Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Découvertes Gallimard

Collection encyclopédique de livres de poche illustrés

« Découvertes Gallimard » est une collection des éditions Gallimard. Une collection encyclopédique de livres illustrés au format poche, créée en 1986 par Pierre Marchand, s'adressant aux adultes et aux adolescents[1]. Le premier volume À la recherche de l'Égypte oubliée a été publié en novembre 1986, écrit par l'égyptologue français Jean Vercoutter[2]. La collection contient actuellement 732 livres.

Image illustrative de l'article Découvertes Gallimard
Date de création
Date clé (dépôt de la marque)
Fondateur Pierre Marchand
Personnes clés Élisabeth de Farcy
Carte d'identité
Format 125 x 178 mm
Distributeurs
Société mère Gallimard
Désert de Gizeh de David Roberts, présenté sur la couverture d'À la recherche de l'Égypte oubliée, le premier volume de la collection.

Sommaire

RésuméModifier

Chaque livre de cette collection est composé d'une monographie et se concentre sur un sujet particulier. Toute la série couvre tous les domaines de la connaissance et de l'expérience humaines, comme archéologie, art, culture et société, esthétique, musique, religion, civilisation, littérature et biographie, sciences et techniques, mémoire des lieux, recherche du surnaturel, et cetera[3]. Il y a 502 auteurs experts qui ont écrit pour la collection, ils utilisent généralement la perspective historique pour décrire un sujet. Par exemple, dans À la recherche de l'Égypte oubliée, qui narré dans l'ordre chronologique pour raconter l'histoire de la redécouverte de la civilisation de l'Égypte antique, de l'antiquité tardive au XIXe siècle, une époque qui marque la naissance de l'égyptologie.

Le format A6 (125 × 178 mm) est utilisé pour ces mini-livres et imprimés sur papier couché, richement illustrés avec des images et des photographies qui sont extraites des ressources patrimoniales[1]. Dans un entretien accordé à La Croix, la directrice de la collection Élisabeth de Farcy a expliqué : « L'image devait y occuper une place centrale, comme dans un ouvrage d'art »[4].

Chaque volume contient environ 200 pages avec environ 200 illustrations. Tous les livres contiennent la section « témoignages et documents ». Ici, ils fournissent des informations documentaires plus détaillées, les sources de toutes les illustrations ainsi que des crédits photo. « On n’a jamais vu autant de choses entre la première et la dernière page d’un livre » est le slogan proposé par l'agence de publicité de Pascal Manry pour le lancement de la collection. Cela signifie que la nouveauté réside dans l'orchestration subtile du texte et de l'image documentaire, où se succèdent séquences, encarts, dépliants, chevauchements audacieux en double page[1]. Ils ont déclaré qu'ils voulaient créer « la plus belle collection de poche du monde »[5].

La collection se composait autrefois de dix-huit séries[6] qui ont été abandonnées, il est désormais organisée autour de sept grands domaines, avec des codes couleurs différents selon les domaines : Arts (rouge), Archéologie (brun), Histoire (bleu), Littératures (blanc), Religions (bleu foncé), Culture et société (jaune), Sciences et techniques (vert).

HistoireModifier

La collection « Découvertes Gallimard » est basée sur une idée de Pierre Marchand après les publications de deux collections de poche: « Découvertes Cadet » en 1983 et « Découvertes Benjamin » en 1984[3]. La collection a été créée en 1986 et dirigée par Élisabeth de Farcy, elle a choisi les auteurs et a organisé des campagnes iconographiques. Plusieurs éditeurs et iconographes ont été rassemblés, des trésors d'illustration ont été extraits des ressources patrimoniales. En librairie, les « Découvertes » allaient bientôt passer au rayon adultes. La collection a pris un départ rapide, 105 titres ont été publiés en cinq ans. La série a passé les frontières en 1989, avec un premier coéditeur espagnol, et 19 pays seront associés finalement[1]. Selon Livres-Hebdo, ces documentaires « à la française » se seraient vendus à plus de vingt millions d'exemplaires dans le monde[7].

