Tavares da Silva

footballeur portugais

João Joaquim Tavares da Silva, ou simplement Tavares da Silva était un journaliste sportif, entraîneur et sélectionneur portugais, né le à Estarreja. Il était joueur de football amateur ainsi qu'arbitre international. Il meurt le .

Tavares da Silva
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
(à 54 ans)
Nom de naissance
João Joaquim Tavares da Silva
Nationalité
Activités

BiographieModifier

Malgré une formation universitaire en droit, il devient journaliste sportif, en fondant en 1932 l'hebdomadaire A Bola, qu'il dirige jusqu'à la disparition du journal en 1934. Plus tard, il écrit pour des publications telles que Stadium, le Diário de Lisboa et O Norte Desportivo. Il est l'auteur avec Ricardo Ornelas et António Ribeiro dos Reis, de l'Histoire du sport au Portugal (1940), un important ouvrage de référence sur le sujet.

En tant que joueur, il connaît une carrière amateur, évoluant dans les championnat régionaux.

En tant qu'entraîneur, il débute à l'Académica de Coimbra, en remplacement de Micael, ville où il finit ses études de droit, qu'il avait mis de côté pour se consacrer à sa carrière de journaliste[1]. Il entraîne ensuite Belenenses, le Lusitano de Évora, le Sporting Covilhã, l'Oriental, Caldas SC et le Sporting Clube de Portugal, où il arrive en décembre 1953, en partenariat avec le « maître » Joseph Szabo. Avec lui il remporte le championnat du Portugal 1953-54 ainsi que la Coupe. La saison suivante il continue au Sporting, mais en il démissionne afin de s'occuper de l'équipe nationale.

Il fait ses débuts en tant que sélectionneur national lors de 2 matches amicaux en 1931. Il reprend les rênes de la sélection en 1945 pour remplacer Cândido de Oliveira. Il démissionne en 1947 après la large victoire 10 à 0 de l'Angleterre. Il occupe à nouveau ce poste en 1951, puis de 1955 à 1957. Au total, il aura dirigé l'équipe nationale pendant 30 matches, dont seulement 3 en compétitions officielles.

Il se consacre également à l'arbitrage, et devient arbitre international, en 1932, et membre du comité fédéral qui élabore un projet statut de joueur professionnel en 1955.

Il décède le , à l'âge de 54 ans.

En 2001, sa ville natale d'Estarreja, donne son nom au complexe sportif[2], où évolue le club local (CD Estarreja).

StatistiquesModifier

EntraîneurModifier

Résultats Total
Saison Club Pays Victoires Nuls Défaites Titres % Victoires % Nuls % Défaites
1930-31 Portugal  
1
0
1
0
50 %
0 %
50 %
1944-45 Portugal  
0
0
2
0
0 %
0 %
100 %
1945-46 Portugal  
2
0
0
0
100 %
0 %
0 %
1946-47 Portugal  
2
1
2
0
40 %
20 %
40 %
1947-48 Académica de Coimbra  
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Inconnu
1948-49 Os Belenenses  
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Inconnu
1949-50 Lusitano  
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Inconnu
1950-51 Sporting Covilhã  
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Inconnu
1950-51 Portugal  
0
1
3
0
0 %
25 %
75 %
1951-52 Oriental  
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Inconnu
1952-53 Caldas SC  
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Inconnu
1953-54 Sporting Portugal[3]  
19
3
2
2
79,17 %
12,50 %
8,33 %
1954-55 Sporting Portugal[3]  
10
5
4
0
52,63 %
26,32 %
21,05 %
1954-55 Portugal  
1
0
1
0
50 %
0 %
50 %
1955-56 Portugal  
3
1
3
0
42,86 %
14,28 %
42,86 %
1956-57 Portugal  
1
1
4
0
16,67 %
16,67 %
66,66 %
Total
incomplet
incomplet
incomplet
incomplet
incomplet
incomplet
incomplet

