Wagap
Administration
Pays Drapeau de la France France
Collectivité Drapeaux de la Nouvelle-Calédonie Nouvelle-Calédonie
Province Province Nord
Commune Poindimié
Aire Paici-Camuki
District Wagap
Chef Jean-Noël Lepeu
Démographie
Population 78 hab. (1996)
Géographie
Coordonnées 20° 53′ 00″ sud, 165° 16′ 01″ est
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Calédonie
Voir sur la carte administrative de Nouvelle-Calédonie
City locator 14.svg
Wagap

Wagap ou Ouagap est une tribu kanake et un village français de Nouvelle-Calédonie, située sur le territoire de la commune de Poindimié, dans le district coutumier également appelé Wagap et l'aire coutumière Paici-Camuki.

HistoireModifier

Ancien poste militaire[1] et mission catholique de la région de Touho, Charles Lemire décrit le village dans son Voyage à pied en Nouvelle-Calédonie et description des Nouvelles-Hébrides en 1884 : « Une grande église, deux maisons à étages avec balcons, voisines d'une fontaine sculptée, s'élèvent à côté du village indigène... »[2].

Le poste militaire a été établi en 1802 et est en ruine à la suite d'un cyclone lorsque Lemire le visite[3]. Victor de Rochas visite le lieu dans les années 1860 et y étudie le sol argilo-sablonneux ainsi que les cultures[4].

Jules Patouillet, cherchant à étudier les populations, s'y installe en 1867 et y épouse le style de vie des Canaques[5].

En 1870, le rapport des Missions catholiques indique « Population : 2 400 habitants, dont 764 catholiques, 30 catéchumènes. Il y a eu, en 1870, 166 baptêmes d'adultes, dont 21 à l'article de la mort, 60 baptêmes d'enfants de dix à dix-huit ans »[6].

BibliographieModifier

  • Wagap, histoire de la côte Est, Nouvelle-Calédonie, Société d'études historiques de la Nouvelle-Calédonie, 1896

Notes et référencesModifier

  1. Supprimé dans les années 1870 (voir Les Missions catholiques, vol.3-4, 1870, p. 112)
  2. Voyage à pied en Nouvelle-Calédonie et description des Nouvelles-Hébrides, 1884, (Lire)
  3. Op. cit.
  4. Victor de Rochas, La Nouvelle Calédonie et ses habitants: productions, mœurs, cannibalisme, 1862, p. 19-32
  5. Trois ans en Nouvelle-Calédonie, 1873, cité par Numa Broc, Dictionnaire des Explorateurs français du XIXe siècle, T.4, Océanie, CTHS, 2003, p. 306-307
  6. Les Missions catholiques, vol. 3-4, 1870, p. 112

Lien externeModifier