Ouvrir le menu principal

Washingtonia est un genre de la famille des Arécacées (Palmiers). Il a été nommé ainsi en l'honneur du président américain George Washington.

Sommaire

ClassificationModifier

Il partage sa sous-tribu avec 11 autres genres : Acoelorraphe, Brahea, Pritchardia, Serenoa, Livistona, Colpothrinax, Copernicia, Pholidocarpus, Johannesteijsmannia, Licuala, Pritchardiopsis

EspècesModifier

Le genre Washingtonia comporte deux espèces :

Habitat et distributionModifier

Les deux espèces sont originaires du Sud-Ouest des États-Unis (Californie, du sud-ouest de l'Arizona) et du nord-ouest du Mexique, où elles se développent en colonies, dans les gorges et les canyons humides des régions arides.

Les deux espèces sont très cultivées en dehors de leur habitat naturel, notamment dans les pays tempérés, pour leur bonne résistance au froid qui avoisine les −10/−12 °C. Elles ont de plus une croissance très rapide et sont donc souvent plantées dans les villes et dans les jardins pour leur valeur ornementale.

 
Washingtonia robusta, très utilisé en ornement, se remarque à sa forme très élancée.

DescriptionModifier

  • Stipe : le stipe peut atteindre plus de vingt mètres de hauteur.
  • Feuilles : les feuilles sont palmées, avec un pétiole prolongé par une palme arrondie composée de nombreuses folioles
  • Inflorescence : les fleurs sont hermaphrodites. Elles sont imbriquées dans une inflorescence très dense.
  • Fruits : les fruits sont des drupes. Parvenus à maturité, ils prennent une couleur marron-noir. Ils mesurent de 6 à 10 mm de diamètre. Ils sont composés d'une graine unique recouverte d'une fine couche de chair.