Évelyne Lever

historienne française

Évelyne Lever, née Saive[1] en 1944, est une historienne française.

Évelyne Lever
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Évelyne SaiveVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Conjoint
Autres informations
Membre de
Haut comité des commémorations nationales (d) (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinction

BiographieModifier

Elle occupa la fonction d'ingénieur de recherche au CNRS et devient spécialiste de l'histoire du XVIIIe siècle. Elle est aussi l'auteur de nombreux livres sur la vie de Marie-Antoinette et de Louis XVI.

Passionnée par la vie de certaines femmes du XVIIIe siècle (comme la favorite de Louis XV, Madame de Pompadour), Évelyne Lever retrace dans certaines de ses œuvres leurs parcours.

Elle est l'épouse de l'historien Maurice Lever.

Elle est membre du Haut comité des commémorations nationales[2] jusqu'à sa démission en 2018[3].

OuvragesModifier

  • Histoire de la guerre d'Algérie : 1954-1962, en collaboration avec Bernard Droz, Paris, Le Seuil, 1982, 375 p. (ISBN 2-02-006100-7) [éd. revue et augmentée en 1991].
  • Louis XVI, Paris, Fayard, 1991, 695 p. (ISBN 2-213-01545-7).
  • Louis XVIII, Paris, Fayard, 1988, 597 p. (ISBN 2-213-02029-9) [ISBN rectifié], Prix Eugène-Piccard de l'Académie française.
  • Marie-Antoinette, Fayard, Paris, 1991 (ISBN 2213026599).
  • Mémoires du baron de Breteuil, édition critique, Paris, François Bourin, 1992.
  • Marie-Antoinette : la dernière reine, Gallimard, coll. « Découvertes Gallimard / Histoire » (no 402), Paris, 2000 (traduit en japonais, 2001).
  • Madame de Pompadour: A Life, (avec) Catherine Temerson, trad. par Catherine Temerson, St. Martin's Press, 2003, 320 p.
  • L'Affaire du Collier, Fayard, 2004, 436 p.
  • Les dernières noces de la monarchie. Louis XVI et Marie-Antoinette, Fayard, 2005.
  • C'était Marie-Antoinette, Fayard, 2006
  • Marie-Antoinette, correspondance (1770-1793), édition établie et présentée par Évelyne Lever,
  • Marie-Antoinette, adaptation libre de la correspondance par Évelyne Lever, TriArtis, coll. Scènes Intempestives, 2007, 64 p.
  • Marie-Antoinette : Journal d'une reine, Tallandier, Coll. Texto, 2008, 332 p.
  • Le Chevalier d’Eon : « Une vie sans queue ni tête » , avec Maurice Lever, Fayard, 2009, 384 p.
  • Marquis de Bombelles, Marquise de Bombelles, Lettres intimes (1778-1782) : Que je suis heureuse d'être ta femme, préface par Évelyne Lever, Tallandier, 2009, 570 p.
  • Le Temps des illusions : Chroniques de la Cour et de la Ville, 1715-1756, Fayard, 2012, 439 p.
  • Le Crépuscule des rois : Chronique 1757-1789, Fayard, 2013, 484 p.
  • Dictionnaire amoureux des reines, Plon, 2017, 624 p.
  • Paris sous la Terreur, Fayard, 2019.
  • Le grand amour de Marie-Antoinette : Lettres secrètes de la reine et du comte de Fersen, Éditions Tallandier, , 384 p., 14,5 x 21,5 cm (ISBN 9791021043046, présentation en ligne).

Notes et référencesModifier

  1. https://www.whoswho.fr/decede/biographie-maurice-lever_33059.
  2. « Le Haut comité des Commémorations nationales », sur FranceArchives (consulté le 3 août 2020).
  3. Collectif, « Affaire Maurras : la lettre de démission de dix des douze membres du haut comité aux commémorations », Le Monde,‎ (lire en ligne).

AnnexesModifier

SourcesModifier

  • Véronique Dumas, « Entretien avec Évelyne Lever », dans Historia Thématique, dossier « Louis XVI. Un révolutionnaire avant l'heure ! », no 99, janvier-, p. 24-25.

Liens externesModifier