Ouvrir le menu principal
Chronologies
Années :
1904 1905 1906  1907  1908 1909 1910
Décennies :
1870 1880 1890  1900  1910 1920 1930
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Droit Échecs Économie Fantasy Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

ÉvénementsModifier

JanvierModifier

FévrierModifier

MarsModifier

AvrilModifier

MaiModifier

JuinModifier

JuilletModifier

AoûtModifier

  • 18 - 24 août : congrès de Stuttgart. À la suite des conflits de l’Extrême-Orient, des incidents du Congo, de la famine des Héréros (Sud-Ouest africain Allemand), les problèmes coloniaux et le « colonialisme » font l’objet de débat parmi les socialistes. Plusieurs courants se distinguent : l’un, impérialiste, juge que la colonisation constitue un « élément intégral du but essentiel des civilisations poursuivi par le mouvement socialiste » (E. David, Noske, Hildebrand). D’autres rêvent d’une gestion internationale des colonies, jugeant que la colonisation est un fait de l’histoire (Van Kol, Jaurès, Vandervelde). La barbarie coloniale est dénoncée, mais l’idée de laisser les peuples colonisés indépendants semble absurde (« se serait rendre les États-Unis aux Indiens », selon Berstein). À gauche, Kautsky et Jules Guesde nient que la colonisation soit un facteur de progrès : la condamner n’est pas s’opposer à la dialectique de l’Histoire et la démocratie est possible dans les colonies comme ailleurs.

SeptembreModifier

OctobreModifier

NovembreModifier

DécembreModifier

Prix NobelModifier

NaissancesModifier

DécèsModifier

Notes et référencesModifier