Angela Mudge

coureuse en montagne écossaise

Angela Mudge
Image illustrative de l’article Angela Mudge
Angela Mudge à la course du Ben Nevis 2008
Informations
Disciplines Course en montagne, skyrunning
Site officiel www.angelamudge.co.uk
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Naissance (53 ans)
Tavistock
Palmarès
Championnats du monde de course en montagne 2 2 1
Coupe du monde de course en montagne 3 - 1
Skyrunner World Series 3 - 1
Championnats d'Europe de course en montagne 0 3 2
Championnats de Grande-Bretagne de fell running 5 - -

Angela Mudge (née le à Tavistock) est une championne écossaise de course en montagne et de skyrunning.

Elle a remporté les championnats d'Écosse de course de colline à trois reprises (1997, 1998, 2006)[1], les championnats britanniques de fell running à cinq reprises (1997–2000, 2008)[2] et détient le record féminin sur plus de treize courses en Écosse[3]. Sur la scène internationale, elle a remporté le Trophée mondial de course en montagne en 2000, les championnats du monde de course en montagne Masters en 2005[4], et les Buff Skyrunner World Series en 2006 et 2007. Elle a été nommée sur une liste de « 100 choses que nous aimons toujours dans le sport » par le journal The Observer en [5].

Biographie modifier

Les premières années modifier

Les débuts d'Angela dans la vie n'augurent rien de bon pour un avenir en course d'endurance, après sa naissance avec des défauts de pédale; les deux pieds d'Angela et celle de sa sœur jumelle Janice pointent vers l'arrière. Elle a commenté que «[nous] étions un peu écrasées dans l'utérus », et pendant les premières années de leur vie, les deux filles ont dû porter des orthèses et des plâtres sur les jambes pour corriger leurs malformations[6].

Adolescente, elle court sur piste, mais abandonne par mécontentement à « tourner en rond »[7]. Même les courses de cross-country ne sont pas suffisamment difficiles, et ce n'est qu'après avoir obtenu son diplôme de l'université de Leicester avec un BSc en chimie, lorsqu'elle déménage au nord pour obtenir son diplôme de master à l'université de Stirling qu'elle découvre la course en montagne et commence à réaliser son potentiel[8]. Quand elle entre ensuite à l'université d'Édimbourg pour étudier son doctorat, elle rejoint le Carnethy Hill Running Club, où elle reste un membre actif et compétiteur. Elle obtient son doctorat en 2000[3].

Bien que née et élevée dans le Devon, Angela a toujours représenté l'Écosse au niveau international, commentant que « [I]l aurait été difficile de retourner dans le sud et d'essayer de gagner les sélections là-bas. Une fois que j'ai commencé à courir pour l'Écosse, il ne semblait pas utile de changer car ils m'ont donné ma chance. »[9]

Carrière nationale et internationale modifier

Angela fait ses débuts tardivement en course en montagne par rapport à des concurrents d'athlétisme plus traditionnels, n'enregistrant pas de résultats avant le milieu de la vingtaine, mais s'est améliorée rapidement par la suite. Classée seulement 49e aux championnats de Grande-Bretagne de fell running en 1995, elle a remporté le classement quatre fois de suite de 1997 à 2000[2]. Entre-temps, elle a signé une quatrième place au Trophée européen de course en montagne 1997 et a également remporté les championnats d'Écosse de course de colline en 1997 et 1998[1] ainsi que les championnats d'Écosse de cross-country en 1999[10]. Elle démontre une progression tout aussi rapide sur la scène internationale, se classant 46e au 11e Trophée mondial de course en montagne lors de sa tenue en Écosse en 1995, cinq ans avant de remporter l'événement en 2000[9].

Elle poursuit son succès international en 1999, l'année où elle bat le record du parcours pour les prestigieux Mount Kinabalu Climbathon à Sabah, en Malaisie, lui valant la prime de 2 500 $[11]. Angela triomphe également dans un style similaire en battant le record des Cinq 4000 de Sierre-Zinal en 2001, en Suisse, devenant la première femme à réaliser un temps inférieur à trois heures sur les du parcours[12].

 
Angela Mudge à la course Whangie Whizz en Écosse en 2007.

Aux championnats d'Europe de course en montagne, ses meilleurs résultats sont des deuxièmes places à Bad Kleinkirchheim en Autriche en 1999[13] puis en 2001 en Slovénie, terminant derrière la Russe Svetlana Demidenko[14] et encore en 2003 à Trente en Italie, où la Belge Catherine Lallemand gagne[15]. Elle remport le Trophée mondial de course en montagne en 2000 à Bergen en Allemagne contre toute attente. Comme pour toutes les années paires, la course s'effectue sur un parcours en montée uniquement. Angela est plus expérimentée dans la course à pied de style britannique, comprenant la montée et la descente, mais triomphe sans pouvoir utiliser son avantage en descente[16]. Angela elle-même décrit la victoire au Trophée mondial comme « le summum de ma carrière » dans une interview en [17].

Après sa victoire au Trophée mondial, elle est l'une des cinq Britanniques nominés aux Laureus World Sports Awards 2001, aux côtés du footballeur David Beckham, du rameur Steve Redgrave, du triple sauteur Jonathan Edwards et du boxeur Lennox Lewis[8]. Cependant, elle ne peut pas assister à la cérémonie au Royal Albert Hall de Londres car elle avait déjà réservé des vacances prévues aux Antipodes et elle a affirmé qu'elle «... ne possédait pas de petite robe noire et n'aurait fait qu'errer pour collecter des autographes. » [7]

Elle termine deuxième derrière la Néo-Zélandaise Melissa Moon au Trophée mondial de course en montagne 2003, à Girdwood en Alaska. Ses compatriotes Tracey Brindley et Lyn Wilson terminent respectivement troisième et dix-huitième, et ces résultats combinés permettent à l'Écosse de remporter le championnat par équipe féminin[18]. Elle remporte également le marathon de Pikes Peak 2003, auquel elle n'a participé que comme échauffement pour la course en Alaska[19]. Sa victoire en h 19 min 38 s est non seulement un nouveau record de catégorie d'âge, il s'agit de la seule défaite en six ans pour la coureuse de Los Alamos Erica Larson, la femme la plus titrée de l'histoire de l'épreuve[20].

Blessures en 2005 modifier

Angela manque une grande partie de la saison 2005, se remettant tout d'abord d'une opération pour se rétablir d'un genou blessé qui la laisse sur des béquilles, puis succombe à une crise de fasciite plantaire entre mai et juillet. De son opération, Angela déclare : « J'avais usé tout mon cartilage du genou - plus à voir avec mon style de course que le sport lui-même. Je courais sur l'os nu de mon fémur, alors le chirurgien a foré beaucoup de trous, ce qui stimule le tissu cicatriciel, et finalement, j'ai pu courir à nouveau. Mon genou était plus douloureux par la suite qu'avant. J'étais préparé à cela, mais je n'ai été autorisée à courir que dix minutes, même des mois après l'opération. Je n'ai délibérément pas posé de questions sur le taux de réussite ou d'échec afin de garder un état d'esprit positif. Ce n'est que six mois plus tard qu'un physiothérapeute m'a dit qu'il y avait beaucoup de gens pour qui l'opération ne fonctionnait pas.  » [7]

À son retour de blessure, elle remporte trois courses en Suisse et se classe deuxième de la course du Cervin qui accueille les championnats suisses. Ses prix comprennent un gros fromage à raclette et un bon de 50 CHF pour un fleuriste local. Elle décline ce dernier, n'ayant pas de place pour un vase de fleurs - elle vit dans une tente lorsqu'elle fait le tour des courses, cuisine sur une cuisinière à gaz et se rend aux événements à vélo[7].

Bien qu'elle manque la majeure partie de l'été, elle est suffisamment rétablie pour remporter les cinquièmes championnats du monde des maîtres de course en montagne dans le Lake District en Angleterre en septembre[4].

Skyrunning et trail modifier

 
Angela Mudge lors d'une interview après sa victoire à la course du Ben Nevis 2008.

Pour la saison 2006, Angela devient membre de l'équipe Saab Salomon Adventure Running Team et participe aux Buff Skyrunner World Series, une série de huit courses d'endurance en haute altitude à travers le monde[21]. Elle ne participe pas à la course d'ouverture à Hidalgo au Mexique, mais est victorieuse dans quatre manches successives à Zegama en Espagne[22], Valposchiavo, en Suisse[23], Nagano au Japon[24], et à Canazei dans les Dolomites en Italie[25], battant le record du parcours à chaque occasion. Elle manque deux courses ultérieures après la perte de sa sœur jumelle décédée du cancer [6],[26] mais sa troisième place au Mount Kinabalu Climbathon en Malaisie lors de la dernière épreuve de la saison lui permet de remporter la série dans son ensemble[27] avec le prix de 3000 €. Elle regagne son titre de championne d'Écosse de course de colline en 2006, remportant les quatre épreuves auxquelles elle participe[1].

L'équipe Saab Salomon fait à nouveau appel aux services de Mudge pour la Skyrunner World Series 2007, et elle remporte les trois premières courses auxquelles elle participe, à Berga en Catalogne[28] , Vallnord en Andorre[29], et dans les Dolomites en Italie[30]. Une deuxième place à Zegama-Aizkorri suffit à la voir conserver son titre en 2007[31].

Après ses succès fulgurants en skyrunning, Angela se rend au Népal en pour participer au douzième marathon de l'Everest, le marathon le plus haut du monde dont le départ se situe à seulement deux heures du camp de base de l'Everest, à une altitude de 5 200 m[32]. Elle termine huitième du classement général, première femme et deuxième occidentale sur 80 participants, établissant un record du parcours en h 2 min 17 s, treize minutes de mieux que la marque précédente[33].

Le , elle prend le départ de la Three Peaks Race comptant Challenge mondial de course en montagne longue distance. Elle est menée par la Tchèque Anna Pichrtová qui domine la course. Angela décroche la médaille d'argent en terminant six minutes derrière Anna[34]. Elle est une concurrente occasionnelle dans la Sykrunner World Series 2008, gagnant à Valposchiavo en Suisse[35], et sa course à domicile à Fort William en Écosse[36]. Elle termine également deuxième dans deux autres courses auxquelles elle participe, Sierre-Zinal, en Suisse[37] et le Sentiero Delle Grigne en Italie[38]. Cependant, une performance record de sa rivale Corinne Favre dans cette dernière épreuve prive Angela d'un troisième titre consécutif.

En compétition nationale, elle devient championne britannique de fell running pour la cinquième fois en 2008[2] en remportant les quatre courses auxquelles elle participe[39].

Sélectionnée pour les championnats du monde de trail 2009 à Serre Chevalier, elle démontre de bonnes performances sur longue distance en remportant la médaille d'argent derrière l'Italienne Cecilia Mora mais devant sa compatriote Elizabeth Hawker[40]. Une semaine plus tard, elle brille sur l'exercice du kilomètre vertical en terminant deuxième du Dolomites Vertical Kilometer derrière la favorite Antonella Confortola. L'épreuve comptant pour les championnats d'Europe de skyrunning, elle y décroche la médaille d'argent[41].

Elle se retrouve à nouveau face à l'Italienne l'année suivante sur le kilomètres vertical des Dolomites mais qui compte cette fois pour l'édition inaugaurale des championnats du monde de skyrunning. Les deux femmes sont cependant battues par la Française Laetitia Roux et Angela termine sur la troisième marche du podium[42].

Le , elle participe aux championnats du Commonwealth de course en montagne et ultradistance sur l'épreuve de trail de 53 km dans la forêt de Newborough. L'Anglaise Emma Gooderham prend un départ canon et largue ses rivales, remportant la victoire avec une marge de douze minutes. Angela assure sa deuxième place et décroche la médaille d'argent avec quatre minutes d'avance sur l'Australienne Kristin Bull[43].

Elle est admise au Scottish Athletics Hall of Fame en 2018[44].

Palmarès modifier

Course en montagne modifier

no    Course Longueur Départ Temps
77e     Course du Ben Nevis 14 km h 3 min 8 s
4e 4e   Trophée européen de course en montagne km 50 min 27 s
17e     Neirivue-Moléson 10,6 km h 11 min 33 s
    Course du Snowdon 14 km h 16 min 14 s
    Three Peaks Race 37,4 km h 20 min 17 s
2e     Trophée européen de course en montagne km 57 min 18 s
    Course de montagne du Danis 10,4 km 47 min 20 s
    Course de Schlickeralm 11,2 km h 13 min 47 s
2e     Challenge Stellina 8,1 km 48 min 45 s
7e 7e   Trophée mondial de course en montagne 7,8 km 40 min 49 s
    Course de montagne du Hochfelln 8,9 km 52 min 28 s
    Course de montagne du Krvavec km 57 min 59 s
5e 5e   Trophée européen de course en montagne 7,07 km 34 min 37 s
    Course de montagne du Danis 10,4 km 47 min 42 s
    Course du Snowdon 14 km h 20 min 28 s
    Course de Schlickeralm 11,2 km h 9 min 51 s
    Course du Cervin 14,35 km h 17 min 20 s
1re     Trophée mondial de course en montagne 8,9 km 49 min 24 s
    Course de montagne de Seegrube 11,7 km h 13 min 9 s
2e     Trophée européen de course en montagne km 57 min 8 s
    Course de montagne du Danis 10,4 km 47 min 40 s
    Course de montagne du Grossglockner 13,3 km h 24 min 21 s
23e     Thyon-Dixence 16,35 km h 22 min 39 s
25e     Sierre-Zinal 31 km h 56 min 41 s
    Course du Cervin 14,35 km h 17 min 14 s
    Course de montagne du Kitzbüheler Horn 12,9 km h 7 min 50 s
    Drei Zinnen Alpine Run 14,3 km h 39 min 9 s
5e 5e   Trophée mondial de course en montagne 8,53 km 39 min 28 s
49e     Course de Šmarna Gora 9,2 km 48 min 18 s
35e     Course de montagne de Gamperney 8,8 km 50 min 46 s
5e 5e   Championnats d'Europe de course en montagne km 42 min 23 s
2e     Trofeo Montagne Olimpiche 8,4 km 35 min 16 s
24e     Thyon-Dixence 16,35 km h 23 min 12 s
1re     Challenge Stellina 8,1 km 47 min 46 s
8e 8e   Trophée mondial de course en montagne 9,2 km 56 min 35 s
    Course de montagne du Hochfelln 8,9 km 50 min 35 s
2e     Championnats d'Europe de course en montagne km 44 min 1 s
2e     Trophée mondial de course en montagne 7,7 km 39 min 41 s
19e     Neirivue-Moléson 10,6 km h 11 min 9 s
15e     Course de montagne de Gamperney 8,8 km 53 min 44 s
36e     Course du Cervin 14,35 km h 18 min 42 s
23e     Cross du Mont-Blanc 21 km h 1 min 47 s
35e     Sierre-Zinal 31 km h 6 min 50 s
27e     Course du Ben Nevis 14 km h 48 min 28 s
46e     Challenge mondial de course en montagne longue distance 37,4 km h 20 min 53 s
23e     Thyon-Dixence 16,35 km h 28 min 32 s
38e     Sierre-Zinal 31 km h 7 min 36 s
26e     Course du Ben Nevis 14 km h 47 min 12 s
21e     Cross du Mont-Blanc 21 km h 12 min 25 s
20e     Course de montagne du Karwendel 11 km h 13 min 48 s
25e     Thyon-Dixence 16,35 km h 28 min 51 s
44e     Sierre-Zinal 31 km h 10 min 6 s
7e 7e   Championnats du Commonwealth de course en montagne - Montée km 51 min 20 s
5e 5e   Championnats du Commonwealth de course en montagne - Montée et descente km 42 min 40 s
25e     Neirivue-Moléson 10,3 km h 2 min 21 s
37e     Semi-marathon d'Aletsch 21,1 km h 55 min 57 s
36e     Thyon-Dixence 16,35 km h 30 min 59 s
49e     Sierre-Zinal 31 km h 11 min 3 s
1re     World Masters Mountain Running Championships - F40 km 51 min 50 s
31e     Course du Ben Nevis 14 km h 51 min 14 s
14e     Montée du Skåla 8,2 km h 22 min 22 s
76e 7e   Challenge mondial de course en montagne longue distance 42,2 km h 39 min 15 s
22e     Course de montagne du Karwendel 11 km h 18 min 46 s
40e     Thyon-Dixence 16,35 km h 30 min 54 s
58e 5e   Sierre-Zinal 31 km h 7 min 21 s
31e     Course du Ben Nevis 14 km h 52 min 40 s

Skyrunning modifier

no    Course Longueur Départ Temps
3e     Mount Kinabalu Climbathon 15 km h 13 min 56 s
1re     Mount Kinabalu Climbathon 12 km h 58 min 23 s
    Mount Kinabalu Climbathon 12 km h 59 min 0 s
4e     Marathon de Pikes Peak 42,2 km h 19 min 38 s
30e     Zegama-Aizkorri 42,2 km h 43 min 4 s
41e      SkyRace Valmalenco-Valposchiavo 31 km h 10 min 18 s
    Mount Ontake SkyRace 32 km h 51 min 39 s
44e     Dolomites SkyRace 22 km h 33 min 16 s
25e     Mount Kinabalu Climbathon 21 km h 28 min 25 s
21e     Marató de Muntanya de Berga 42,2 km h 8 min 29 s
    SkyRace Vallnord-Andorra 24 km h 58 min 54 s
44e     Dolomites SkyRace 22 km h 30 min 17 s
46e     Zegama-Aizkorri 42,2 km h 53 min 46 s
8e     Everest Marathon 42,2 km h 2 min 17 s
25e      SkyRace Valmalenco-Valposchiavo 31 km h 10 min 40 s
29e     Trofeo Scaccabarozzi - Sentiero Delle Grigne 43 km h 50 min 59 s
45e      SkyRace Valmalenco-Valposchiavo 20 km h 15 min 54 s
30e     Championnats d'Europe de skyrunning - Kilomètre vertical 3,2 km 42 min 45 s
24e      SkyRace Valmalenco-Valposchiavo 31 km h 18 min 49 s
37e     Championnats du monde de skyrunning - Kilomètre vertical 3,2 km 42 min 47 s
51e     Dolomites SkyRace 16,3 km h 54 min 34 s

Trail modifier

no    Course Longueur Départ Temps
13e     Championnats du monde de trail 68 km h 12 min 29 s
7e     Trail Verbier St-Bernard - La Traversée 61 km h 6 min 24 s
18e     Championnats du Commonwealth d'ultradistance - Trail 53 km h 5 min 54 s
5e     Laugavegur Ultra Marathon 54 km h 0 min 55 s

Route/cross modifier

Palmarès national et international
Année Compétition Lieu Place Épreuve Temps
1999 Championnats d'Écosse de cross   Cupar 1re Cross-country 21 min 38 s
Championnats inter-comtés de cross   Nottingham 1re Cross-country 28 min 24 s
2002 Marathon de Paris   Paris 14e Marathon h 43 min 5 s
2004 Semi-marathon d'Inverness   Inverness 1re Semi-marathon h 19 min 59 s

Records modifier

Records personnels
Épreuve Performance Date Lieu
10 kilomètres 36 min 3 s   Evergreen
Semi-marathon h 19 min 59 s   Inverness
Marathon h 43 min 5 s   Paris

Notes et références modifier

  1. a b et c SHR championships page, SHR.UK.com
  2. a b et c List of British Champions, British Fellrunning Association website
  3. a et b Profile at scottishhillracing.co.uk
  4. a et b "Munich Olympian finds Masters touch", Mike Addison, Westmoreland Gazette, 16 September 2005
  5. "100 things we still love about sport", The Observer, 1 June 2008
  6. a et b "Left to climb her own very lonely mountain", Fiona Russell, The Sunday Times, 1 October 2006
  7. a b c et d "A mountain to climb? Mudge now at her peak", Doug Gillon, The Herald, 23 September 2005
  8. a et b "Mudge makes Albert Hall date", BBC Sport, 15 January 2001
  9. a et b (en) « Interview: mountain runner Angela Mudge on the Everest Marathon and why Scotland is her favourite place to run », sur The Great Outdoors, (consulté le )
  10. Profile at scottishathletics.org.uk
  11. 1999 Mount Kinabalu climbathon report, Douglas Barry
  12. Sierre-Zinal 2001 results (French)
  13. British Medallists/Placings in World and European Mountain Running Trophies, gbrathletics.com website
  14. (en) « Molinari wins European Trophy forthe third time (1 July) », Update EAA,‎ , p. 13 (lire en ligne, consulté le )
  15. (en) « Gaiardo und Lallemand Europameister », sur www.scc-events.com, (consulté le )
  16. (en) Gareth Webb, « WORLD MOUNTAIN TROPHY : Bergen, Germany 09/10.09.00 », The Fellrunner,‎ , p. 46 (lire en ligne, consulté le )
  17. "Run for the hills", Iain Clark, In the Winning Zone, June 2008
  18. (en) « The 19th World Mountain Running Trophy. Girdwood, Alaska, USA. September 20th - 21st 2003 », World Mountain Running Association Newsletter,‎ , p. 14 (lire en ligne, consulté le )
  19. "On the Trail With... Angela Mudge", Running Times article written by Mudge, published December 2003
  20. "Race gets ugly after women reach summit", Odeen Domingo, Colorado Springs Gazette, 18 August 2003
  21. (en) « Race to top on the up for Mudge & Co », sur Herald Scotland, (consulté le )
  22. "Mexico’s Mejia does it again", Buff Skyrunner World Series website news, 30 May 2006
  23. "Schiessl and Mudge, winners in Valposchiavo", Buff Skyrunner World Series website news, 11 June 2006
  24. "Japan – winners Dapit and Mudge", Buff Skyrunner World Series website news, 26 June 2006
  25. "Dolomites SkyRace. Victory and record for Agustí Roc and Angela Mudge", Buff Skyrunner World Series website news, 24 July 2006
  26. "The Sky's the Limit", interview with Angela Mudge, Fiona Russell, Daily Record, 15 January 2007
  27. (it) « 01-10-2006 Mudge e Mejia: campioni del mondo in Malesia », sur www.asfalchi.it, (consulté le )
  28. "Raúl García and Angela Mudge, winners in Berga", Buff Skyrunner World Series website news, 20 May 2007
  29. "Kilian Jornet and Angela Mudge won in Andorra", Buff Skyrunner World Series website news, 22 July 2007
  30. "Mitja Kosovelj and Angela Mudge win the Dolomites SkyRace", Buff Skyrunner World Series website news, 30 July 2007
  31. (es) « Jornet y Mudge, campeones del mundo 2007 », sur Desnivel.com, (consulté le )
  32. "Peak performance", Bryn Palmer, BBC Sport, 8 December 2007
  33. "Scottish woman on top of world", Melanie Reid, The Times, 14 January 2008
  34. (en) Danny Hughes, « Pichrtova, Lennox take Three Peaks title – WMRA World Long Distance Mountain Running Challenge », sur www.worldathletics.org, (consulté le )
  35. (it) « Le condizioni atmosferiche e un giovani ventenne la fanno de padroni! », Il Grigione italiano,‎ (lire en ligne)
  36. "Agusti Roc and Angela Mudge winners of the Ben Nevis Race in Fort William", Buff Skyrunner World Series website news, 6 September 2008
  37. Florent May, « Insatiable Pichrtova », Le Nouvelliste,‎ (lire en ligne, consulté le )
  38. "Kilian Jornet and Corinne Favre winners of World Series 2008", Buff Skyrunner World Series website news, 23 September 2008
  39. (en) Mark Hobson, « British Fell Running Championship 2008 », The Fellrunner,‎ , p. 113-115 (lire en ligne, consulté le )
  40. (en) « Brits on medal trail », sur uka.org.uk, (consulté le )
  41. (it) Giancarlo Costa, « Urban Zemmer e Antonella Confortola nel Vertical Kilometer di Canazei », sur www.runningpassion.it, (consulté le )
  42. « Championnat du monde skyrunning de kilomètre vertical - Laetitia Roux et Urban Zemmer », sur trails-endurance.com, (consulté le )
  43. (en) Matt Ward, « Commonwealth Mountain and Ultradistance Championships - REPORT », sur www.worldathletics.org, (consulté le )
  44. (en) « New names to be inducted to Hall of Fame at Scottish celebrations », sur www.runbritain.com, (consulté le )

Liens externes modifier