Ouvrir le menu principal

Éric Revel, né le [1] à Courbevoie, est un journaliste français.

BiographieModifier

Éric Revel est docteur d'État en finance internationale (thème de la thèse : « Impacts des stand by agreements du FMI sur les classes de revenus : le cas du Cameroun, de la Côte d'Ivoire et de Madagascar ») université Panthéon-Sorbonne / 1988. Ses directeurs de thèse : Christian Morisson (université Panthéon-Sorbonne) et Philippe Hugon (université Paris X - Nanterre). Universitaire, il est titulaire d'un DEA de l'Université Panthéon-Sorbonne, d'un DESS de l'université Paris X - Nanterre et d'une maîtrise d'économie internationale de l'université Paris X - Nanterre. En 1982, avec Pierre Alberti et Frédéric Coste, il se lance dans l'aventure de la création de Radio Nostalgie, revendue ensuite à NRJ. Il y est journaliste et anime notamment Sans parti pris, une émission où des personnalités politiques françaises sont invitées à parler de tout, excepté de politique.

Après quinze ans de presse écrite (Jeune Afrique, Le Parisien, Madagascar matin, La Cote Desfossés, L'Agefi, La Tribune, Les Échos), il intègre LCI (filiale de TF1) en 2003. Et, depuis 2005, il est éditorialiste au Bien public et au Journal de Saône-et-Loire. Depuis, septembre 2008, il participe au site TF1 News. Eric Revel a été Grand Reporter au quotidien La Tribune.

En 2003, il est alors rédacteur en chef du service économie de la chaine info du groupe Bouygues. En juin 2008, il remplace Jean-Claude Dassier, au poste de directeur et directeur de la rédaction de LCI. Il est confirmé à son poste par Nonce Paolini, le PDG de TF1, en juin 2009. En janvier 2010, il est nommé Directeur général de LCI et intègre le comité de direction générale du groupe TF1. Eric Revel quitte le groupe TF1 en septembre 2015[2].

De juin 2008 à juin 2015, il fait partie de l'émission radiophonique Le Grand Jury sur RTL avec Jean-Michel Aphatie et Étienne Mougeotte puis Alexis Brézet et Jérome Chapuis. Il participe également à la nouvelle émission le "Grand Jury le débrief". En janvier 2011, il crée un nouveau rendez-vous télévisuel "Le Club LCI", une émission mensuelle où un grand chef d'entreprise et un homme politique de premier plan viennent débattre autour de thèmes d'actualité. Ce rendez-vous s'arrête à son départ du groupe TF1 en juin 2015. En septembre 2015 sur RTL, il intègre l'émission de Marc Olivier Fogiel " On refait le monde ". Depuis septembre 2015, Eric Revel collabore également au Point.fr.

En juin 2016, il rejoint le groupe Lagardère (Lagardère studio / Tempora) comme producteur chargé des entreprises. Dans ce cadre, en septembre 2016, il lance un rendez-vous économique et numérique,"l'Opinion Business" : les acteurs majeurs de l'économie viennent parler de leur secteur , d'emploi et de social.

En novembre 2016, il est nommé directeur général de France Bleu par Mathieu Gallet où il succède à Claude Esclatine[3]. Jean-Emmanuel Casalta lui succède à ce poste le [4].

Il a 3 enfants Pierre-Hadrien, Manon et Come.

En septembre 2018, il fait partie de l’équipe de chroniqueurs autour de Cyril Hanouna qui lance l’émission hebdomadaire Balance ton post ! sur C8. Parallèlement, depuis juin 2019 , Éric Revel [7] intervient comme éditorialiste politique sur Cnews ( groupe Canal +). Depuis le 6 septembre 2019, il signe un éditorial économique sur Sud Radio[réf. nécessaire]. Éric Revel a pris en charge la direction de la revue politique l’Hemicycle.

PublicationsModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Eric Revel est l'auteur d'ouvrages dont[pertinence contestée] Le Phare des baleines, roman qui lui a valu le prix littéraire des Mouettes, remis par Madeleine Chapsal, Libre arbitre, avec Jacques Dorfmann, Madagascar, l'île rouge, Les Secrets des voyages présidentiels, Écoute, petit Français, En quel honneur ?, Demain, rien ne sera plus comme avant, On ne veut plus d'un président quelconque !, Les Conquérants de 2017.

DistinctionsModifier

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (février 2019)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
  • Chevalier de la Légion d'honneur en février 2008. Décoration remise par Christine Lagarde, ministre des Finances.
  • Membre de la Presse présidentielle de 1988 à 1992 sous François Mitterrand. Éric Revel a suivi pendant cette période les voyages présidentiels.

•Eric Revel, directeur général du réseau France Bleu et président du jury du 14e Prix Jacques-Goddet. (Tour de France 2016)

• Éric Revel , President du Jury , "Prix Denis Lalanne" 2017 à Roland Garros. Fédération Française de tennis.

Notes et référencesModifier

  1. Notice d'autorité de la BnF
  2. Kevin Boucher, « LCI : Éric Revel, directeur général, quitte le groupe TF1 » sur PureMédias, 24 juillet 2015
  3. Benjamin Meffre, « Éric Revel prend la tête de France Bleu » sur PureMédias, 7 novembre 2016
  4. « France Bleu : Revel s'en va. Casalta arrive », sur www.lalettre.pro, (consulté le 24 juillet 2018).

Liens externesModifier