Ouvrir le menu principal

Apollo Théâtre

salle de spectacle à Paris, France
(Redirigé depuis Théâtre Le Temple)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Apollo.
Ne pas confondre avec l'Apollo (Paris), rue de Clichy, l'Apollo Theater situé à Manhattan ou l'Apollo Theatre situé à Londres.
Apollo Théâtre
Coordonnées 48° 52′ 06″ nord, 2° 21′ 58″ est
Anciens noms Amphithéâtre anglais
Consortium
Temple-Concert
Templia
Action République
Le Temple
Apollo Théâtre

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Apollo Théâtre

Géolocalisation sur la carte : 11e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 11e arrondissement de Paris)
Apollo Théâtre

L'Apollo Théâtre (anciennement Théâtre le Temple) est une salle de spectacles parisienne située dans le 11e arrondissement, au 18 rue du Faubourg-du-Temple.

Histoire et descriptionModifier

 
Représentation d'Astley en 1808-1811

À cet emplacement fut fondée en 1782 par Philip Astley, ancien sous-officier de la cavalerie britannique, et son associé Antonio Franconi le premier cirque permanent de Paris: l’Amphithéâtre anglais. On pouvait y voir des jeux équestres, des animaux dressés et des clowns. Après le départ d'Astley en 1793, Franconi lui succède, puis déménage en 1801 pour fonder le Cirque-Olympique.

La salle brûle en 1826 au cours d'un pantomime : 'L'incendie de Salins'.

À partir de 1912, un cinéma de 500 places le "Consortium" est créé. Il cède la place en 1922 à un café concert dénommé "Le Temple-Concert".

Dès 1930, un nouveau cinéma coexiste avec le théâtre sous le nom de "Templia". Il se maintiendra jusqu'en 2003, date de sa disparition, sous le nom de l'Action République. On y projetait des œuvres d'art-et-essai et des courts métrages dans une salle unique de 350 places[1].

Le théâtre Le Temple réaménagé en 4 salles devient alors un plateau humoristique parisien, avec 8 à 10 spectacles par jour. Il a contribué à la découverte de nombreux artistes désormais reconnus : Omar & Fred, Clémentine Célarié, Jean-Luc Lemoine ou encore Tomer Sisley et Audrey Lamy, qui prennent plaisir à revenir se produire sur la scène de leur début. La programmation proposée est ainsi riche et variée, alternant artistes confirmés et jeunes talents[2].

Le théâtre le Temple est devenu l’Apollo Théâtre en décembre 2014, le lieu axe sa programmation sur les Comédies, le One Man et Woman show. Une place importante est réservée à la découverte de nouveaux talents.

Lien externeModifier

Notes et référencesModifier