Tribu de Gad

La tribu de Gad est l'une des douze tribus d'Israël. Elle descend de Gad, fils de Jacob.

Lors de la conquête du pays de Canaan, la tribu de Gad s'installe à l'est du Jourdain.

Effectifs de la tribu de GadModifier

Deux ans après la sortie d'Égypte, Moïse effectue un premier recensement et les descendants de Gad sont au nombre de 45 650[1]. Les descendants de Gad forment une armée de 45 650 hommes[2].

Après la révolte de Coré, Dathan et Abiron, Moïse effectue un second recensement et les descendants de Gad sont au nombre de 40 500[3].

L'archéologue Donald Bruce Redford estime que les nombres donnés dans la Bible sont peu crédibles dans la mesure où ils sont trop grands[4].

Territoire de la tribu de GadModifier

Le territoire de la tribu de Gad se trouve en Transjordanie et sa description est donnée dans le Livre de Josué[5].

Quatre de leurs villes deviennent des villes lévitiques attribuées aux Merarites : Ramoth, Mahanaïm (en), Heshbôn et Yazer (en)[6]. Une de leurs villes est une ville de refuge (en) : Ramoth[7],[8],[9].

Pour Kenneth Anderson Kitchen, ces listes ne sont pas fiables[10].

Disparition de la tribu de GadModifier

Gad fait partie des dix tribus du royaume d'Israël au nord du royaume de Juda après le schisme. Ces tribus sont déportées par les Assyriens[11] et disparaissent du récit biblique. La tribu de Gad est considérée comme une des dix tribus perdues d'Israël[12].

Membres de la tribu de GadModifier

Symboles de la tribu de GadModifier

Le symbole de Gad est un campement militaire ou une troupe de cavaliers. La pierre précieuse associée à Gad sur le pectoral du grand prêtre est une opale.

Notes et référencesModifier

  1. Nombres 1,25.
  2. Nombres 2,15.
  3. Nombres 26,18.
  4. Dans le film documentaire en 4 épisodes de 52 minutes appelé La Bible dévoilée réalisé par Thierry Ragobert, l'archéologue Donald Bruce Redford dit dans l'épisode 2 que ces nombres sont déraisonnables.
  5. Josué 13,24-28.
  6. Josué 21,38-39.
  7. Deutéronome 4,43.
  8. Josué 20,8.
  9. Josué 21,38.
  10. (en) Kenneth Anderson Kitchen, On the Reliability of the Old Testament (en), Grand Rapids (Michigan), William B. Eerdmans Publishing Company, (ISBN 0-8028-4960-1).
  11. Une inscription du palais de Dur-Sharrukin (Forteresse de Sargon) indique que 27280 habitants sont emmenés captifs.
  12. L'association Shavei Israel (en) se consacre à la recherche de ces dix tribus perdues.
  13. Nombres 1,14.
  14. Nombres 2,14.
  15. Nombres 7,42.
  16. Nombres 10,20.
  17. Nombres 13,15.