Élie-Anicet Latulipe

Élie-Anicet Latulipe
Mgr Elie-Anicet Latulipe, 1915.jpg
Elie-Anicet Latulipe, 1915.
Fonctions
Évêque diocésain
Diocèse de Timmins
à partir du
Louis Rhéaume (d)
Évêque catholique
à partir du
Évêque titulaire
Cotenna (d)
à partir du
Vicaire apostolique
Diocèse de Timmins
à partir du
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 63 ans)
Nationalité
Activités
Autres informations
Religion
Consécrateurs
Distinction

Élie-Anicet Latulipe (Saint-Anicet, comté de Huntingdon - ) est un ancien vicaire apostolique du Témiscamingue et premier évêque d'Haileybury.

BiographieModifier

Son père, Antoine Latulipe, et sa mère, Lucie Bonneville, sont de modestes paysans, qui élèvent plusieurs enfants, dont Élie-Anicet qui est l'un des aînés. À 14 ans, le jeune Latulipe vint faire son cours classique au collège de Montréal, sous la direction des Sulpiciens. Il fit aussi ses années de théologie au grand séminaire voisin, dirigé par « nos Messieurs ». À 25 ans, le , il est ordonné prêtre, à Montréal, par Édouard-Charles Fabre.

Il passe un an comme professeur ou surveillant au collège de Montréal, et il est cinq ans vicaire à Saint-Henri. De 1891 à 1894, il exerce ensuite les fonctions d'aumônier au Bon-Pasteur de Montréal et à la maison-mère des Sœurs de Sainte-Anne à Lachine. En 1894 enfin, sur l'appel de Narcisse-Zéphirin Lorrain et avec l'autorisation d'Édouard-Charles Fabre, il quittait son diocèse et sa province pour aller se consacrer, dans le nord de l'Ontario.

Pendant onze ou douze ans, de 1894 à 1906, l'abbé Latulipe vit à Pembroke, auprès de Lorrain, étant recteur ou curé de la cathédrale et remplissant à l'occasion la charge de vicaire général.

De 1906 à 1908, il est curé de Haileybury et desservant de plusieurs missions aux alentours.

Élu le évêque de Catenna et premier vicaire apostolique du Témiscamingue, alors un détachement de Pembroke, il est sacré, le 30 novembre suivant, par Duhamel, à Pembroke. Il prend sa résidence à Haileybury.

Le , son vicariat ayant été élevé au rang de diocèse régulier, Latulipe devient évêque en titre d'Haileybury.

En mai 1920, sur sa demande, le Saint-Siège divisait son diocèse et crée, avec une partie de son vaste territoire, le nouveau vicariat de l'Ontario-Nord, dont Halle est nommé, sous le titre d'évêque de Pétrée, premier vicaire apostolique, en résidence à Hearst.

Le , un incendie ruine de fond en combles la ville d'Haileybury, y compris la cathédrale et l'évêché. L'évêque, ayant perdu tous ses biens, doit se réfugier à Cobalt.

Il décède à Cobalt, quelques semaines plus tard, le . Il avait 63 ans d'âge.

RéférencesModifier