http://www.leniddepie.com/2017/06/rencontre-avec-marc-giraud.html

http://bonnesnouvellesenvironnementales.over-blog.com/article-33507762.html

https://www.babelio.com/auteur/Marc-Giraud/33051

https://www.lechorepublicain.fr/saint-piat-28130/actualites/interview-marc-giraud-expert-animalier-de-saint-piat-chroniqueur-sur-rtl-tout-l-ete_11532331/

http://www.la-carotte-masquee.com/la-nature-au-fil-des-saisons/

https://www.franceinter.fr/personnes/marc-giraud

http://fousdenature.org/conference-marc-giraud.html

http://www.lecerclepoints.com/auteur/marc-giraud/11745

https://www.allary-editions.fr/auteurs/marc-giraud/

http://www.faunesauvage.fr/fspersonnalite/giraud-marc-2-2

https://www.lisez.com/auteur/marc-giraud/26397

https://www.editionsmilan.com/nos-auteurs/marc-giraud

https://www.1545.fr/Georges-Feterman-Marc-Giraud_a744.html

https://reporterre.net/Pourquoi-s-interesser-a-la-sexualite-des-animaux

http://www.delachauxetniestle.com/auteur/marc-giraud/11745

https://www.lechorepublicain.fr/saint-piat-28130/actualites/leurelien-marc-giraud-est-chroniqueur-animalier-pour-plusieurs-medias-et-ecrit-des-livres_11078988/

Feuille
Conservation de la nature
Faune
Flore
Parc national Tapanti, Costa Rica
Nature
Darwin
Darwin
Entomologie
Anti-chasse
Anti-chasse
biohazard
Désinformation
Religiophobie
Religiophobie
Défense d'intérêts particuliers...
Fermement anti-lobbys
Végétarien
Végétarien
Vin
Féminisme
Féminisme
Zététique
Zététique
Geek
Geek
Athée
∀B
BBCM
Tolkien
Lecture
Lecture
Renard

Émissions télévisées, documentaires et contribution audiovisuelsModifier

C’est dans les années 1990 qu’il est remarqué par Christophe Dechavanne pour qui, il présentera des chroniques animalières.

Marc Giraud jouera le rôle d’expert nature dans l'émission de France 3 « Pourquoi Comment,» animée par Sylvain Augier et Nathalie Simon.

En juin 2001 et 2002, il est engagé comme rédacteur en chef et chroniqueur pour deux émissions de TF1 « La Soirée Sauvage », consacrées aux animaux et animées par Jean-Luc Reichmann.

Plus récemment, il anime des séries documentaires sur la chaîne Animaux : "Ca se passe près de chez vous", "La nature à votre porte", "La France sauvage".

De 1993 à 1995, Christophe Dechavanne l’engage comme chroniqueur dans « Coucou c’est nous » puis « Coucou nous revoilou ».

De 1999 à 2001, Marc Giraud est expert nature dans l'émission de France 3 « Pourquoi Comment » animée par Sylvain Augier et Nathalie Simon.

En 2001 et 2002, il est rédacteur en chef et chroniqueur pour deux émissions de TF1 « La Soirée Sauvage », consacrées aux animaux et animées par Jean-Luc Reichmann.

De 2002 à 2006, Marc Giraud est auteur et présentateur des trois séries documentaires de dix 26 minutes sur la chaîne Animaux : "Ça se passe près de chez vous", "La nature à votre porte", "La France sauvage".

En 2009, il est l’auteur des scénarios et des commentaires de la série de dix documentaires de 43 minutes, « La France sauvage » pour Arte (Gédéon Programmes, réalisation Frédéric Febvre et Augustin Viatte), commentaires lus par Sophie Marceau.

Depuis 2014, co-animateur de Mainate TV, la webTV du Festival international du film ornithologique de Ménigoute, incluant des séquences qu’il anime sur la nature de proximité, « En chemin ».



PrésentationModifier

Bienvenue !

Je travail actuellement dans un refuge pour animaux, j'ai été animateur nature et garde-pêche assermenté pendant plusieurs années dans une structure d'éducation et de protection de l'environnement.

Mes centres d'intérêt sont principalement les sciences naturelles, l'entomologie et les actions de protection de la nature.

