Trudy Harrison

femme politique britannique

Trudy Harrison
Illustration.
Trudy Harrison en 2019.
Fonctions
Sous-secrétaire d'État parlementaire
à l'Environnement naturel et à l'Aménagement du territoire[1]
En fonction depuis le
(1 an, 7 mois et 5 jours)
Premier ministre Liz Truss
Rishi Sunak
Gouvernement Truss
Sunak
Prédécesseur Steve Double
Ministre d'État aux Transports

(2 mois)
Premier ministre Boris Johnson
Gouvernement Johnson II
Prédécesseur Andrew Stephenson
Successeur Lucy Frazer
Kevin Foster
Sous-secrétaire d'État parlementaire
aux Transports

(9 mois et 21 jours)
Premier ministre Boris Johnson
Gouvernement Johnson II
Prédécesseur Rachel Maclean
Successeur Karl McCartney
Secrétaire parlementaire privé
auprès du Premier ministre

(1 an et 9 mois)
Premier ministre Boris Johnson
Gouvernement Johnson II
Prédécesseur James Heappey
Successeur Sarah Dines
Andrew Griffith
Députée britannique
En fonction depuis le
(7 ans, 1 mois et 21 jours)
Élection (partielle)
Réélection 8 juin 2017
12 décembre 2019
Circonscription Copeland
Législature 56e, 57e et 58e
Prédécesseur Jamie Reed
Biographie
Nom de naissance Trudy Lynne Harrison
Date de naissance (47 ans)
Lieu de naissance Seascale (Angleterre, Royaume-Uni)
Nationalité Britannique
Parti politique Parti conservateur
Diplômée de Université de Salford

Trudy Lynne Harrison, née le à Seascale, est une femme politique britannique, membre du Parti conservateur.

Elle est députée pour Copeland depuis . Elle est sous-secrétaire d'État parlementaire à l'Environnement naturel et à l'Aménagement du territoire depuis septembre 2022.

Biographie modifier

Elle est née et grandit à Seascale. Elle fait ses études à la Wyndham School, à Egremont. Après avoir quitté l'école, elle travaille pendant cinq ans en tant qu'employé technique à Sellafield, avant de diriger une entreprise de garde d'enfants pendant cinq ans. Après une interruption de carrière de quatre ans, elle travaille deux fois au conseil d’administration de Copeland Borough, où elle est responsable de la localité et responsable de la régénération de la communauté. Pendant ce temps, elle passe un diplôme de base en communautés durables à l'Université de Salford.

Avant de se présenter au Parlement, Harrison travaille sur «Bootle2020» et «The Wellbank Project», un ensemble de projets de développement[2],[3] qui comprend plusieurs phases de développement immobilier[4].

Carrière politique modifier

Elle est conseillère indépendante à Bootle, Cumbria, de 2004 à 2007. À la suite de la démission de Jamie Reed, député sortant du Parti travailliste de Copeland, elle est choisie par les conservateurs pour se présenter à l'élection partielle, bien que n'ayant rejoint le Parti conservateur qu'un an auparavant[5]. Harrison fait campagne sur une position fortement pro-nucléaire contrairement à Jeremy Corbyn, le chef du parti travailliste. Elle promet de préserver des milliers d'emplois dans la circonscription en soutenant le site existant de Sellafield et l'éventuelle future centrale nucléaire de Moorside[6]. Elle fait également campagne sur une ligne en faveur du Brexit et déclare que le parti travailliste voulait "ignorer la façon dont nous avons voté lors du référendum"[5].

Elle remporte l'élection partielle avec une majorité de 2 147 voix. De nombreux commentateurs estiment que son élection est historique et a porté un coup dur à la direction du parti travailliste[7]. Sa victoire dans une circonscription historiquement ancrée à gauche constitue le premier gain lors d'une élection partielle par un parti au pouvoir depuis 1982, ainsi que la meilleure performance d'une élection partielle réalisée par le parti au pouvoir en termes d'augmentation de sa part du vote depuis [8].

Harrison prononce son premier discours le , peu avant l'élection générale - au cours de laquelle elle est réélue.

Le , Harrison présente une motion visant à interdire les animaux sauvages dans les cirques[9].

Elle est secrétaire parlementaire privée du Premier ministre du 16 décembre 2019 au 16 septembre 2021, Sous-secrétaire d'État parlementaire aux Transports du 16 septembre 2021 au 7 juillet 2022, Ministre d'État aux Transports du 7 juillet au 7 septembre 2022 et Sous-secrétaire d'État parlementaireà l'Environnement naturel et à l'Aménagement du territoire depuis le 8 septembre 2022.

Vie privée modifier

Elle vit à Bootle et à Londres avec son mari Keith, qui travaille comme soudeur pour Shepley Engineers dans la région, et ses quatre filles[10].

Résultats électoraux modifier

Références modifier

  1. Portefeuille de l'Environnement jusqu'en .
  2. « Trudy Harrison Profile », Linkedin (consulté le )
  3. « About Trudy », Personal website (consulté le )
  4. « First Phase Housing Development », Project website (consulté le )
  5. a et b (en) « Tories and Labour pick candidates for Copeland and Stoke byelections », The Guardian,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  6. (en) « Copeland by-election: Brexit and other issues that could swing the vote », New Stateman,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  7. (en) Heather Stewart, « Corbyn says he is not to blame for Copeland loss and will not resign », The Guardian,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  8. (en) « Tories in historic by-election Copeland win as Labour holds Stoke », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  9. (en) Trudy Harrison, « Trudy Harrison: It’s time to stop the use of wild animals in travelling circuses », Politics Home, (consulté le ).
  10. « IPSA record », IPSA (consulté le )
  11. (en) BBC News, « UK results 2019 », sur bbc.com (consulté le )

Liens externes modifier