The Vanguard Group

société américaine de fonds d'investissement

The Vanguard Group, Inc.
logo de The Vanguard Group

Création
Fondateurs John BogleVoir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Société à capitaux privés (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Malvern (Pennsylvanie)
Drapeau des États-Unis États-Unis
Direction Mortimer J. Buckley (en) (président et CEO)
Activité Secteur financier
Produits Gestion d'actifs, fonds mutuel
Effectif plus de 15 500 (fin 2016)
Site web Vanguard.com

Actifs sous gestion ≈ 6 200 milliards de $[1] (2020)

The Vanguard Group est une société américaine de fonds d'investissement. Le groupe est basé à Malvern en Pennsylvanie et offre différents types de placements et autres produits financiers pour des individus, des sociétés ou des investisseurs institutionnels. Le groupe est le gérant d'environ 190 fonds de gestion aux États-Unis et d'environ 230 sociétés en dehors des États-Unis[2].

Il annonce gérer, au , plus de 7 200 milliards de dollars américains d'actifs[2].

HistoriqueModifier

Le groupe est fondé le et a été longtemps dirigé par John Clifton Bogle, crédité de l'invention du premier fonds indiciel.

John Clifton Bogle quitte la présidence du groupe Vanguard en 1999 ayant atteint l'âge de la retraite. Il a été remplacé par John J. (« Jack ») Brennan[3]. En , F. William McNabb devient président du groupe[4]. En , il est devenu PDG[5]. Les deux successeurs de Bogle ont élargi l'offre de Vanguard.

En , Vanguard a lancé une plateforme de financement au Royaume-Uni[6].

En , il est annoncé que McNabb allait être remplacé comme directeur général par le directeur des investissements Mortimer J. Buckley, à compter du [7]. McNabb reste à la présidence du groupe jusqu'au [8].

Le groupe n'est toujours pas ouvert pour les investisseurs individuels français.

A cause des règlementations européennes (UCITS notamment), seule une partie des ETFs est accessible en France.

L'entreprise réduit les frais associés à ses produits au fur et à mesure des améliorations techniques plutôt que de créer de nouveaux fonds/trackers (contrairement à la concurrence)

Principaux actifsModifier

Vanguard étant principalement un émetteur de fonds négociés en bourse (fnb ou etf en anglais) et de fonds mutuels, pour l'immense majorité indiciels, ils laissent le marché dicter leur allocation aux entreprises par rapport au poids des entreprises comparativement au reste du marché.

Vanguard ne possède pas vraiment les entreprises ci-dessous, Vanguard agit comme un intermédiaire entre les investisseurs et les entreprises/états dans lesquels elle investi.

The Vanguard Group détient des parts dans de grandes sociétés comme Michelin, Pernod Ricard, Monsanto[9], ExxonMobil, Alphabet, Dow Chemical[10] ou encore Foxconn[11].

Il est le premier actionnaire de Goldman Sachs devant State Street Corporation, avec 5,73 %[12] et le premier actionnaire d'Apple, avec 7,01 %[13], et actionnaire d'Amazon, avec 5,6 % des actions[14].

Il est aussi actionnaire d'American Express pour environ 4,70 % de son capital et actionnaire majoritaire de Pfizer avec 8,05% de participation .

Conseil d'administrationModifier

Le conseil d'administration est actuellement composé de Mortimer « Tim » J. Buckley (actuel PDG), Emerson U. Fullwood (ancien vice-président de Xerox), Amy Gutmann (présidente de l'université de Pennsylvanie), F. Joseph Loughrey (ancien PDG de Cummins), Mark Loughridge (ancien vice-président et directeur financier d'IBM), Scott C. Malpass (ancien vice-président de l'université Notre-Dame), Deanna Mulligan (CEO de la Guardian Life Insurance Company of America), André F. Perold, Sarah Bloom Raskin (ancienne secrétaire adjointe du Trésor américain) et Peter F. Volanakis (ancien PDG de Corning).

Impact environnementalModifier

Le Vanguard Group a un impact important compte tenu de la masse d'actifs que le groupe possède. L'entreprise et son concurrent BlackRock sont régulièrement critiqués par les ONG environnementales de ne pas en faire assez en matière de transition énergétique et de développement durable en finançant les énergies fossiles, entre autres[15]. Vanguard Group financerait 250 entreprises fortement émettrices de CO2[16].

Identité visuelleModifier

Notes et référencesModifier

  1. https://www.lemonde.fr/economie/article/2020/07/09/blackrock-gourou-de-la-finance-qui-murmure-a-l-oreille-des-puissants_6045661_3234.html
  2. a et b (en-US) « Fast facts about Vanguard », sur about.vanguard.com (consulté le ).
  3. « A changing of the guard at Vanguard - Aug. 12, 1999 », sur money.cnn.com (consulté le )
  4. (en) « McNabb To Succeed Brennan At Vanguard », sur Forbes (consulté le )
  5. (en) « Executive Moves », sur Financial Planning, (consulté le )
  6. (en-GB) David Ricketts, « Hargreaves hit as Vanguard goes direct to man on the street », sur www.fnlondon.com (consulté le )
  7. « Subscribe to read | Financial Times », sur www.ft.com (consulté le )
  8. (en) Julie Segal, « Bill McNabb to Retire as Vanguard’s Chairman on January 1 », sur www.institutionalinvestor.com, (consulté le )
  9. Luc Peillon, « Quels sont les actionnaires de Monsanto ? », sur Libération, (consulté le )
  10. Sources : e-torpedo.net.
  11. Zone Bourse, « Foxconn Technology Co Ltd : Actionnaires, dirigeants et description métier | 2354 | TW0002354008 | Zone bourse », sur www.zonebourse.com (consulté le ).
  12. (en-US) « GS Major Holders | Insider Transactions | Goldman Sachs Group, Inc. (The) Stock - Yahoo Finance », sur finance.yahoo.com (consulté le ).
  13. (en) « AAPL | Stock Ownership & Insiders - Fidelity », sur eresearch.fidelity.com (consulté le ).
  14. Zone Bourse, « Amazon.com : actionnaires, dirigeants et description métier | Zone bourse », sur www.zonebourse.com, (consulté le ).
  15. (en) « Vanguard refuses to sign up to climate crisis commitment », sur the Guardian, (consulté le )
  16. (en) Eric Rosenbaum, « Activists thought BlackRock, Vanguard found religion on climate change. Not anymore », sur CNBC, (consulté le )