopher Zimmerman, « WWEF SmackDown! (August 26, 1999) Results », The Other Arena (consulté le 20 novembre 8)
  40. « Rock 'n' Sock Connection's first reign », WWE (consulté le 20 novembre 8)
  41. « The Big Show & The Undertaker's second reign », WWE (consulté le 20 novembre 8)
  42. « WWF SmackDown! results - September 7, 1999 », PWWEW.net, (consulté le 20 novembre 8)
  43. a et b « Vince McMahon's first reign », WWE.com (consulté le 20 novembre 8)
  44. « Rock 'n' Sock Connection's second reign », WWE (consulté le 20 novembre 8)
  45. « New Age Outlaws' fourth reign », WWE (consulté le 20 novembre 8)
  46. « Résultats WWF Unforgiven 1999 », gerweck.net (consulté le 20 novembre 8)
  47. Christopher Robin Zimmerman, « Slashwrestling RAW report - with ratings » (consulté le 30 novembre 8)
  48. « Résultats WWF Rebellion 1999 », gerweck.net (consulté le 20 novembre 8)
  49. « Rock 'n' Sock Connection's third reign », WWE (consulté le 20 novembre 8)
  50. « WWF SmackDown! results - October 12, 1999 », PWWEW.net (consulté le 20 novembre 8)
  51. « Résultats WWF No Mercy 1999 », gerweck.net (consulté le 20 novembre 8)
  52. « The Hollys' first reign », WWE (consulté le 20 novembre 8)
  53. « Ivory's second reign », WWE.com (consulté le 20 novembre 8)
  54. « The British Bulldog's second reign », World Wrestling Entertainment (consulté le 20 novembre 8)
  55. « Mankind & Snow's first reign », WWE (consulté le 20 novembre 8)
  56. « New Age Outlaws' fifth reign », WWE (consulté le 20 novembre 8)