Le 25 mars 1994, « Découvertes Gallimard » a célébré la publication de son no 200 Voyages en Utopie[8] au musée des monuments français[5].

Séries dérivéesModifier

Accueil critiqueModifier

Télérama a fait l'éloge de la collection : « Les volumes de ‹ Découvertes Gallimard › empruntent au cinéma leur suspense, à la littérature son envoûtement, au livre d'art sa beauté, au journalisme son efficacité. »[1] Écrivain britannique Rick Poynor (en) a écrit dans Eye Magazine que la collection « est l'un des grands projets d'édition populaire contemporaine »[10]. Dans l'hebdomadaire allemand Die Zeit, savant littéraire Gerhard Prause (de) pense que la collection « est une aventure représente la surprise, l'excitation et l'amusement »[11]. Dans le quotidien The New York Times, le critique d'art John Russell (en) considère que ces livres contiennent des informations uniques, telles que l'autorité d'Élien sur la musicalité de l'éléphant ou le regard précis de la comète de Halley tel qu'il a été décrit en 1835[12]. Auteur britannique Raleigh Trevelyan (en) a mentionné D-Day: The Normandy Landings and the Liberation of Europe[13] (titre de la version américaine D-Day and the Invasion of Normandy), un volume de cette collection, et il a dit : « Tous les volumes de la collection ‹ Découvertes › sont ingénieusement conçus »[14].

Liste des volumesModifier

AdaptationsModifier

Depuis 1997, en coproduction avec ARTE France, Trans Europe Film, en collaboration avec Gallimard, réalise l'adaptation de la collection « Découvertes ». Ces films documentaires de 52 minutes sont réalisés comme des épisodes pour la série documentaire L'Aventure Humaine[15], la plupart d'entre eux sont réalisés par Jean-Claude Lubtchansky[16].

AppendiceModifier

Liste des titres de la collection dans d'autres langues.

Titre Signification littérale Langue Pays Éditeur Année de première parution
Découvertes Gallimard Français de France France Éditions Gallimard 1986
Universale Electa/Gallimard « Universaux Electa/Gallimard » Italien Italie Electa/Gallimard 1992
Aguilar Universal « Aguilar Universel » Espagnol d'Espagne (es) Espagne Aguilar, S. A. de Ediciones (es) 1989
Biblioteca Ilustrada « Bibliothèque Illustrée » Espagnol d'Espagne (es) Espagne Blume 2011
Biblioteca de bolsillo CLAVES « Bibliothèque de poche CLÉS » Espagnol Espagne, Amérique hispanique Ediciones B 1997
Civilização/Círculo de Leitores « Civilisation/Cercle de Lecteurs » Portugais européen (pt) Portugal Civilização Editora, Círculo de Leitores (pt) 1991
Descobrir « Découvrir » Portugais européen (pt) Portugal Quimera Editores 2003
Descobertas « Découvertes » Portugais brésilien Brésil Editora Objetiva (pt) 2000
New Horizons « Nouveaux Horizons » Anglais britannique Royaume-Uni Thames & Hudson 1992
Abrams Discoveries « Découvertes Abrams » Anglais américain États-Unis Abrams Books 1992
En värld av vetande « Un monde de la connaissance » Suédois Suède Berghs förlag (sv) 1991
Horisont Bøkene « Horizon livres » Norvégien Norvège Schibsted 1990
Ny viden om nyt og gammelt « Des nouvelles connaissances sur les nouveaux et anciens » Danois Danemark Roth 1993
Abenteuer Geschichte « Histoire d'aventure » Allemand Allemagne Ravensburger Buchverlag 1990
Fibula Pharos « Pharos de Fibula » Néerlandais Pays-Bas Fibula-Van Dishoek 1990
Standaard Ontdekkingen « Découvertes Standaard » Néerlandais Belgique, Pays-Bas Standaard Uitgeverij (en) 1990
Krajobrazy Cywilizacji « Paysages de la civilisation » Polonais Pologne Wydawnictwo Dolnośląskie (pl) 1994
Horizonty « Horizons » Tchèque République tchèque Nakladatelství Slovart (cs) 1994
Horizonty « Horizons » Slovaque Slovaquie Vydavateľstvo Slovart 1994
Kréta könyvek « Crète livres » Hongrois Hongrie Park Kiadó 1991
Mejniki « Jalons » Slovène Slovénie DZS (sl) 1994
Atradimai Baltos Lankos « Découvertes Baltos Lankos » Lituanien Lituanie Baltos lankos (en) 1997
Enciclopediile Découvertes « Encyclopédies Découvertes » Roumain Roumanie Editura Univers (ro) 2007
Ανακαλύψεις Δεληθανάση « Découvertes Delithanási » Grec Grèce Δεληθανάσης ΕΠΕ (Delithanásis) 1990
Открытие « Découverte » Russe Russie Астрель, АСТ (en) 2001
Genel Kültür Dizisi « Culture Générale série » Turc Turquie Yapı Kredi Yayınları 2001
اكتشافات غاليمار « Découvertes Gallimard » Arabe Liban دار المجاني (Dar Al Majani; litt. “Maison libre”) 2011
知の再発見 « Redécouverte de la connaissance » Japonais Japon Sōgensha (ja) 1990
發現之旅
(Voyage d'exploration)
« Voyage des découvertes » Chinois traditionnel Taïwan China Times Publishing (zh) 1994
发现之旅
(Voyage d'exploration)
« Voyage des découvertes » Chinois simplifié Chine Publié par divers éditeurs 1998
시공 디스커버리 총서
(Sigong Discovery)
« Découverte Sigong » Coréen Corée du Sud Sigongsa (en) 1995

