Ouvrir le menu principal

Xavier de Froidefond de Florian

diplomate français
Xavier de Froidefond de Florian
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

Xavier-Louis-Joseph de Froidefond, comte de Florian, né à Ville-Saint-Jacques le et mort le , est un diplomate français.

BiographieModifier

En 1878, il a accompagné à Berlin Waddington pendant le congrès, faisant fonction de secrétaire particulier. Transféré pour la seconde fois à Londres, il est spécialement désigné par M. Waddington pour fixer avec le Foreign Office la nouvelle extension à donner aux frontières de la Grèce (1879). En 1880, il a été chargé de procéder aux modifications qui ont été apportées au traité d’extradition en vigueur entre la France et le Royaume-Uni. En 1880, M. de Florian était chargé d’une mission auprès du Saint-Siège pour fournir des explications dans la question des congrégations et pour obtenir le retour de l’ambassadeur français et éviter un congé prolongé du nonce à Paris, qui était décidé. En septembre 1882, il était chargé d’une nouvelle mission confidentielle auprès du Vatican à l’effet de s’entendre sur le choix d’un nouvel ambassadeur.

En octobre 1882, il se rendait à Londres, puis au château de Walmer, résidence de Lord Granville, pour entamer les premières négociations au sujet de l’évacuation de l’Égypte. De 1882 à 1892, il a pris part à tous les travaux qui ont fait l’objet des conférences tenues à Londres pour les questions du Danube, du canal de Suez et de l’Égypte.

En 1887, il était envoyé par Flourens à Constantinople avec une mission confidentielle. Enfin en 1887, il représentait le Département à la Conférence internationale sur le régime des sucres (1884). En 1897, le comte de Florian racheta aux enchères l’hôtel de Beaumont à Valognes dans lequel il engagea avec son épouse Hélène de Nadaillac (fille du marquis de Nadaillac) d’énormes travaux de restauration.