Ouvrir le menu principal

Cândido de Oliveira

footballeur portugais
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Oliveira.

Cândido de Oliveira
Image illustrative de l’article Cândido de Oliveira
Biographie
Nom Cândido Fernandes Plácido de Oliveira
Nationalité Drapeau : Portugal Portugais
Naissance
Lieu Fronteira (Portugal)
Décès (à 61 ans)
Lieu Stockholm (Suède)
Poste Milieu de terrain puis entraîneur
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1914-1920Drapeau : Portugal Benfica Lisbonne[1]032 0(5)
1920-1926Drapeau : Portugal Casa Pia AC[2]
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1921Drapeau : Portugal Portugal001 0(0)[3]
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1920-1926Drapeau : Portugal Casa Pia AC
1926-1929Drapeau : Portugal Portugal
1935-1945Drapeau : Portugal Portugal
1935-1936Drapeau : Portugal Casa Pia AC
1937-1938Drapeau : Portugal CF Belenenses[4]
1945-1946Drapeau : Portugal Sporting Portugal
1947-1949Drapeau : Portugal Sporting Portugal
1950 Drapeau : États-Unis du Brésil CR Flamengo
1952 Drapeau : Portugal Portugal
1952-1953 Drapeau : Portugal FC Porto
1955-1958 Drapeau : Portugal Académica de Coimbra
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Cândido de Oliveira, de son nom complet Cândido Plácido Fernandes de Oliveira, est un footballeur, entraîneur, arbitre, dirigeant et journaliste portugais né le à Fronteira dans le district de Portalegre. Il se distingue comme un athlète accompli, il a été champion de Lisbonne en lutte gréco romaine. Il évoluait au poste de milieu de terrain. Il était surnommé chumbaca, ainsi que O mestre (le maître). Il meurt le 23 juin 1958 à Stockholm, des suites d'une maladie pulmonaire alors qu'il couvrait la coupe du monde 1958 pour A Bola.

En 1990, le président de la République portugaise, Mário Soares, lui attribue, à titre posthume, la Grand croix de l'ordre du Mérite[5].

BiographieModifier

En tant que joueurModifier

Ayant perdu ses parents très tôt il arrive à l'orphelinat de Casa Pia en . Il commence le football en 1912 au sein de l'association sportive de l'orphelinat, Il est sélectionné par l'Association de football de Lisbonne (pour l'équipe scolaire, où il a été capitaine). Ses qualités reconnues par tous, il part chez le voisin du Benfica Lisbonne de 1914 à 1920, brillant milieu de terrain central, avec une grande qualité de passes, faisant de lui l'un des meilleurs joueurs portugais de l'époque. En 1920 il joue au Casa Pia AC de 1920 à 1926 club dont il est l'un des fondateurs avec un groupe d'anciens élèves de la Casa Pia[6], notamment, Ricardo Ornélas (journaliste), Mário da Silva Marques (premier nageur olympique portugais), António Pinho (futur international de football) et David Ferreira (historien et écrivain). Ils remportent sans défaite les principaux championnats (Distrito de Lisbonne et la Taça de l'Associação) dès leur première saison d'existence, fait alors jamais réalisé par les trois grands de Lisbonne, Benfica, Sporting et Belenenses[7]. Il est avec le Casa Pia AC la première équipe portugaise à jouer à Paris, au stade Pershing lors du Tournoi International de Paris. Le premier match a eu lieu le jour de Noël de 1920, face au champion de France, le Cercle athlétique de Paris qui remporte la rencontre, 2-1, Cândido marque le but du Casa Pia. Il en est l'entraîneur-joueur, durant les 6 saisons passées, puis président de 1927 à 1928 et de 1934 à 1936.

En sélection, il dispute le premier match de la Selecção das Quinas, le 18 décembre 1921 (match perdu 3 à 1 face à l'Espagne, et en est le premier capitaine, ce match est aussi sa seule et unique sélection. Dans cette première équipe on retrouve[8], António Pinho, J. Maria Gralha, Vítor Gonçalves, António Augusto Lopes (tous joueurs du Casa Pia), Jorge Vieira, João Francisco, Carlos Guimarães, son ami journaliste António Ribeiro dos Reis, Alberto Augusto et le seul joueur non lisboète Artur Augusto du FC Porto, une équipe nationale aux couleurs de Lisbonne, et notamment du Casa Pia, pas moins de 4 joueurs[9].

Statistiques joueurModifier

Championnats Coupes nationales Coupes continentales Sélection   Portugal Total
Saison Club Pays Matches Buts Matches Buts Matches Buts Matches Buts Matches Buts
1914-15 Benfica Lisbonne[10]   AF Lisboa
8
3
0
0
0
0
0
0
8
3
1915-16 Benfica Lisbonne   AF Lisboa
5
0
0
0
0
0
0
0
5
0
1916-17 Benfica Lisbonne   AF Lisboa
5
inconnu
0
0
0
0
0
0
5
inconnu
1917-18 Benfica Lisbonne   AF Lisboa
3
0
0
0
0
0
0
0
3
0
1918-19 Benfica Lisbonne   AF Lisboa
4
1
0
0
0
0
0
0
4
1
1919-20 Benfica Lisbonne   AF Lisboa
7
1
0
0
0
0
0
0
7
1
1920-21 Casa Pia   AF Lisboa
inconnu
inconnu
inconnu
inconnu
inconnu
inconnu
0
0
inconnu
inconnu
1921-22 Casa Pia   AF Lisboa
inconnu
inconnu
inconnu
inconnu
inconnu
inconnu
1
0
incomplet (1)
incomplet (0)
1922-23 Casa Pia   AF Lisboa
inconnu
inconnu
inconnu
inconnu
inconnu
inconnu
0
0
inconnu
inconnu
1923-24 Casa Pia   AF Lisboa
inconnu
inconnu
inconnu
inconnu
inconnu
inconnu
0
0
inconnu
inconnu
1924-25 Casa Pia   AF Lisboa
inconnu
inconnu
inconnu
inconnu
inconnu
inconnu
0
0
inconnu
inconnu
1925-26 Casa Pia   AF Lisboa
inconnu
inconnu
inconnu
inconnu
inconnu
inconnu
0
0
inconnu
inconnu
Total
incomplet (32)
incomplet (5)
0
0
0
0
1
0
incomplet (33)
incomplet (5)

Statistiques en sélection[11]Modifier

Statistiques individuelles[2],[12]
Sélections Date Stade Adversaire Résultat Minutes Compétition Buts  
1
18 décembre 1921   Campo de la calle O'Donnell, Madrid   Espagne
3 – 1
90 min
Match amical
0

En tant qu'entraîneurModifier

En 1936, il est invité à remplacer son ami Artur José Pereira, malade, responsable du club lisboète de Os Belenenses, il refuse de percevoir le salaire, demandant que celui-ci continue à être versé à Artur.

En janvier 1946, il est invité à prendre la relève d'Abrantes Mendes, comme entraîneur du Sporting Portugal, et remporte dès cette première saison la coupe du Portugal. Il emmène le Sporting Portugal à deux titres de champion en 1948 et 1949. Lors de la Coupe Latine 1949, l'équipe perd en finale.

En 1950, il quitte le Portugal pour le Brésil, où il entraîne le mythique Flamengo avant de revenir à l'équipe nationale, suivie de deux ans avec le FC Porto puis de prendre les rênes en 1956 de l'Académica de Coimbra. Tout comme lors de son arrivée au CF Belenenses et au Sporting Portugal, il finit la saison avec comme second l'entraineur déchu. Il est en cette saison 1955-1956, le troisième entraîneur des étudiants[13]. À partir de la saison suivante, il est le seul maître à bord[14] et cela jusqu'à sa mort.

Statistiques entraîneurModifier

Résultats Total
Saison Club Pays Victoires Nuls Défaites Titres % Victoires % Nuls % Défaites
1936-37 Os Belenenses[17]  
20
2
8
0
66,67%
6,67%
26,66%
1937-38 Os Belenenses[18]  
14
0
14
0
50%
0%
50%
1945-46 Sporting Portugal[19]  
17
1
3
1
80,95%
4,76%
14,29%
1946-47 Sporting Portugal[20]  
30
3
3
2
83,34%
8,33%
8,33%
1947-48 Sporting Portugal[20]  
25
1
5
2
80,65%
3,22%
16,13%
1948-49 Sporting Portugal[20]  
21
2
6
1
72,41%
6,90%
20,69%
1950 Flamengo [21]  
4
2
7
0
30,77%
15,38%
53,85%
1952-53 FC Porto  
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Inconnu
%
%
%
1953-54 FC Porto  
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Inconnu
%
%
%
1955-56 Académica de Coimbra  
incomplet (1)
incomplet (0)
incomplet (1)
0
%
%
%
1956-57 Académica de Coimbra[22]  
15
6
11
0
46,88%
18,75%
34,37%
1957-58 Académica de Coimbra[23]  
11
4
15
0
36,67%
13,33%
50%
Total
incomplet (158)
incomplet (21)
incomplet (73)
incomplet
incomplet (62,70%)
incomplet (8,33%)
incomplet (28,97%)

En tant que sélectionneurModifier

Il dirige l'équipe du Portugal de 1926 à 1929, de 1935 à 1945 et en 1952[24]. Il fait de la sélection la première équipe nationale portugaise qui participe à une phase finale d'un tournoi international atteignant les quarts de finale: les Jeux olympiques 1928 à Amsterdam. L'équipe perd contre l'Égypte.

Statistiques sélectionneur[25]Modifier

Résultats Total
Saison Club Pays V. N. D. Titres % V. % N. % D.
1926-27 Portugal  
1
1
2
0
25%
25%
50%
1927-28 Portugal  
3
3
1
0
42,86%
42,86%
14,28%
1928-29 Portugal  
0
0
2
0
0%
0%
100%
1934-35 Portugal  
0
1
0
0
0%
100%
0%
1935-36 Portugal  
0
0
2
0
0%
0%
100%
1936-37 Portugal  
0
0
0
0
0%
0%
0%
1937-38 Portugal  
3
1
1
0
60%
20%
20%
1938-39 Portugal  
0
0
2
0
0%
0%
100%
1939-40 Portugal  
0
0
1
0
0%
0%
100%
1940-41 Portugal  
0
1
1
0
0%
50%
50%
1941-42 Portugal  
1
0
0
0
100%
0%
0%
1944-45 Portugal  
0
1
0
0
0%
100%
0%
1951-52 Portugal  
0
0
1
0
0%
0%
100%
1952-53 Portugal  
0
1
1
0
0%
50%
50%
Total
8
9
14
0
25,81
29,03
45,16
Date Lieu Compétition Adversaire Résultat
26 décembre 1926   Porto Match amical   Hongrie 3-3 (N)
16 mars 1927   Lisbonne Match amical   France 4-0 (V)
17 avril 1927   Turin Match amical   Italie 3-1 (D)
29 mai 1927   Madrid Match amical   Espagne 2-0 (D)
8 janvier 1928   Lisbonne Match amical   Espagne 2-2 (N)
1er avril 1928   Lisbonne Match amical   Argentine 0-0 (N)
15 avril 1928   Porto Match amical   Italie 4-1 (V)
29 avril 1928   Paris Match amical   France 1-1 (N)
27 mai 1928   Amsterdam JO 1928   Chili 4-2 (V)
29 mai 1928   Amsterdam JO 1928   Yougoslavie 2-1 (V)
4 juin 1928   Amsterdam JO 1928   Égypte 1-2 (D)
17 mars 1929   Séville Match amical   Espagne 5-0 (D)
24 mars 1929   Colombes Match amical   France 2-0 (D)
5 mai 1935   Lisbonne Match amical   Espagne 3-3 (N)
26 janvier 1936   Porto Match amical   Autriche 2-3 (D)
27 février 1936   Lisbonne Match amical   Allemagne 1-3 (D)
28 novembre 1937   Vigo Match amical   Espagne 1-2 (V)
8 janvier 1938   Lisbonne Match amical   Hongrie 4-0 (V)
30 janvier 1938   Lisbonne Match amical   Espagne 1-0 (V)
24 avril 1938   Francfort Match amical   Allemagne 1-1 (N)
1er mai 1938   Milan Qualifications Coupe du monde 38   Suisse 1-2 (D)
6 novembre 1938   Lausanne Match amical   Suisse 1-0 (D)
12 février 1939   Lisbonne Match amical   Suisse 2-4 (D)
28 janvier 1940   Paris Match amical   France 3-2 (D)
12 janvier 1941   Lisbonne Match amical   Espagne 2-2 (N)
16 mars 1941   Bilbao Match amical   Espagne 5-1 (D)
1er janvier 1942   Lisbonne Match amical   Suisse 3-0 (V)
11 mars 1945   Lisbonne Match amical   Espagne 2-2 (N)
20 avril 1952   Colombes Match amical   France 3-0 (D)
23 novembre 1952   Porto Match amical   Autriche 1-1 (N)
14 décembre 1952   Lisbonne Match amical   Argentine 1-3 (D)

Carrière journalistiqueModifier

En tant que journaliste, il collabore auprès des journaux, tout d'abord auprès de O Football (1920), Diário de Notícias (1921), Os Sports (1924), rédacteur en chef de O Século (1926), directeur de Stadium (1942), et fait encore quelques piges pour le Diário de Lisboa, Vitória, et la Gazeta Desportiva dont il est cofondateur.

