Tour de Sardaigne

compétition de cyclisme
Tour de Sardaigne
Giro di Sardegna (it)
Généralités
Sport cyclisme sur route
Création 1958
Éditions 29 (en 2011)
Catégorie UCI Europe Tour 2.1
Type / Format course à étapes
Périodicité annuel
Lieu(x) Drapeau de l'Italie Italie
Flag of Sardinia, Italy.svg Sardaigne
Statut des participants professionnels
Site web officiel www.ilgirodisardegna.it

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Slovaquie Peter Sagan
Plus titré(s) Drapeau : Belgique Eddy Merckx (4)
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la dernière compétition voir :
Tour de Sardaigne 2011

Le Tour de Sardaigne, créé en 1958, est une course cycliste par étapes disputée en Italie. Après 12 années sans édition, la compétition est réapparue en 2009[1]. Le Tour n'est pas organisé en 2012 faute d'argent[2]. En 2020, elle est fait son retour dans le calendrier international aux mois d'octobre et de novembre[3].

La course est classée 2.1 au calendrier de l'UCI Europe Tour.

HistoireModifier

Le Tour de Sardaigne des 1960 et 1970 acquiert une importance internationale élevée, à tel point que les plus grands champions cyclistes de l'époque figurent au palmarès, comme Eddy Merckx (recordman des victoires avec 4 succès), Jacques Anquetil, Vittorio Adorni et Marino Basso. La course marque traditionnellement le début de la saison cycliste et est utilisée comme test principal pour la plus prestigieuse classique Milan-San Remo. Généralement, la course par étapes est suivie d'une course en ligne, la course Sassari-Cagliari, tracée entre Sassari et Cagliari, parfois dans le sens inverse.

Dans les premières années de la course, le départ a souvent lieu sur le continent avec une ou deux étapes avant le transfert vers la Sardaigne. La première édition de 1958 est lancée avec une étape reliant Rome à Civitavecchia, suivie d'un embarquement ultérieur par bateau pour la deuxième étape entre Olbia et Nuoro[4]. Cette édition inaugurale, réduite en raison d'une tempête de neige rencontrée lors du passage sur le plateau de Campeda, est remportée par le Français Antonin Rolland[5].

En 1960, deux étapes arrivent à Formia et Naples[6] et en 1964 la première étape est tracée entre Rome et Naples[7].

La course se déroulée sans interruption de 1958 à 1978, jusqu'en 1979, date du premier arrêt. L'organisation, compte tenu de la situation économique difficile de la Sardaigne et des tensions sociales, craint des représailles des travailleurs et des habitants de la région au détriment de la course et des coureurs[8] et remplace l'épreuve par le Tour du Trentin.

En 1980, l'organisation passa aux mains de Rizzoli, le rédacteur en chef de la Gazzetta dello Sport et organisateur du Tour d'Italie[9]. La course est remportée par Gregor Braun, mais cette victoire est controversée en raison d'un accord qui permit à l'Allemand de profiter du travail d'autres équipes (les équipes seront condamnées à une amende quelques jours plus tard[10]) qui sont devenues ses alliés en échange d'argent[11]. Néanmoins, la course, n'est plus désormais considérée comme un classique en début de saison et entame sa phase descendante. En 1981, une annulation de la course sans raison voit les organisateurs condamnés à une amende de 500 mille lires par l'Union italienne du cyclisme professionnel. Après deux autres éditions qui voient les succès de Giuseppe Saronni et de Braun, le cyclisme sarde rentre dans une crise profonde entraînant la disparition de la course du calendrier international, à l'exception de deux éditions sporadiques en 1996 et 1997, incluent dans la Semaine internationale Coppi et Bartali[12].

Avec le retour sur l'île du Tour d'Italie en 2007, seize ans après les dernières étapes en terre sarde (Tour d'Italie 1991), une tentative est faite pour relancer le Tour de Sardaigne. Après une première approche tentée en 2008 (la course était inscrite au calendrier UCI puis annulé faute de budget), l'épreuve est de nouveau organisée en 2009. Elle se déroule du 24 au 28 février et voit la victoire de Daniele Bennati.

En 2010, après 27 ans, le nom d'un coureur étranger revient au tableau d'honneur, il s'agit du Tchèque Roman Kreuziger, auquel succède le prometteur Peter Sagan. En 2012, la course est une nouvelle fois annulée, faute de fonds nécessaires[13]. Une édition en 2020 est annoncée.

PalmarèsModifier

Année Vainqueur Deuxième Troisième
1958   Antonin Rolland   Désiré Keteleer   Rik Van Looy
1959   Rik Van Looy   Aldo Moser   Gastone Nencini
1960   Jo de Roo   Arnaldo Pambianco   Raymond Impanis
1961   Emile Daems   Arnaldo Pambianco   Jean Stablinski
1962   Rik Van Looy   Diego Ronchini   Nino Defilippis
1963   Arnaldo Pambianco   Rik Van Looy   Franco Cribiori
1964   Vittorio Adorni   Huub Zilverberg   Guido De Rosso
1965   Rik Van Looy   Romeo Venturelli   Roberto Poggiali
1966   Jacques Anquetil   Graziano Battistini   Flaviano Vicentini
1967   Luciano Armani   Pietro Guerra   Jos van der Vleuten
1968[14]   Eddy Merckx   Italo Zilioli   Vito Taccone
1969   Claudio Michelotto   Giancarlo Polidori   Giuseppe Fezzardi
1970   Patrick Sercu   Eddy Merckx   Felice Gimondi
1971   Eddy Merckx   Gösta Pettersson   Herman Van Springel
1972   Marino Basso   Antoon Houbrechts   Patrick Sercu
1973   Eddy Merckx   Herman Van Springel   Gösta Pettersson
1974   Rik Van Linden   Luciano Borgognoni   Enrico Paolini
1975   Eddy Merckx   Italo Zilioli   Knut Knudsen
1976   Roger De Vlaeminck   Arnoldo Caverzasi   Cees Bal
1977   Freddy Maertens   Rik Van Linden   Patrick Sercu
1978   Knut Knudsen   Ronald De Witte   Josef Fuchs
1979 Non-disputé
1980   Gregor Braun   Knut Knudsen   Roberto Visentini
1982   Giuseppe Saronni   Emanuele Bombini   Giuseppe Petito
1983   Gregor Braun   Urs Freuler   Marc Madiot
1984-1995 Non-disputé
1996   Gabriele Colombo   Adriano Baffi   Maurizio Fondriest
1997   Roberto Petito   Claudio Chiappucci   Alessandro Bertolini
1998-2008 Non-disputé
2009   Daniele Bennati   Oscar Gatto   Alessandro Ballan
2010   Roman Kreuziger   Christopher Horner   Thomas Voeckler
2011   Peter Sagan   José Serpa   Damiano Cunego
2012-2019 Non-disputé
2020

StatistiquesModifier

Victoires par paysModifier

# Pays Victoires
1   Belgique 12
2   Italie 9
3   Allemagne de l'Ouest 2
  France 2
5   Norvège 1
  Pays-Bas 1
  République tchèque 1
  Slovaquie 1

Multiples vainqueursModifier

Victoires Coureur Années
  Eddy Merckx 4 1968, 1971, 1973 et 1975
  Rik Van Looy 3 1959, 1962 et 1965
  Gregor Braun 2 1980 et 1983

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier