Université des Indes occidentales

université de langue anglaise des Caraïbes

L'université des Indes occidentales (en anglais University of the West Indies), fondée en 1948, est partagée par dix-sept États et territoires anglophones des Caraïbes, tous membres du Commonwealth des Nations : Anguilla, Antigua-et-Barbuda, les Bahamas, la Barbade, le Belize, Bermuda, les Îles Vierges britanniques, les Îles Caïmans, la Dominique, la Grenade, la Jamaïque, Montserrat, Saint-Christophe-et-Niévès, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Trinité-et-Tobago, et les Îles Turques-et-Caïques.

Université des Indes occidentales
Resized UWI Crest.JPG
Logo de l'université des Indes occidentales
Image dans Infobox.
Histoire et statut
Fondation
Type
Nom officiel
University of the West Indies
Devise
Oriens Ex Occidente Lux
Membre de
Site web
Chiffres-clés
Étudiants
environ 60 000
Localisation
Campus
Mona, St Augustine, Cave Hill
Ville
Pays
Géolocalisation sur la carte : Jamaïque
(Voir situation sur carte : Jamaïque)
Point carte.svg

L'université a trois principaux campus, à Mona (Jamaïque), Saint Augustine (Trinité-et-Tobago) et Cave Hill (Barbade). Elle a également un 4ème campus Open UWI permettant aux étudiants des 17 états et territoires d'avoir une formation à distance ou en présentiel sur chaque territoire. Enfin, en 2020, un 5ème campus a été inauguré à Antigua & Barbuda afin d'ancrer également l'Université au sein de l'OECS.

HistoriqueModifier

L'université a été créée initialement en 1948 en Jamaïque, sur le campus de Mona, en tant que University College of West Indies (UCWI) comme une part de l'université de Londres. Elle a obtenu le statut d'université indépendante en 1962 (environ 18 000 étudiants en 2020).

Le Campus Saint-Augustine à Trinité-et-Tobago, anciennement l'Imperial College of Tropical Agriculture, a été lancé en 1960 (environ 15 000 étudiants en 2020).

Le campus de Cave Hill à la Barbade a été fondé en 1963 (environ 8000 étudiants en 2020).

En outre, des centres universitaires sont situés dans chacun des 12 autres pays (OPEN UWI - environ 20 000 étudiants en 2020 dont une part importante à distance ou en formation continue).

Sir William Arthur Lewis a été le premier vice-chancelier, originaire de Sainte-Lucie, il a été le premier Caribéen a dirigé l'UCWI de 1958-1960 et comme vice-chancelier de 1960-1963. Il a été remplacé par Sir Philip Sherlock (jamaïcain) et l'un des pères fondateurs de l'université des Antilles occidentales), qui a servi comme vice-chancelier de 1963 à 1969. Sir Roy Marshall, la Barbade a été le vice-chancelier suivant, au service de 1969 à 1974. Il a été remplacé par l'honorable Dr Preston Aston Zachariah, un Jamaïcain, qui est décédé en fonction le après avoir servi à partir de 1974.

Le cinquième a été vice-chancelier l'honorable Sir Alister McIntyre, qui a servi de 1988 à 1998, suivie par l'honorable professeur Rex Nettleford qui a servi de 1998 à 2004. L'actuel vice-chancelier est le professeur E. Nigel Harris.

En 2020, un nouveau campus a été inauguré à Antigua & Barbuda.

Programme internationauxModifier

Depuis 2007-2008, l'université des Indes occidentales a mis en place une filière intégrée de sciences politiques en cinq ans[1], appelée programme « France Caraïbe »[2]. Associant l'Institut d'études politiques de Bordeaux (France) et l'université des Antilles (Martinique), ce programme donne accès à un triple master en « Études politiques et coopération internationale ». Il est accessible aux étudiants justifiant d'un niveau bac+1[3], et soumis à un concours d'entrée pour les étudiants français.

Personnalités liées à l'universitéModifier

ProfesseursModifier

ÉtudiantsModifier

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier