Ouvrir le menu principal

The Program (film, 2015)

film sorti en 2015
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir The Program.
The Program
Titre original The Program
Réalisation Stephen Frears
Scénario John Hodge
Acteurs principaux
Sociétés de production Studiocanal
Working Title Films
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau de la France France
Genre biographique
Durée 103 minutes
Sortie 2015

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

The Program est un film franco-britannique réalisé par Stephen Frears, sorti en 2015. Ce film traite des faits de dopage commis par le coureur cycliste américain Lance Armstrong.

Le film est adapté du livre Seven Deadly Sins: My Pursuit of Lance Armstrong du journaliste sportif et d'investigation David Walsh.

SynopsisModifier

Le journaliste sportif irlandais David Walsh est convaincu que les performances de Lance Armstrong lors de ses victoires au Tour de France sont alimentées par des substances interdites. Avec cette conviction, il commence la chasse aux preuves qui confondront Armstrong.

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

DistributionModifier

  Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[2]

ProductionModifier

Afin de recréer au mieux l'ambiance du cyclisme professionnel, plusieurs coureurs apparaissent dans le film, tels que Servais Knaven, Andreas Klier, Dirk Bellemakers, Thomas Dekker, Liam Holohan, Yanto Barker, Joan Horrach ou encore Kevin Hulsmans dans le rôle de Filippo Simeoni, qui a eu une altercation avec Lance Armstrong pendant le Tour de France 2004[3]. David Millar, également ancien cycliste professionnel est engagé en tant que consultant technique.

PolémiqueModifier

Pierre Ballester qui a enquêté avec David Walsh relève que ce film occulte sa participation : « Ils peuvent scénariser comme ils l’entendent et faire de David le journaliste contre le reste du monde mais ils ne peuvent pas maquiller ou travestir la réalité des faits : nous étions deux, à 50-50, dans l’écriture comme dans les emmerdements. » Pour son avocat Thibault de Montbrial « Ils ont gommé d’un trait toute la composante française de l’enquête[4]. » Pour le journal L'Équipe, « Le film se focalise sur la relation entre ce journaliste irlandais et le coureur américain. Avec un raccourci : Walsh est présenté comme un enquêteur solitaire travaillant à l’encontre du reste de la presse [...]. The Program oublie notamment Pierre Ballester, ancien journaliste de L'Équipe et co-auteur de deux enquêtes avec Walsh (LA Confidentiel en 2004 et LA Officiel en 2006). [...]. Le film zappe d’autres épisodes-clés dans la chute d’Armstrong comme la révélation en 2005 par L'Équipe de prise d’EPO lors du Tour de France 1999, après une enquête de Damien Ressiot[5]. »

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier