Trophée mondial de course en montagne 1999

Trophée mondial de course en montagne 1999
Généralités
Sport Course en montagne
Organisateur(s) WMRA
Édition 15e
Lieu(x) Parc national du Kinabalu
Drapeau de la Malaisie Malaisie
Date

Palmarès
Vainqueur masculin Marco De Gasperi
féminin Rosita Rota Gelpi

Navigation

Le Trophée mondial de course en montagne 1999 est une compétition de course en montagne qui s'est déroulée le dans le Parc national du Kinabalu en Malaisie[1]. Il s'agit de la quinzième édition de l'épreuve.

RésultatsModifier

La course féminine junior a lieu sur un parcours de 4,1 km et 320 m de dénivelé. Comme l'année précédente, l'Autrichienne Cornelia Heinzle domine la course et s'impose devant la Slovène Ines Hižar. Cette dernière décroche de justesse la médaille d'argent pour quatre secondes devant l'Anglaise Kate Bailey[2],[3].

Le parcours de la course junior masculine mesure 7,8 km pour 510 m de dénivelé. La course est dominée par l'Italien Benjamino Lubrini qui décroche le titre. L'Autrichien Florian Heinzle réalise une course tactique et lance son attaque en fin de course pour s'emparer de la médaille d'argent devant le Néo-Zélandais Jason Woolhouse[2],[3].

L'épreuve féminine senior se déroule sur le même parcours que celui des juniors masculins. La course voit une lutte serrée entre la Polonaise Izabela Zatorska et l'Italienne Rosita Rota Gelpi. Cette dernière parvient à prendre le meilleur sur la championne d'Europe en titre pour terminer sur la première marche du podium. La Néo-Zélandaise Maree Bunce décroche la médaille de bronze. L'Italie remporte le classement par équipes devant la Nouvelle-Zélande et l'Écosse[2],[4].

Le parcours de la course senior masculine mesure 12,5 km pour 860 m de dénivelé. La tête de course voit une véritable lutte au coude-à-coude entre les deux derniers champions, le Néo-Zélandais Jonathan Wyatt et l'Italien Marco De Gasperi. Parvenant à prendre l'avantage sur l'Italien en fin de course, le Néo-Zélandais craque et s'effondre littéralement, terminant péniblement à la septième place, ce type de parcours en montée et descente ne lui convenant pas. Marco s'impose et décroche son deuxième titre. Récent médaillé de bronze au Trophée européen de course en montagne, l'Anglais Richard Findlow attend patiemment son moment pour lancer une attaque éclair en fin de course. Il surprend l'Italien Gino Caneva et décroche la médaille d'argent tandis que son compatriote Billy Burns échoue au pied du podium à deux secondes de Gino. L'Italie remporte une fois de plus le classement par équipes. L'Autriche et la Nouvelle-Zélande complètent le podium[2],[3],[4].

SeniorsModifier

Courses individuellesModifier

  Individuel Hommes[5]
Rang Athlète Pays Temps
  Marco De Gasperi   Italie 54 min 56 s
  Richard Findlow   Angleterre 56 min 17 s
  Gino Caneva   Italie 56 min 21 s
4 Billy Burns   Angleterre 56 min 23 s
5 Scott Gall   États-Unis 56 min 42 s
6 Lucio Fregona   Italie 56 min 56 s
7 Jonathan Wyatt   Nouvelle-Zélande 57 min 4 s
8 Aaron Strong   Nouvelle-Zélande 57 min 10 s
  Individuel Femmes[6]
Rang Athlète Pays Temps
  Rosita Rota Gelpi   Italie 38 min 0 s
  Izabela Zatorska   Pologne 38 min 41 s
  Maree Bunce   Nouvelle-Zélande 39 min 11 s
4 Flavia Gaviglio   Italie 39 min 48 s
5 Pierangela Baronchelli   Italie 39 min 58 s
6 Melissa Moon   Nouvelle-Zélande 40 min 46 s
7 Angela Mudge   Écosse 40 min 49 s
8 Karen Murphy   Nouvelle-Zélande 48 min 24 s

Courses par équipesModifier

  Par équipes Hommes[7]
Rang Pays Points
    Italie
Marco De Gasperi (1er)
Gino Caneva (3e)
Lucio Fregona (6e)
Antonio Molinari (13e)
Simone Lenzi (51e)
23
    France
Régis Roux (10e)
Thierry Icart (11e)
Thierry Breuil (12e)
Arnaud Fourdin (18e)
Gilles Icart (20e)
Raymond Fontaine (22e)
51
    Nouvelle-Zélande
Jonathan Wyatt (7e)
Aaron Strong (8e)
Philip Starr (25e)
Wayne Atkins (34e)
Simon Maunder (35e)
Paul Morrow (90e)
74
  Par équipes Femmes[7]
Rang Pays Points
    Italie
Rosita Rota Gelpi (1re)
Flavia Gaviglio (4e)
Pierangela Baronchelli (5e)
Maria Grazia Roberti (12e)
10
    Nouvelle-Zélande
Maree Bunce (3e)
Melissa Moon (6e)
Karen Murphy (8e)
Megan Edhouse (14e)
17
    Écosse
Angela Mudge (7e)
Tracey Brindley (10e)
Trudi Thomson (22e)
Sonia Armitage (28e)
39

JuniorsModifier

Courses individuellesModifier

  Individuel Hommes[8]
Rang Athlète Pays Temps
  Beniamino Lubrini   Italie 35 min 51 s
  Florian Heinzle   Autriche 36 min 7 s
  Jason Woolhouse   Nouvelle-Zélande 36 min 15 s
  Individuel Femmes[9]
Rang Athlète Pays Temps
  Cornelia Heinzle   Autriche 23 min 47 s
  Ines Hižar   Slovénie 24 min 17 s
  Kate Bailey   Angleterre 24 min 21 s

Courses par équipesModifier

  Par équipes Hommes[7]
Rang Pays Points
    Italie
Beniamino Lubrini (1er)
Johnny Cattaneo (7e)
Matteo Masi (13e)
Alessandro Tonazzini (24e)
21
    France
Emmanuel Meyssat (6e)
Ivan Bizet (8e)
Julien Rancon (9e)
Nicolas Collias (15e)
23
    Autriche
Florian Heinzle (2e)
Florian Dürer (12e)
Thomas Heigl (14e)
Markus Hohenwarter (28e)
28
  Par équipes Femmes[7]
Rang Pays Points
    Slovénie
Ines Hižar (2e)
Tina Hižar (6e)
Svetlana Bajič (9e)
8
    Angleterre
Kate Bailey (3e)
Laura Hughes (7e)
Louise Kelly (24e)
10
    Italie
Valentina Belotti (4e)
Erika Teani (14e)
Rossella Cravetto (17e)
18

RéférencesModifier

  1. (en) World Trophy (1985-2008)/World Championships (2009 on): Results
  2. a b c et d (en) « The 15th World Mountain Running Trophy 1999 - Results », WMRA Newsletter,‎ , p. 8-9 (lire en ligne, consulté le )
  3. a b et c (de) « Bergab geht's aufwärts », Leichtathletik,‎ , p. 28-30 (lire en ligne, consulté le )
  4. a et b (en) Gareth Webb, « Silver for Findlow and Junior Ladies », The Fellrunner,‎ , p. 39 (lire en ligne, consulté le )
  5. « World Mountain Running Trophy 1999 - Men individual », sur wmra.info (consulté le )
  6. « World Mountain Running Trophy 1999 - Women individual », sur wmra.info (consulté le )
  7. a b c et d « World Mountain Running Trophy 1999 - Teams », sur wmra.info (consulté le )
  8. « World Mountain Running Trophy 1999 - Junior men individual », sur wmra.info (consulté le )
  9. « World Mountain Running Trophy 1999 - Junior women individual », sur wmra.info (consulté le )

Voir aussiModifier