Ouvrir le menu principal

Thierry Ragobert est un réalisateur français de films. Il est notamment connu pour les longs métrages cinéma La Planète blanche – documentaire animalier sur l'arctique – et Amazonia – une fiction animalière en 3D relief. Il a monté et réalisé de nombreux documentaires pour la télévision, notamment une trilogie archéologique sur Alexandrie et la série La Bible dévoilée. Ses films ont été récompensés par de nombreux prix internationaux.

BiographieModifier

Thierry Ragobert a fait des études d'histoire et de cinéma. Il a débuté en 1978 comme monteur pour la télévision française. Il a collaboré de 1982 à 1994 avec le Commandant Cousteau sur Mission Calypso, Mission Caraïbes, Mission Amazonia, À la redécouverte du monde (3 Emmy Awards).

À partir de 1995, il réalise des documentaires pour la télévision : La trilogie archéologique sur Alexandrie, L'énigme des Nascas, Les derniers jours de Zeugma, La piste d'Abel et La mémoire perdue de l'île de Pâques. Ces films ont été récompensés par de nombreux prix internationaux.

En 2005, il réalise la série La Bible dévoilée adaptée de l'ouvrage éponyme de Israël Finkelstein et Neil Asher Silberman. On lui doit aussi des documentaires animaliers tel que Le mystère des criquets.

En 2006, il coréalise avec Thierry Piantanida, La Planète Blanche, long métrage cinéma sur la faune arctique. En parallèle d'une activité de scénariste et de chef-monteur sur de nombreux films documentaires, il a récemment écrit et réalisé : Les voyageurs de l'espace sur l'aventure spatiale de la station Mir, Tara, voyage au cœur de la machine climatique, Les esclaves oubliés de l'île Tromelin, Tara Océans, Le mystère des centenaires.

En 2013, il réalise Amazonia, un long métrage animalier en 3D relief. Film de clôture à la 70e Mostra de Venise - Sélection au Toronto International Film Festival - Festival do Rio - Abu Dhabi Film Festival - New York children's film festival 2014.

En 2015, il collabore avec Jacques Perrin et Jacques Cluzaud comme chef monteur.

En 2017, il réalise 2 documentaires sur la guerre froide pour France5 et une série de 6 documentaires sur les fleurs sauvages pour ARTE.

FilmographieModifier

  • 1996 : Le phare d'Alexandrie, la septième merveille du monde
  • 1997 : Alexandrie, la magnifique, 52 minutes, couronné de nombreux prix[1].
  • 1998 : Les origines de l'homme : la piste d'Abel, 52 minutes.
  • 1999 : Les Amoureux du pôle, 52 minutes.
  • 1999 : L'énigme des Nascas, 50 minutes, texte dit par Bernard Giraudeau, couronné de nombreux prix[2],
  • 2000 : À la recherche de Saint-Exupéry, 52 minutes.
  • 2000 : Les Derniers Jours de Zeugma, 52 minutes (production Arte France, Musée du Louvre, BBC, CNRS Images-Média).
  • 2000 : Les Destins d'Alexandrie, 52 minutes.
  • 2001 : La Mémoire perdue de l'Île de Pâques, 52 minutes
  • 2002 : Les Mystères d'Alexandrie, 90 minutes.
  • 2005 : La Bible dévoilée, film en 4 épisodes de 52 minutes, coécrit avec Isy Morgensztern, avec la participation de Israël Finkelstein et de Neil Asher Silberman.
  • 2006 : La Planète blanche, co-réalisé avec Thierry Piantanida, texte dit par Jean-Louis Étienne, musique de Bruno Coulais.
  • 2007 : Le Mystère des criquets, écrit par Pierre Fraudeau musique de Frédéric Weber.
  • 2008 : Tara, voyage au cœur de la machine climatique, h 30, coréalisé avec Emmanuel Roblin, texte dit par Lambert Wilson  musique de Frédéric Weber.
  • 2009 : Les esclaves oubliés de l'île Tromelin Réalisé avec Emmanuel Roblin
  • 2010 : Tara Océans Monteur et co-scénariste avec Michael Pitiot
  • 2011 : Le mystère des centenaires Monteur et co-scénariste avec Emmanuel Roblin
  • 2013 : Amazonia, 3D relief. Scénario de Johanne Bernard, Louis-Paul Desanges, Luc Marescot et Stéphane Millière. Musique de Bruno Coulais.
  • 2015 : Entre Ciel et Mer de J.Perrin - Galatée Films - Chef monteur
  • 2016 : Série Le Peuple de la forêt de J. Cluzaud ( 3 X 52') - Chef monteur
  • 2017 : Les bombes perdues de la guerre froide (2 X 52' - FRANCE5 Produit par Cinétévé et Réalisé avec Thierry Piantanida
  • 2018 : Série : Les secrets des fleurs sauvages ( 6 x 52' - ARTE Produit par Les films d'ici)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Grand prix du jury et Prix du public au Festival Cinéarchéa, Allemagne, 1998 ; Prix de l'Aventure scientifique au Festival Jules Verne, 1999 ; 3e Prix au Festival du Film d'archéologie d'Amiens, 1998 ; Grand Prix du Festival du film d'archéologie d'Istanbul, 1998 ; Prix pédagogique architectural au Festival international du Film d'art, France, 1997 ; Prix du public du Festival du Film Archéologique de Roveretto, Italie, 1999 ; Prix SACEM de la meilleure musique au Festival de Biarritz, 1997 ; Prix du meilleur grand reportage au Comité Français pour l'audiovisuel, Paris, 1996 ; Prix "aventure et découverte" au Festival Image et Science, Paris, 1996 ; Prix spécial du jury au Festival du film maritime et d'exploration, Toulon, 1996 ; Prix du meilleur film scientifique francophone au Festival Téléscience ; Prix du Meilleur Sujet au Festival du Film Jules Verne, Paris, 1996 ; Prix du Documentaire Historique au Festival de l'Image Sous-Marine à Antibes,1996 ; Prix du public au Festival d'archéologie Icronos, Bordeaux, 1996 ; Prix de la meilleure image au Festival de la télévision de Shangai, 1996 ; Prix du jury, Festival de Houston, 1996.
  2. Grand prix du Festival du Film d'archéologie d'Amiens, en avril 2001 ; Dragon d'or au Beijing International scientific Film Festival, Chine, nov. 2000 ; Grand prix et Prix du public au Festival Icronos du Film archéologique de Bordeaux, oct. 2000 ; Prix "aventure et découverte" au 16e Festival International de l'émission scientifique, Image et Science, Paris, oct. 2000 ; Grand Prix du 2e Festival du film d'archéologie d'Istanbul, 2000 ; Grand prix du Festival du Film Archéologique de Roveretto, Italie, 1999 ; Grand prix du public au Festival Cinéarchéa, Allemagne, 1999 ; Prix de l'Aventure scientifique au Festival Jules Verne, 1999 ; Grand Prix de la Société Radio Canada pour le meilleur film toute catégorie au Festival Téléscience, Canada, 1999.