Tauroctonie

scène représentant Mithra tuant le taureau

Une tauroctonie, du grec ancien ταῦρος « taureau » et κτείνω « tuer », est le sacrifice d’un taureau. Sa représentation religieuse en relation avec l'univers ; le dieu indo-iranien Mithra, dont le culte connut un véritable essor à Rome, transperce de son glaive le cœur d'un taureau sur l'ordre du Soleil qu'il regarde par-dessus son épaule : le sang de ce taureau fertilise le monde. Les forces du Mal représentées par un chien, un serpent et un scorpion mordent l'animal pour s'opposer au sacrifice et à la fécondation du monde.

Tauroctonie, relief romain du IIeIIIe siècle, musée du Louvre. Le dieu Mithra transperce le cœur du taureau.

Cette scène est d'ordre cosmique et faisait partie du culte du dieu Mithra. Sous la Rome antique, ce culte initiatique fut véhiculé dans tout l'Empire, notamment par les légions romaines.