Zalichtchyky

ville de l'oblast de Ternopil, Ukraine

Zalichtchyky
(uk) Заліщики
Blason de Zalichtchyky
Héraldique
Zalichtchyky
Panorama de Zalichtchyky
Administration
Pays Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Oblast Flag of Ternopil Oblast (2001-2003).svg Oblast de Ternopil
Raïon Tchortkiv
Maire Ivan Drozd
Code postal 48600 — 48605
Indicatif tél. +380 3554
Démographie
Population 9 309 hab. (2017)
Densité 1 300 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 39′ nord, 25° 44′ est
Altitude 160 m
Superficie 716 ha = 7,16 km2
Divers
Première mention 1340
Statut Ville depuis 1939
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Ukraine
Voir sur la carte topographique d'Ukraine
City locator 14.svg
Zalichtchyky
Géolocalisation sur la carte : Ukraine
Voir sur la carte administrative d'Ukraine
City locator 14.svg
Zalichtchyky
Géolocalisation sur la carte : oblast de Ternopil
Voir sur la carte topographique de l'oblast de Ternopil
City locator 14.svg
Zalichtchyky
Liens
Site web zal.te.ua

Zalichtchyky (en ukrainien : Заліщики) ou Zalechtchiki (en russe : Залещики ; en polonais : Zaleszczyki) est une ville de l'oblast de Ternopil, en Ukraine, et le centre administratif du raïon de Zalichtchyky. Sa population s'élevait à 9 309 habitants en 2017.

GéographieModifier

Zalichtchyky est située dans un coude du Dniestr, à 43 km au nord-nord-ouest de Tchernivtsi, à 102 km au sud de Ternopil, à 182 km au sud-est de Lviv et à 400 km à l'ouest-sud-ouest de Kiev[1].

HistoireModifier

De 1375 à 1772, Zalichtchyky fit partie de la Pologne. Elle fut ensuite rattachée à l'Autriche puis à l'Autriche-Hongrie. Elle reçut en 1766 des privilèges urbains (droit de Magdebourg). Au cours du XIXe siècle, les environs de la ville étaient surtout peuplés d'Ukrainiens, mais la ville elle-même avait une population bigarrée, polonaise, allemande, moldave et juive. Vers 1900, la région connut une émigration massive vers le Nouveau Monde, en particulier l'ouest du Canada.

Du 1er novembre 1918 à mai 1919 sous l'administration de la RPUO, de juillet 1919 au 14 mars 1923 sous l'administration provisoire de la Pologne, approuvée par la conférence de paix de Paris le 25 juin 1919. La souveraineté de la Pologne sur le territoire de la Galicie orientale a été reconnue par le Conseil des Ambassadeurs le 15 mars 1923. A partir du 15 mars 1923 aux frontières de la IIe République de Pologne, chef-lieu de la voïévodie de Tarnopol.

En raison de son climat spécifique et très chaud dans la Seconde République de Pologne, une station balnéaire bien connue avec de magnifiques plages sur le Dniestr, un endroit unique où poussent certaines espèces végétales et la "capitale" de la viticulture. On y expérimentait la culture d’oranges et de riz. Chaque année, une fête nationale des vendanges y était organisée. La station balnéaire s'appelait la "Merano polonaise". En 1928, Zaleszczyki a été reconnu comme une station thermale de caractère d'utilité publique[2]. Un train de nuit direct de Varsovie arrivait ici, transportant des vacanciers et des fruits rares en Pologne, comme les pêches, les raisins, les pastèques et les melons. La liaison ferroviaire entre Gdynia et Zaleszczyki était la plus longue de la IIe République de Pologne - la distance était de 1 314 km. Dans l'entre-deux-guerres, Zaleszczyki abritait l'école d’horticulture. C'était le siège de l'Inspection et du poste de garde des douanes. Le poste de garde des douanes était également stationné dans la ville, puis le bureau du Corps de protection de frontières.

À l'époque de la République populaire de Pologne et de la propagande communiste, Zaleszczyki était considéré comme le point où les restes des troupes polonaises (dirigées par le commandant en chef Rydz-Smigly) ainsi que le gouvernement et les plus hauts fonctionnaires se sont retirés en Roumanie après le 17 septembre 1939. En fait, il n'y avait qu'un pont ferroviaire à Zaleszczyki, et la frontière était traversée par des voitures à Kuty (Kouty). Peu de réfugiés ont traversé le Dniestr en 1939 dont Melchior Wańkowicz (en).

Juste après, le , la ville fut envahie par l'Armée rouge puis annexée par l'Union soviétique et rattachée à la république socialiste soviétique d'Ukraine. Les Allemands de la ville sont alors « rapatriés » de force dans le Reich nazi selon le pacte Hitler-Staline, les Polonais expulsés vers le « Gouvernement général » (Pologne occupée par l'Allemagne) et les Moldaves vers la Roumanie. Après l'invasion de l'URSS par les nazis, en décembre 1941, environ 800 juifs de la ville furent assassinés lors d'une exécution de masse perpétrée par une unité des Einsatzgruppen, et 200 autres juifs furent envoyés aux travaux forcés. Le , la plupart des juifs survivants furent déportés au Camp d'extermination de Bełżec puis mis à mort. D'autres furent déportés en 1943. Très peu survécurent, surtout parmi ceux qui avaient rejoint les partisans. À la fin de la guerre, Zalichtchyky est quasi-désertée et sera repeuplée par les villageois ukrainiens des campagnes dévastées alentour[3].

Lieux d'intérêtModifier

Zalichtchyky possède une église catholique polonaise du XVIIe siècle, un hôtel de ville de style autrichien du XVIIIe siècle et d'autres monuments. La douceur de climat sur les coteaux du Dniestr en fait une région favorable à la viticulture, aux pêches et autres fruits, mais la région est surtout connue pour ses tomates.

PopulationModifier

La population est, depuis 1945, quasi-intégralement ukrainienne selon les recensements (*) ou estimations[7] :

Évolution démographique
1939 1959* 1970* 1979* 1989* 2001* 2010
4 1006 2198 13011 52612 64610 1259 409
2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
9 4269 3829 4179 3799 3849 3319 309

TransportsModifier

Zalichtchyky se trouve à 147 km de Ternopil par le chemin de fer et à 130 km par la route. Elle se trouve sur la route européenne 85, qui la relie à Ternopil au nord et à Tchernivtsi et Bucarest au sud et possède sa gare ferroviaire.

PersonnalitésModifier

  • David Yeshayahu Silberbusch (1854-1936), écrivain de langues yiddish et hébraïque, est né à Zalichtchyky.
  • Osyp Makovei (1867-1925), écrivain ukrainien, a longtemps vécu et est décédé à Zalichtchyky.

Notes et référencesModifier

  1. Distances à vol d'oiseau ou distances orthodromiques.
  2. (pl) « Zaleszczyki,"Tropikalny" kurort II Rzeczypospolitej nad Dniestrem (Le balnéaire "tropical" dans la IIe République Pologne sur Dniestr) », site Onet podroze (voyages),‎ (lire en ligne)
  3. [1].
  4. patrimoine naturel en Ukraine, d'identifiant : 61-220-5006
  5. numéro: 61-220-9001
  6. numéro : 61-220-0017
  7. « Recensements et estimations de la population depuis 1897 », sur pop-stat.mashke.org(uk) « Office des statistiques d'Ukraine : population au 1er janvier 2010, 2011 et 2012 », sur database.ukrcensus.gov.ua« Office des statistiques d'Ukraine : population au 1er janvier 2011, 2012 et 2013 », sur database.ukrcensus.gov.ua

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :