Ouvrir le menu principal

Thomas Hampson (baryton)

artiste lyrique, spécialiste des lieder de Gustav Mahler
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hampson et Thomas Hampson.
Thomas Hampson
Description de l'image ThomasHampson.jpg.

Naissance
Elkhart, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Artiste lyrique
Baryton
Style Opéra, Lied
Site internet www.hampsong.com

Thomas Hampson est un baryton américain, né le à Elkhart (Indiana).

BiographieModifier

Thomas Hampson a grandi à Spokane, État de Washington. Il a étudié avec Marietta Coyle, Elisabeth Schwarzkopf, Martial Singher, et Horst Günther. Il apparaît pour la première fois dans un opéra à l'âge de 19 ans. En 1980 il est engagé au Deutsche Oper am Rhein de Düsseldorf.

La même année il reçoit le second prix au International Vocal Competition's-Hertogenbosch et en 1981 le premier prix aux auditions du Metropolitan Opera.

RépertoireModifier

Considéré comme l'un des meilleurs barytons actuels, il se distingue entre autres dans les œuvres de :

CarrièreModifier

Il se produit sur les plus grandes scènes depuis le début de sa carrière. Depuis 2006 on a notamment pu l'entendre dans les productions suivantes :

DiscographieModifier

VidéographieModifier

SourcesModifier

  • Interview dans Opéra magazine, n° 7, Paris, mai 2006
  • Thomas Hampson parle de la version baryton de Werther [1]

RéférencesModifier

  1. [vidéo] Jason Starr (réalisateur), Paul Groves (ténor), Thomas Hampson (baryton), Neeme Järvi (chef d'orchestre) et Orchestre de la Suisse romande, « Le Chant de la terre de Gustav Mahler, interprété par l'Orchestre de la Suisse romande », Au diapason de la musique classique, Victoria Hall (Genève), Radio télévision suisse,‎ (résumé). Enregistrée les 13 et 14 septembre 2012 au Victoria Hall de Genève, la captation du « Chant de la terre » a été réalisée par Jason Starr (en), réalisateur américain qui a produit de nombreux documentaires culturels, notamment une exploration de la Symphonie nº 2 en ut mineur « Résurrection » de Gustav Mahler.

Liens externesModifier