Ouvrir le menu principal

Vicente Yáñez Pinzón

(Redirigé depuis Vicente Yañez Pinzon)
Vicente Yáñez Pinzón
Vicente Yáñez Pinzón. Museo Naval de Madrid.jpg
Fonction
Gouverneur de Porto Rico
Biographie
Naissance
Décès
ou après Voir et modifier les données sur Wikidata
TrianaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Vicente Yáñez PinzónVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Fratrie

Vicente Yáñez Pinzón (vers 1460, Palos de la Frontera, Espagne - après 1523) est un navigateur, explorateur et conquistador espagnol.

BiographieModifier

Né dans une famille de riches marin morisques de Palos : les Pinzón. Il a probablement participé entre 1477 et 1479 à des activités de piraterie sur les côtes de Catalogne et d'Ibiza.

Vincente Pinzón devient le commandant de la Niña, son frère Francisco Martin Pinzón en est le timonier et son autre frère Martin Alonso Pinzón dirige la Pinta. Ce sont deux des trois bateaux qui s’élancent à la conquête du Nouveau Monde quatre ans plus tard (1492-1493) sous les ordres de Christophe Colomb.

En 1499, il navigue de nouveau vers l'Amérique au départ de Palos de la Frontera avec quatre caravelles armées par la famille Pinzón. Il donne, cette année-là, la première observation reportée de la nébuleuse obscure du Sac de charbon. En 1500, une tempête amène Pinzón sur la côte nord de l'actuel Brésil. Le 26 janvier 1500, il découvre l'Amazone et remonte le fleuve sur environ 50 km. Il baptise le fleuve "Río Santa María de la Mar Dulce". Il est ainsi le premier explorateur à apercevoir l'estuaire de l'Amazone.

Le 8 octobre 1501, le roi Ferdinand le Catholique le nomme chevalier pour ses découvertes à l'Alhambra de Grenade.

En 1505, Pinzón est nommé gouverneur de Porto Rico (la charge proprement dite est "capitaine général et corrégidor de l'île de Saint-Jean-Baptiste").

En 1508, le roi décide d'organiser une expédition dans le but de trouver la "route des Épices". On espérait à cette époque trouver un passage à hauteur du Honduras permettant d'atteindre les îles des épices. Vicente Yáñez Pinzón voyage avec Juan Díaz de Solís vers le Honduras, parcourant la côte et complétant ainsi les découvertes de Colomb. Les deux hommes explorent également pour la première fois la péninsule du Yucatán. N'ayant pas réussi à découvrir de passage maritime vers l'ouest, ils reviennent en Europe en août 1509.

Le 19 novembre 1999, est inauguré un monument à la mémoire de Vicente Yáñez Pinzón à Palos de la Frontera, à l'occasion du cinquième centenaire de la découverte du Brésil et du jumelage de la ville de Palos de la Frontera avec celle de Cabo de Santo Agostinho.

À noter qu'en 1488, un certain Vincent Pinson , "un étranger" était le commandant en second de l'expédition partie de Dieppe, en Normandie, et dirigée par Jean Cousin. Jean Cousin était le disciple de Pierre Descelliers, dieppois et meilleur cartographe de son temps.

L'expédition parvint à l'embouchure d'un grand fleuve que Cousin appela le Maragnon et qui était en fait l'Amazone.

Vincent Pinson tenta durant le voyage de pousser l'équipage à la révolte et fit preuve d'une telle insubordination qu'il fut interdit de naviguer sur un bateau dieppois une fois l'expédition rentrée en France.

Vincent Pinson, aux dires des archives, était Espagnol.

Quelle troublante coïncidence avec Vincente Pinzon qui s'embarque avec Christophe Colomb peu de temps après.

voir Histoire de Dieppe de Louis Vitet qui reprend les travaux de Desmarquets.


Liens externesModifier