Mes LecturesModifier

Voici quelques-uns des livres que j'ai particulièrement appréciés et dont je conseille la découverte:

L'Entraide, un facteur de l'évolution - Pierre Kropotkine

La Morale anarchiste - Pierre Kropotkine

Souvenirs Entomologiques - Jean-Henri Fabre

Le Kama-Sutra des demoiselles : La vie extraordinaire des animaux qui nous entourent - Marc Giraud

Darwin et les grandes énigme de la vie - Stephen Jay Gould

Le Pouce du panda - Stephen Jay Gould

La Foire aux dinosaures : réflexions sur l’histoire naturelle - Stephen Jay Gould

Comme les huit doigts de la main - Stephen Jay Gould

Pour en finir avec dieu - Richard Dawkins

Le Plus Grand Spectacle du monde - Richard Dawkins

Dieu n'est pas grand : comment la religion empoisonne tout - Christopher Hitchens

Une histoire de la biologie - Michel Morange

Secrets d'insectes : 1001 curiosités du peuple à 6 pattes - Christophe Bouget

Les insectes en bord de chemin - Marc Giraud

CitationsModifier

Marc Giraud

Tels des extraterrestres, les végétaux sont de petits êtres verts capables de se nourrir du soleil, d'envoyer leurs bébés dans des capsules volantes ou de se cloner pour conquérir la Terre. 
Nos ancêtres étaient de petits primates arboricoles et frugivores. Comme ils devaient repérer les fruits au loin, ceux qui les percevaient le mieux ont été favorisés par la sélection naturelle. C'est la raison pour laquelle nous voyons mieux les couleurs que la plupart des autres mammifères. Tels ceux des oiseaux, nos yeux perçoivent très bien le rouge des fruits mûrs, dont les couleurs et la chair sucrée attirent les gourmands. Notre attirance pour le sucre vient elle aussi de notre passé de frugivores. 
Les guêpes dites "parasitoïdes" [...] piquent des insectes ou des araignées avec une précision chirurgicale sur des centres nerveux. L'animal ainsi paralysé est transporté dans un terrier ou un abri. La guêpe pond alors sur sa victime. Ses larves se nourriront de la bête toujours vivante et ne s'attaqueront à ses organes vitaux qu'en dernier, bénéficiant de viande fraîche pendant tout leur développement. [...] L'étude d'une de ces guêpes impitoyables, l'ichneumon, est l'une des raisons qui ont conduit Darwin à ne plus croire en Dieu...
Il est difficile d'imaginer comment les insectes voient le monde. Mais de la même manière que toutes les espèces, ils sont outillés des sens nécessaires à leur survie. Et celui qu'ils perçoivent, est pour eux le monde "normal".

Jean Henri Fabre

Tout doit rentrer dans le creuset rénovateur où la mort verse continuellement de la matière pour la continuelle floraison de la vie.
L'homme succombera tué par l'excès de ce qu'il appelle la civilisation.

Stephen Jay Gould

Pour les spécialistes, l'évolution est une adaptation aux conditions changeants de l’environnement et non pas un progrès.  
L'hypothèse selon laquelle corrélation équivaut à cause est probablement l'une des deux ou trois erreurs les plus répandues et les plus graves du raisonnement humain.  
Tout travail scientifique est une réalisation communautaire et non pas l’œuvre d'un cavalier seul. Qui sait où Darwin se serait égaré en 1837 sans Gould, sans Owen, et sans la vie scientifique très active de Londres et de Cambridge?  

Richard Dawkins

Quand une personne souffre d'une illusion, on appelle cela la folie. Quand beaucoup de gens souffrent d'une illusion on appelle cela la religion.
Qu'y a-t-il de si particulier dans le fait de croire ? Est-ce que Dieu ne va pas récompenser de la même façon la gentillesse, la générosité ou l'humilité ? ou la sincérité ?
Si Dieu n'existe pas, pourquoi être bon ? Ainsi formulée, la question paraît franchement ignoble. Quand un croyant me la pose de cette façon (ce qui est souvent le cas), j'ai tout de suite envie de répondre par ce défi : «Est-ce que vous voulez vraiment me dire que la seule raison pour laquelle vous essayez d'être bon, c'est pour que Dieu vous approuve et vous récompense, ou pour éviter qu'il vous réprouve et vous punisse ? Ce n'est pas de la morale, c'est seulement de la lèche, du cirage de bottes, vous jetez un coup d'œil furtif à la grande caméra de surveillance dans le ciel, ou au petit fil électrique dans votre tête qui contrôle chacun de vos faits et gestes et même chacune de vos pensées les plus basses.

Louise Michel

La révolution sera la floraison de l'humanité comme l'amour est la floraison du cœur.  
Sans l'autorité d'un seul, il y aurait la lumière, il y aurait la vérité, il y aurait la justice. L'autorité d'un seul, c'est un crime.  
Ce n'est pas une miette de pain, c'est la moisson du monde entier qu'il faut à la race humaine, sans exploiteur et sans exploité.  
Chacun cherche sa route ; nous cherchons la nôtre et nous pensons que le jour où le règne de la liberté et de l'égalité sera arrivé, le genre humain sera heureux.