Urs Hofmann

politicien suisse

Urs Hofmann, né le à Aarau (originaire du même lieu et de Warth-Weiningen), est une personnalité politique suisse, membre du Parti socialiste. Il est député du canton d'Argovie au Conseil national de à , puis conseiller d'État d' à

Urs Hofmann
Illustration.
Portrait officiel d'Urs Hofmann, 2007.
Fonctions
Conseiller d'État du canton d'Argovie
Élection 30 novembre 2008
Réélection 21 octobre 2012
23 octobre 2016
Conseiller national
Législature 46e à 48e
Successeur Max Chopard-Acklin
Député au Grand Conseil du canton d'Argovie
Législature 1997-2000
Membre de l’exécutif de la ville d'Aarau
Biographie
Date de naissance (65 ans)
Lieu de naissance Aarau (Suisse)
Nationalité Suisse
Parti politique PS)
Diplômé de Université de Zurich
Profession Notaire

BiographieModifier

Urs Hofmann naît le à Aarau, dans le canton d'Argovie. Il est originaire de cette même commune et de Warth-Weiningen, dans le canton de Thurgovie[1].

Parcours politiqueModifier

Il est successivement membre du Conseil des habitants (législatif) de la ville d'Aarau de à , membre du Conseil de ville (exécutif) d'Aarau de à et député au Grand Conseil du canton d'Argovie d' à [2]. Il préside le parlement cantonal en 1999[3].

Il est élu au Conseil national le 24 octobre 1999. Il siège depuis le suivant à la Commission des finances (CdF). Il en préside la délégation à deux reprises, de à et de à . Il est par ailleurs membre de la Commission des affaires juridiques (CAJ) à partir de [2].

Il est élu au Conseil d'État du canton d'Argovie le . Il prend ses fonctions le , à la tête du Département de l'économie et de l'intérieur. Il démissionne au [4].

RéférencesModifier

  1. (de) « Urs Hofmann », sur site officiel du canton d'Argovie (consulté le )
  2. a et b « Biographie de Urs Hofmann », sur le site de l'Assemblée fédérale suisse.
  3. (de) Mathias Küng, « Kommentar - Urs Hofmann: Ein souveräner Regierungsrat tritt zurück – er hätte auch Bundesrat gekonnt », sur Aargauer Zeitung, (consulté le )
  4. (de) « TalkTäglich - «Ich stelle mich der Herausforderung»: Urs Hofmann zu seinem bevorstehenden Polit-Ruhestand », sur Aargauer Zeitung, (consulté le )

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :