Ouvrir le menu principal

Zéfal
logo de Zéfal

Création 1880 sous le nom des Établissements Poutrait
Dates clés 1935, fusion de Poutrait et Morin

1950, premières pompes monobloc en aluminium au nom de Zéfal
1957 : immatriculation de la société actuelle 1990, Poutrait-Morin devient Zéfal

Disparition Voir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique SA à conseil d'administration
Slogan Keep on riding
Siège social Jargeau (Loiret)
Drapeau de France France
Direction Matthieu Brunet (Président-Directeur Général), Aurélien Brunet (Directeur général)
Activité Fabrication de bicyclettes et de véhicules pour invalides (code 3092Z)
Produits accessoires pour vélo
Sociétés sœurs Adrien Jargeau

Canyon Jargeau

Chapak Jargeau (en liquidation)

Effectif 99 en 2017
SIREN 572-029-106
Site web www.zefal.com

Fonds propres 8 474 000 €
Chiffre d'affaires 12 256 600 e en 2017
Résultat net 615 900 € en 2017

Zéfal est une entreprise française spécialisée dans la fabrication d'accessoires de cycles basée à Jargeau dans le département du Loiret en région Centre-Val de Loire.

Sommaire

HistoriqueModifier

L'origine de la société remonte à la fin du XIXe siècle avec les premières évolutions du vélocipède. Dès 1880, les établissements AFA deviennent la société Poutrait qui se spécialise dans la fabrication d'accessoires de vélo en métal tels les repose-pied, les porte-lanternes ou les étriers de frein puis profite de l'invention du pneumatique gonflable pour mettre au point des valves et développer les pompes de gonflage. En partenariat avec les coureurs cyclistes du même nom, la société crée, au début du XXe siècle, les marques Lapize (pompes) et Christophe (cale-pied et sangles).

Parallèlement, en 1900, Édouard Morin rachète l’entreprise de M. Sclaverand, inventeur et fabricant de la valve qui porte alors son nom (aujourd’hui appelée valve française ou valve Presta). La société Morin est alors spécialisée dans la fabrication de pompes de cadres et pompes à pied, et crée notamment la marque Zéfal en 1920. Ce nom provient de zef signifiant vent en argot, et -al pour aluminium, le composant principal.

En 1935, les deux sociétés fusionnent et deviennent les Établissements Poutrait-Morin. Dans l'entre-deux guerres, l’entreprise est réquisitionnée par l'armée française pour fabriquer des seringues. Elle quitte alors son siège d'Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) et rejoint Jargeau (Loiret), perçu comme moins vulnérable en cas d’avancée allemande[1]. Elle y emménage dans les locaux d'une ancienne féculerie datant du XIXe siècle située en contrebas de la levée de la Loire.

En 1949, Poutrait-Morin dépose le brevet du procédé SOLIBLOC permettant de réaliser des pompes en aluminium sans fond rapporté. Ces pompes monobloc sont lancées dès les années 1950. Depuis cette date, de nombreux brevets ont été déposés pour améliorer l'efficacité, la facilité et le confort du gonflage. En 1972, Zéfal invente le raccord direct avec levier de serrage et la réversibilité du joint pour s'adapter aux différents types de valves.

Dans les années 1980, Zéfal devient un des leaders mondiaux dans la fabrication de pompes, dépassant le chiffre de dix millions d'unités par an tout en résistant à la chute du marché européen du vélo. C'est également à cette époque que l’entreprise diversifie son offre de produits d’accessoires pour le vélo, notamment avec les bidons, les porte-bidons, les porte-bagages et les garde-boue.

La politique d'implantation internationale s’intensifie en partenariat avec des distributeurs dans plus d’une centaine de pays. Chaque année, 70 % des produits fabriqués sont exportés dans une centaine de pays.

Dans les années 1990, avec l’apparition du VTT comme nouvelle pratique du vélo, Zéfal lance de nouveaux produits et poursuit sa diversification en développant des gammes d’entretien, de réparation, de rétroviseurs et de bagagerie.

En 2009, les activités considérées comme non rentables et très concurrentielles, sont cédées, c'est le cas de la bagagerie Chapak et des plateaux et pédaliers Stronglight[2].

En 2013, la société produit 60 % de son chiffre d'affaires dans son usine de 12 000 m2 et exporte 60 % de sa production[1].

ProduitsModifier

Zéfal produit aujourd'hui des pompes, des bidons, des porte-bidons, des gonfleurs, des contrôleurs de pression, des rétroviseurs, des porte-bagages, de la bagagerie, des garde-boue, des rétroviseurs, des huiles et graisses, des nécessaires de réparation, des cale-pieds et des courroies.

OrganisationModifier

Zéfal a un seul site de production à Jargeau (Loiret).

SponsorisationModifier

Zéfal sponsorise des équipes de cyclisme professionnelles telles que Cofidis, La Française des jeux, AG2R La Mondiale.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

SourcesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier