Ouvrir le menu principal

Vandenberg Air Force Base

aérodrome aux USA, comté de Santa Barbara, en Californie

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vandenberg.

Vandenberg Air Force Base
Vue aérienne de la base le 15 sept 1994.
Vue aérienne de la base le 15 sept 1994.
Cocarde
Localisation
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Date d'ouverture 1957
Coordonnées 34° 43′ 47″ nord, 120° 34′ 37″ ouest
Altitude 112 m (369 ft)

Géolocalisation sur la carte : Californie

(Voir situation sur carte : Californie)
Vandenberg Air Force Base
Vandenberg Air Force Base

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Vandenberg Air Force Base
Vandenberg Air Force Base
Pistes
Direction Longueur Surface
12/30 4 572 m (15 000 ft) béton
Informations aéronautiques
Code AITA VBGVoir et modifier les données sur Wikidata
Code OACI KVBGVoir et modifier les données sur Wikidata
Code FAA VBGVoir et modifier les données sur Wikidata
Type d'aéroport Militaire
Gestionnaire United States Air Force

La Vandenberg Air Force Base est une base militaire américaine située dans le comté de Santa Barbara, en Californie. Elle dépend du Commandement des Forces Spatiales (Air Force Space Command AFSPC). C'est l'une des trois principales bases de lancement de fusées du programme spatial des États-Unis. Elle est utilisée pour le lancement des satellites qui doivent être placés sur une orbite polaire, le tir de fusées-sonde et les tests de missiles balistiques.

Sommaire

HistoriqueModifier

La base de Vandenberg a été construite en 1941 par l'armée de terre des États-Unis pour servir de base d'entrainement des troupes d'infanterie envoyées sur les fronts de la Seconde Guerre mondiale. Elle fut réactivée au début de la guerre de Corée pour remplir la même fonction. En 1957 elle est affectée à l'Armée de l'Air et transformée en base d'essais de missiles balistiques intercontinentaux. Elle est rebaptisée en 1958 en mémoire de Hoyt S. Vandenberg.

Le 28 février 1959, une fusée Thor-Agena, lancée depuis cette base, place pour la première fois un satellite sur orbite polaire : le satellite Discoverer 1 est un satellite espion. Désormais les lancements sur ce type d'orbite qu'ils soient militaires ou civils (satellites d'observation) sont effectués depuis Vandenberg car contrairement au Centre de Cap Canaveral en Floride, l'azimut de lancement correspondant (vers le sud) est dégagé.

En 1972, la base est sélectionnée pour devenir le deuxième site de lancement de la navette spatiale américaine. Une installation de lancement complète est construite et la piste d'atterrissage attenante est rallongée pour permettre d'accueillir les navettes. Les installations construites, qui ont coûté 4 milliards $, ne serviront jamais, car l'accident de la navette spatiale Challenger est suivi de l'abandon des lancements de la navette depuis la côte ouest.

Depuis le , la base abrite des missiles anti-missiles balistiques du système de défense antimissile américain au nombre de 4 en 2010.

La base est actuellement le siège entre autres de la 14th Air Force et compte plus de 6 000 résidants.

Base de lancementModifier

La base dispose d'une cinquantaine d'aires de lancements dont la moitié sont des silos enterrés destinés aux tests de missiles balistiques. On y lance des satellites (moins d'une dizaine de lancements par an ces dernières années) en utilisant des lanceurs Delta II, Delta IV, Atlas V, Minotaur, Pegasus et Taurus. La place se situe au 3e rang des bases américaines par son activité spatiale après Cap Canaveral et le Centre Spatial Kennedy. On y lance également des fusées-sonde et des missiles balistiques et de croisière pour valider leur fonctionnement.

Répartition des lancements de satellites depuis les bases américaines (Sea Launch non compris, 2009 chiffres prévisionnels)

Année de lancement 2009 2008 2007 2006
Lanceur Type satellite Lanceur Type satellite Lanceur Type satellite Lanceur Type satellite
Cap Canaveral Delta II (4)
Delta IV (3)
Atlas V (4)
Militaire (7)
Sonde spatiale (1)
Scientifique (2)
Télécom (1)
Météo (1)
Atlas II (1)

Atlas V (1)
Delta II (1)
Militaire (1)
Science (1)
Télécom (1)
Delta II (6)
Atlas V (5)
Scientifique (2)
Sonde spatiale (2)
Militaire (5)
Delta II (4)
Delta IV (1)
Atlas V (2)
Sonde spatiale (1)
Météo (1)
Télécom (1)
Militaire (3)
Vandenberg Delta II (4)
Atlas V (1)
Taurus
Minotaur IV
Météo (2)
Militaire (3)
Imagerie (1)
Science (1)
Delta II (3)
Atlas V (1)
Imagerie (2)
Science (1)
Militaire (1)
Delta II (3)
Pegasus (1)
Imagerie (3)
Science (1)
Delta II (2)
Delta IV (2)
Minotaur I(1)
Pegasus(1)
Militaire 3
Scientifique(2)
Technologique (1)
Kennedy - LC39 Navette spatiale (5) Navette spatiale (4) Navette spatiale (2) Navette spatiale (3)
Autres (Kwajalein
Omelek
MARS
Kodiak)
Minotaur I (1)
Minotaur IV (1)
Falcon 1 (1)
Technologique
Imagerie
Militaire
Pegasus(2)
Falcon 1 (1)
Falcon I (1)
Minotaur (1)
Falcon I (1)
Minotaur I (1)

Dans la culture populaireModifier

  • La base militaire apparaît dans le jeu vidéo Grand Theft Auto 5 sous le nom de Fort Zancudo. Si le joueur essaie de rentrer dedans, de survoler la base où de commettre des crimes à côté de la base, l'armée peut répliquer et l'attaquer. En mode Online, le joueur peut acheter 3 hangars de la base militaire.

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier

Lien externeModifier