Ouvrir le menu principal

United Microelectronics Corporation

United Microelectronics Corporation
logo de United Microelectronics Corporation
illustration de United Microelectronics Corporation

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Société par actionsVoir et modifier les données sur Wikidata
Action Bourse de Taïwan (2303) et New York Stock Exchange (UMC)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Parc scientifique de HsinchuVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Semi-conducteurVoir et modifier les données sur Wikidata
Filiales United Microelectronics (United States) (d)
Effectif 13 720Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.umc.comVoir et modifier les données sur Wikidata

United Microelectronics Corporation (en chinois traditionnel 聯華電子, connue sous son acronyme UMC) est une société taïwanaise basée à Hsinchu, Taïwan. Fondée en 1980, elle fut la première première entreprise de semi-conducteurs du pays issue de la scission de l'Institut technologique de recherche industrielle (ITRI) parrainé par le gouvernement.

UMC est surtout connue pour ses activités de fabrication de circuits intégrés pour des sociétés ne disposant pas d'usine. Elle compte trois sites de production : un à Taïwan, un à Singapour et l'autre en Chine. En 2009, elle employait plus de 12 000 salariés.

UMC est cotée à la bourse de New York (NYSE) sous le symbole « UMC » et à la bourse de Taïwan sous le numéro 2303.

En juillet 2018, UMC gagne un procès en Chine pour violation de propriété intellectuelle l'opposant à l'entreprise américaine Micron Technology, interdisant la commercialisation sur le sol chinois de vingt-six produits de cette dernière. Dans le contexte de tension commerciale accrue entre la Chine et les États-Unis, cette décision sera considérée par certains médias comme une contre-attaque chinoise aux mesures douanières américaines[1].

Notes et référencesModifier

Lien externeModifier