Ouvrir le menu principal
FIAV 000001.svg Le White Ensign
Le White Ensign sur l'église St Martin-in-the-Fields

Le White Ensign (correctement appelé St. George's Ensign, pavillon de Saint-Georges en français) est le pavillon de la marine militaire britannique, appelée la Royal Navy. Il est composé d'une croix de Saint-Georges rouge sur fond blanc avec l'Union Jack dans le canton supérieur à l'attache. Ce pavillon se bat sur les bateaux de la Royal Navy et aux bases navales opérées par celle-ci. Le Royal Yacht Squadron et les vaisseaux accompagnant la Reine l'arborent également.

Sur la terre, pour représenter les marins tués dans les guerres, un White Ensign est toujours présent sur le Cénotaphe à Londres. Le pavillon peut être aussi hissé sur l'église St Martin-in-the-Fields dans la même ville, parce qu'elle soit l'église de l'Amirauté.

Sommaire

HistoireModifier

 
Liens hériarchiques entre les grades des amiraux des différentes escadres, ainsi que les pavillons concernés.

Avant la réorganisation de la Royal Navy, en 1864, le White Ensign était le pavillon d'une des trois escadres[1] de la Royal Navy.

Cela changea en 1864, quand un Décret du Conseil attribua le Red Ensign à la marine marchande, le Blue Ensign aux navires de service public ou commandés par un officier réserviste de la Royal Navy, et le White Ensign à la Navy.

Les autres White EnsignModifier

De même que le Royaume-Uni, plusieurs autres nations généralement membres du Commonwealth utilisent le White Ensign en remplaçant l'Union Jack du canton par leur propre drapeau et en supprimant parfois la croix de Saint-Georges.

Pavillon Désignation du pavillon Pays Utilisation
  South African Navy Ensign Afrique du Sud Marine sud-africaine
  Pavillon des forces royales de défense Antigua et Barbuda Forces royales de défense d'Antigua et Barbuda
  Royal Australian Navy Ensign Australie Royal Australian Navy
  Bahamas Naval Ensign Bahamas Forces armées bahaméennes
  Pavillon de la marine de guerre (Navy). Bangladesh Marine du Bangladesh
  Pavillon naval de la Barbade Barbade Garde côtière barbadienne
  Pavillon naval de Brunei Brunei Forces armées brunéiennes
  Canadian Naval Ensign Canada Forces canadiennes, Marine royale canadienne
  Fijian Naval Ensign Fidji Marine de Fidji
  Pavillon naval du Ghana Ghana Forces armées du Ghana
  Pavillon naval de la Grenade Grenade Forces armées de la Grenade
  Pavillon naval de l'Inde Inde Marine indienne
  Pavillon naval de Jamaïque Jamaïque Forces de défense jamaïcaine
  Pavillon naval de Jordanie Jordanie Forces armées jordaniennes
  Pavillon naval du Kenya Kenya Forces de défense kényanes
  Pavillon naval de Lituanie Lituanie Forces armées lituaniennes
  Pavillon naval de Malaysia Malaisie Marine royale malaisienne
  Pavillon naval de Myanmar Birmanie Forces armées birmanes
  Royal New Zealand Navy Ensign Nouvelle-Zélande Royal New Zealand Navy
  Pavillon naval de Papouasie-Nouvelle-Guinée Papouasie-Nouvelle-Guinée Forces armées de Papouasie-Nouvelle-Guinée
  Pavillon naval de l'État des îles Salomon Îles Salomon (État) Forces armées de Salomon
  Pavillon naval de Sierra Leone Sierra Leone Forces armées de Sierra Leone
  Pavillon naval de Singapour Singapour Marine de Singapour
  Pavillon naval du Soudan Soudan Forces armées soudanaises
  Pavillon naval de Sri Lanka Sri Lanka Marine srilankaise
  Pavillon naval des îles Tonga Tonga Marine des Tonga
  Pavillon naval de Vanuatu Vanuatu Forces armées de Vanuatu

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. Il s'agit de 3 escadres théoriques. La Blanche, la Bleue et la Rouge, avec hiérarchie entre elles. On peut ainsi être Amiral de la Rouge ou Vice-amiral de la Bleue.