Sélectionneur nationalModifier

Date Lieu Compétition Adversaire Résultat
  Porto Match amical   Italie 0-2 (D)
  Lisbonne Match amical   Belgique 3-2 (V)
  La Corogne Match amical   Espagne 4-2 (D)
  Bâle Match amical   Suisse 1-0 (D)
  Lisbonne Match amical   France 2-1 (V)
  Lisbonne Match amical   Irlande 3-1 (V)
  Lisbonne Match amical   Suisse 2-2 (N)
  Lisbonne Match amical   Espagne 4-1 (V)
  Colombes Match amical   France 1-0 (D)
  Dublin Match amical   Irlande 0-2 (V)
  Lisbonne Match amical   Angleterre 0-10 (D)
  Lisbonne Match amical   Italie 1-4 (D)
  Cardiff Match amical   Pays de Galles 2-1 (D)
  Liverpool Match amical   Angleterre 5-2 (D)
  lisbonne Match amical   Belgique 1-1 (N)
  Glasgow Match amical   Écosse 3-0 (D)
  Porto Match amical   Angleterre 3-1 (V)
  Lisbonne Match amical   Suède 2-6 (D)
  Istanbul Match amical   Turquie 3-1 (D)
  Le Caire Match amical   Égypte 0-4 (V)
  Lisbonne Match amical   Turquie 3-1 (V)
  Lisbonne Match amical   Brésil 0-1 (D)[4]
  Lisbonne Match amical   Espagne 3-1 (V)
  Lisbonne Match amical   Hongrie 2-2 (N)
  Lisbonne Qualif Coupe du monde 58   Irlande du Nord 1-1 (N)
  Lisbonne Match amical   France 0-1 (D)
1er mai 1957   Belfast Qualif Coupe du monde 58   Irlande du Nord 3-0 (D)
  Lisbonne Qualif Coupe du monde 58   Italie 3-0 (V)
  Rio de Janeiro Match amical   Brésil 2-1 (D)[5]
  São Paulo Match amical   Brésil 3-0 (D)[6]

[7] Dû à sa connaissance du milieu du football portugais en tant que journaliste, il est appelé pour devenir sélectionneur en remplacement de Laurindo Grijó en 1931, il dirige l'équipe pour deux matches amicaux, qui aboutissent à une victoire et une défaite[8].

En 1945, il prend le relais de son ami et confrère, Cândido de Oliveira, sur les 9 matches disputés deux faits notables sont à retenir. La première victoire de la sélection portugaise face aux voisins espagnols, le . Et surtout la défaite 10 à 0 face à l'Angleterre de Stanley Matthews. Il démissionne à la suite de ce match.

De retour à la tête de la sélection en 1951, il n'arrive pas à créer un groupe, et démissionne au bout de 4 matches amicaux qui se soldent par 3 défaites et un nul, il est remplacé par Cândido de Oliveira.

Appelé fin , en remplacement de Fernando Vaz, qui n'a fait qu'une intérim d'un match, il quitte le Sporting Clube de Portugal, et entame sa plus longue période à la tête de la sélection lusitanienne. Après plus d'un an de matches amicaux il dispute le son premier match en compétition officielle (Tours préliminaires à la Coupe du monde de football 1958), face à l'Irlande du Nord, qui gagnera le groupe 8 de la Zone Europe, celui-ci se soldant par un match nul (1-1). Ayant encore la possibilité de se qualifier, il est néanmoins démis de ses fonctions, après deux matches amicaux au Brésil, et remplacé par José Maria Antunes, il est dit que son éviction est dû à la dégradation de son état de santé.

Arbitre internationalModifier

Date Lieu Compétition match Résultat
  Oviedo Match amical   Espagne -   Yougoslavie 2-1

Arbitre des différents championnat portugais de football, il est appelé le à arbitrer un match amical opposant l'Espagne à la Yougoslavie, ce match reste le seul au niveau international[9].

PalmarèsModifier

En tant qu’entraîneurModifier

Avec le Sporting Portugal[10].Modifier

  • Vainqueur du Championnat du Portugal de football : 1953-54.
  • Vainqueur du Coupe du Portugal de football : 1953-54.

RéférencesModifier

Liens externesModifier