Journaliste et démocrate convaincu, il est un opposant farouche au régime d'Estado Novo. Fonctionnaire aux Postes portugaises (CTT), il fait partie d'un réseau organisé par le SOE anglais, connu sous le nom réseau Shell, celui-ci avait pour but d'installer plusieurs employés de cette société au Portugal, afin de développer le sabotage et la formation d'une résistance portugaise dans le cas d'une invasion allemande du Portugal pendant la Seconde Guerre mondiale[26]. Cela lui vaut le d'être arrêté par la PVDE et emprisonné à la maison d'arrêt de Caxias, il est ensuite exilé au Cap-Vert dans le camp de concentration de Tarrafal entre juin 1942 et janvier 1944. De retour au Portugal, il n'est libéré que le 27 mai 1944, sous libération conditionnelle, avec l'impossibilité de retravailler dans la fonction publique.

En 1945, il fonde avec António Ribeiro dos Reis et Vicente de Melo, le quotidien A Bola, qui est devenu une référence pour le journalisme sportif au Portugal. Il publie également plusieurs ouvrages sur le football portugais.

PalmarèsModifier

En tant que joueurModifier

Avec le Benfica LisbonneModifier

  • Vainqueur du Championnat de l'AF Lisbonne : 4 fois (1916, 1917, 1918 et 1920)

Avec le Casa PiaModifier

  • Vainqueur du Championnat de l'AF Lisbonne : 2 fois (1921 et 1924)

En tant qu'entraîneurModifier

Avec le Sporting Portugal[27]Modifier

Bibliographie[28]Modifier

  • A Primeira Greve Telégrafo-Postal. 1925
  • Amadorismo e profissionalismo. 1929
  • Alguns Aspectos Psicológicos dos Casapianos, conferência realizada em 2 de Junho de 1934 no Casa Pia Atlético Club. Sociedade Nacional de Tipografia: 1-16, 1934
  • Relatório da minha viagem a Inglaterra “Ao serviço do Football Nacional”. FPFA, 1935
  • Football, Técnica e Táctica. Edição de Autor, 1935
  • Ao serviço do futebol nacional. 1936
  • Os jogos internacionais da época de 1935/36. 1936
  • A formação dos jogadores de futebol. 1938
  • Futebol, Desporto e Juventude. Edição de A Bola, 1945
  • Os Segredos do Futebol. Edição de A Bola, 1947[29]
  • A evolução táctica no futebol, WM. Tipografia Severo, Freitas, Mega, 1949[30]
  • Tarrafal: o Pântano da Morte. Lisboa: Editorial República, 1974 édition posthume.

RéférencesModifier

  1. (pt) Cândido de Oliveira à Benfica sur futpt.blogspot.fr
  2. a et b « Fiche de Cândido de Oliveira », sur leballonrond.fr
  3. (en) « Fiche de Cândido de Oliveira », sur eu-football.info
  4. (pt) Entraîneurs de Belenenses sur osbelenenses.com
  5. (pt) bio. de Cândido de Oliveira sur casapiaatleticoclubeveteranos.blogspot.fr
  6. (pt)Création du Casa Pia AC sur casapiaatleticoclubeveteranos.blogspot.fr
  7. (pt)Première équipe du Casa Pia AC sur casapiaatleticoclubeveteranos.blogspot.fr
  8. (pt)Premier match de la sélection portugaise
  9. (pt)Premier match de la sélection portugaise sur casapiaatleticoclubeveteranos.blogspot.fr
  10. (pt) Stats de Cândido de Oliveira sur serbenfiquista.com
  11. Sélections de Cândido de Oliveira
  12. « Fiche de Cândido de Oliveira », sur footballdatabase.eu
  13. (pt)Effectifs & Entraineurs de l'AAC sur futpt.blogspot.fr
  14. (pt)Entraineur de l'AAC sur academica-oaf.pt
  15. Historique Supertaça Cândido de Oliveira sur fpf.pt
  16. Stade Municipal Cândido de Oliveira sur atleticoclubfronteirense.blogspot.fr
  17. (pt)Cândido de Oliveira entraîneur de Belenenses
  18. (pt)Stats Belenenses saison 1937-38
  19. (pt)Cândido de Oliveira entraîneur du Sporting
  20. a b et c (pt)Statistiques de Cândido de Oliveira
  21. (pt)Statistiques de Cândido de Oliveira
  22. Saison 1956-57 de l'AAC
  23. Saison 1957-58 de l'AAC
  24. Bio. de Cândido de Oliveira sur fpf.pt
  25. (pt) Stats de Cândido de Oliveira sélectionneur sur eu-football.info
  26. (pt) José António BARREIROS. Traição a Salazar. Lisboa: Oficina do Livro, 2012
  27. (pt) Titres nationaux de Cândido de Oliveira sur centenariosporting.com
  28. (pt)Bibliographie de Cândido de Oliveira sur museuvirtualdofutebol.blogspot.fr
  29. Os Segredos do Futebol
  30. A evolução táctica no futebol, WM

Liens externesModifier