1390 en santé et médecine

événements liés à la santé et la médecine en 1390
Chronologies
Années :
1387 1388 1389  1390  1391 1392 1393
Décennies :
1360 1370 1380  1390  1400 1410 1420
Siècles :
XIIIe siècle  XIVe siècle  XVe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Santé et médecine
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

ÉvénementModifier

PublicationModifier

  • Vers 1390 : Mansour ibn Ilyas : Tashrih-i badan-i insan (Anatomie du corps humain), traité persan comprenant la première illustration anatomique de l’ensemble du corps humain préservée issue du monde islamique[2].

NaissancesModifier

  • Vers 1390 : Cristoforo Barzizza (mort en 1445), médecin italien, professeur à Pavie, auteur d'un Introductorium ad opus practicum medicine, d'une Lectura super nono Almansoris Rasis (« leçons sur le neuvième livre du Traité de médecine pour Mansour de Rhazès[3] ») ou encore des Intentiones habende in febribus[4].
  • 1390-1393 : Giovanni Arcolani (de)[5] (mort en 1458), médecin italien, professeur à Bologne, Padoue et Ferrare, auteur d'une Practica medica et de commentaires de Rhazès et d'Avicenne[6].

DécèsModifier

BibliographieModifier

  • Félix Portal, Un procès en responsabilité médicale à Marseille en 1390, Marseille, [9].

RéférencesModifier

  1. Olivier Gerbouin, Marie-Claude Saux et Catherine Jolivel, « Histoire de l'hôpital Saint-André, de sa pharmacie et des apothicaires bordelais », Revue d'histoire de la pharmacie, vol. 84, no 312 « Actes du XXXIe congrès international d'histoire de la pharmacie (Paris, 25-29 septembre 1995) »,‎ , p. 113 (lire en ligne).
  2. (en) Emilie Savage-Smith, « Tashrih-i badan-i insan », Historical Anatomies on the Web, sur https://www.nlm.nih.gov, U.S. National Library of Medicine (consulté le ).
  3. « Le Livre sur la médecine dédié à al-Mansur », dans la Bibliothèque numérique mondiale, 11 mai 2015 (lire en ligne).
  4. Marilyn Nicoud, Les Régimes de santé au Moyen Âge : Naissance et diffusion d'une écriture médicale en Italie et en France (XIIIe-XVe siècle), Rome, Publications de l'École française de Rome, (lire en ligne), chap. 7 : « Les Écritures de la diététique », § 51, n. 181.
  5. (it) Mario Crespi, « Arcolano, Giovanni », dans Dizionario biografico degli Italiani, vol. 3, Trecani, (lire en ligne).
  6. (en) Gosia Fort, « Treasures from the Rare Book Room : The Oldest Book in the Library », HSLS Update,‎ (lire en ligne).
  7. Ernest Wickersheimer, Dictionnaire biographique des médecins en France au Moyen Âge, Droz, coll. « Hautes études médiévales et modernes » (no 34), (lire en ligne), p. 152.
  8. André Finot, « Les Médecins des premiers Valois », Histoire des sciences médicales, vol. 11,‎ , p. 167 (lire en ligne).
  9. Cité ou repris dans : Adolphe Crémieux, « Les Juifs de Marseille au Moyen Âge », Revue des études juives, vol. 46,‎ , p. 1-47, et dans : Juliette Sibon, « Échanges de pratiques et de savoirs entre médecins juifs et chrétiens à Marseille au XIVe siècle », dans Rania Abdellatif, Yassir Benhima, Daniel König et Élisabeth Ruchaud (dir.), Acteurs et transferts culturels en Méditerranée médiévale, Munich, Oldenbourg Wissenschaftsverlag GmbH, (ISBN 978-3-486-70941-4, lire en ligne), p. 156-167.