Vestiges de la tour de Jéricho.

La tour de Jéricho est un édifice du site néolithique de Jéricho, en Cisjordanie. Cette tour d'une hauteur de 7,75 m et d'une largeur de 9 m présente 22 marches. Elle est datée[1] de 8300 av. J.C. On l'a premièrement identifiée comme une muraille, mais elle ferait en fait partie d'une digue destinée à contrer les crues de la Wadi.

Jusqu'à la découverte du temple de Göbekli Tepe en 1994 et des tours du Tell Qaramel en 1999, elle est restée le meilleur candidat au titre de vestige d'édifice public le plus ancien au monde[2].

Notes et référencesModifier

  1. Ran Barkai et Roy Liran, « Midsummer Sunset at Neolithic Jericho », Time and Mind, vol.1, n°3, nov.2008, p.273.
  2. (en) « World’s first skyscraper sought to intimidate masses », Tel Aviv University News.