Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour l'espèce animale fossile, voir Ammonite.
La région vers 830 av. J.-C., Ammon est représenté en orange.

Les Ammonites sont un peuple de la Bible.

Leur ancêtre fondateur est Ben-Ammi, fils que Loth a de sa fille cadette[1]. Selon un ouvrage juif du Moyen Âge, le Sefer ha-Yashar, Ben-Ammi eut six fils: Gerim, Ishon, Rabbot, Sillon, Aynon et Mayoum[2]. Ils habitaient à l'est de la demi-tribu orientale de Manassé, et avaient pour capitale Rabbath-Ammon (Amman). Ils furent presque toujours en guerre contre les Hébreux. Jephté, Saül et David les battirent à plusieurs reprises.

RéférencesModifier

  1. Genèse 19,38
  2. Sepher Hayashar, édition Lazarus Goldschmidt, Berlin 1923, page 84

BibliographieModifier

  • (en) Larry G. Herr, « Ammon », dans Eric M. Meyers (dir.), Oxford Encyclopaedia of Archaeology in the Near East, vol. 1, Oxford et New York, Oxford University Press, , p. 103-105
  • (en) Randall W. Younker, « Ammon During the Iron Age II Period », dans Ann E. Killebrew et Margreet Steiner (dir.), The Oxford Handbook of the Archaeology of the Levant: c. 8000-332 BCE, Oxford, Oxford University Press, , p. 757-769
  • (en) Burton MacDonald et Randall W. Younker (dir.), Ancient Ammon, Leyde, Brill,

Voir aussiModifier