RéférencesModifier

  1. a, b, c, d, e et f « Collection Découvertes Gallimard », Éditions Gallimard (consulté le 2 mai 2017)
  2. « À la recherche de l'Égypte oubliée, collection Découvertes Gallimard (n° 1) », Éditions Gallimard (consulté le 2 mai 2017)
  3. a et b « Collection Découvertes Gallimard », Éditions Gallimard (consulté le 2 mai 2017)
  4. « Élisabeth de Farcy, directrice de la collection « Découvertes Gallimard » : « Une collection de poche à l'ambition encyclopédique » », La Croix, (consulté le 2 mai 2017)
  5. a et b [vidéo] Découvertes Gallimard fête son n° 200 (1994) sur YouTube
  6. Les dix-huit séries : Archéologie, Architecture, Art de vivre, Cinéma, Histoire, Histoires naturelles, Invention du monde, Littérature, Mémoire des lieux, Musique et danse, Peinture, Philosophie, Religions, Sciences, Sculpture, Sports et jeux, Techniques, Traditions.
  7. a et b Françoise Hache-Bissette, « Découvertes Gallimard ou la culture encyclopédique à la française », sur ricochet-jeunes.org (consulté le 21 septembre 2017)
  8. « Voyages en Utopie, collection Découvertes Gallimard (n° 200) », Éditions Gallimard (consulté le 5 mai 2017)
  9. « HORS SÉRIE », Éditions Gallimard (consulté le 28 septembre 2017)
  10. (en) Rick Poynor, « Revelations in style », Eye Magazine, (consulté le 2 mai 2017)
  11. (de) Gerhard Prause, « Abenteuer Geschichte: Eine spannende neue Reihe », Die Zeit, (consulté le 3 mai 2017)
  12. (en) John Russell, « While You're Saving for a van Gogh: A Guide to Inexpensive Art Books », The New York Times, (consulté le 3 mai 2017)
  13. « D-Day: The Normandy Landings and the Liberation of Europe, collection Découvertes Gallimard (Albums) », Éditions Gallimard (consulté le 4 mai 2017)
  14. (en) Raleigh Trevelyan, « Telling It Like It Was », The New York Times, (consulté le 4 mai 2017)
  15. « Collection DÉCOUVERTES - Une coproduction ARTE France / Trans Europe Film / Gallimard (p. 6) », sur pro.arte.tv, Arte France (consulté le 10 juin 2017)
  16. « Catalogue des films de Jean-Claude Lubtchansky », sur www.lussasdoc.org (consulté le 10 juin 2017)

Liens externesModifier