Takanobu Okabe

sauteur à ski japonais

Takanobu Okabe
Takanobu Okabe en 2010.
Takanobu Okabe en 2010.
Discipline et période
Sport pratiqué Saut à ski
Période d'activité 1989-2014
Présentation
Nationalité Drapeau du Japon Japon
Naissance (50 ans)
à Shimokawa
Taille 1,65 m
Poids 51 kg
Club Megmilk Snow Brand Ski Team
Palmarès
Jeux olympiques 1 1 0
Championnats du monde 1 1 3
Coupe du monde (globes) 0 2 0
Coupe du monde (épreuves ind.) 5 9 8

Takanobu Okabe (岡部 孝信, Okabe Takanobu?), né le à Shimokawa au Japon, est un sauteur à ski japonais. Il remporte le titre olympique 1998 par équipes à Nagano au Japon et remporte sa cinquième et dernière victoire en Coupe du monde à l'âge de 38 ans en 2009.

BiographieModifier

Takanobu Okabe a commencé le saut à ski à Sapporo à l’âge de sept ans. Il dispute sa première épreuve de Coupe du monde de saut à ski en 1989 et inscrit ses premiers points en 1993, monte sur la seconde place du podium lors de l’épreuve en grand tremplin à Lillehammer, puis gagne l'épreuve par équipes à Planica en mars 1993. Il est dans la même forme au début de la saison 1993-1994, figurant sur le podium à Planica et Garmisch-Partenkirchen. Aux Jeux olympiques d'hiver de 1994, à Lillehammer aussi, il gagne la médaille d'argent au concours par équipes (privé de la médaille d'or par un saut raté de Harada) et frôle le podium au grand tremplin avec le quatrième rang. Un an plus tard, aux Championnats du monde 1995 à Thunder Bay, il remporte la première victoire individuelle de sa carrière en remportant la médaille d'or sur l'épreuve en petit tremplin. Il y est aussi médaillé de bronze en épreuve par équipes sur grand tremplin. Il confirme son ascension dans le sport en gagnant le Grand Prix d'été 1995[1]. L'hiver suivant, il obtient ses seuls podiums en épreuve par équipes dans la Coupe du monde, dont avec une victoire à Lahti, mais retombe au 39e rang au classement général.

En 1997, il effectue sa meilleure saison en Coupe du monde, se classant quatrième du classement général, avec en prime trois victoires, dont la première de sa carrière à Ruka, puis deux autres en vol à ski à Tauplitz et Planica, spécialité dans laquelle il est deuxième, comme en 1995. Aux Championnats du monde 1997, il décroche la médaille d'argent à la compétition par équipes à Trondheim.

Pour ses deuxièmes jeux olympiques en Jeux olympiques d'hiver de 1998, il permet avec Hiroya Saitō, Kazuyoshi Funaki et Masahiko Harada au Japonais de remporter le premier titre olympique par équipes de leur histoire. Il gagne en 1998 sa quatrième manche de Coupe du monde sur le tremplin de Vikersund.

Alors qu'il a manqué la sélection pour les Jeux olympiques de 2002, ayant perdu en forme ses dernières années, il obtient celle pour les Jeux olympiques de Turin, où il est notamment classé huitième au grand tremplin individuel. Cet hiver, il s'illustre de nouveau dans la Coupe du monde après huit ans de disette, terminant deux fois troisième à Sapporo et se classant sixième de la Tournée des quatre tremplins.

Aux Championnats du monde 2007 à Sapporo, au Japon, il revient sur le podium en mondial dix ans après son dernier, prenant la médaille de bronze par équipes sur grand tremplin. Lors des Championnats du monde 2009, à Liberec, il est de nouveau médaillé de bronze dans cette même épreuve, édition où il se classe quatorzième sur le petit tremplin individuel notamment.

Le , Takanobu s’impose lors de l’épreuve de Kuopio devant Simon Ammann dans des conditions neigeuses dix ans après sa dernière victoire. Il devient ainsi à l’âge de 38 ans le plus vieux vainqueur d’une épreuve de Coupe du monde de saut à ski de tous les temps[2], avant que Noriaki Kasai (aussi tenant du record à ce moment) batte se record en 2014. Il marque pour la dernière fois des points en Coupe du monde en janvier 2010 à Sapporo, mais ne se qualifie pas pour les Jeux olympiques de Vancouver 2010.

Représentant le club de megmilk Snow Brand, il prend sa retraite sportive en 2014 (à 43 ans)[3], où il dispute encore des épreuves de la Coupe du monde.

PalmarèsModifier

Jeux olympiquesModifier

Épreuve / Édition   Lillehammer 1994   Nagano 1998   Turin 2006
Petit tremplin 9e 23e
Grand tremplin 4e 6e 8e
Par équipes   Argent   Or 6e

Championnats du mondeModifier

Épreuve / Édition   Falun 1993   Thunder Bay 1995   Trondheim 1997   Lahti 2001   Oberstdorf 2005   Sapporo 2007   Liberec 2009
Petit tremplin 14e   Or 12e 37e 45e 14e
Grand tremplin 12e 15e 12e 28e 21e 45e
Par équipes PT 4e 9e
GT 5e   Bronze   Argent 10e   Bronze   Bronze

PT : petit tremplin, GT : grand tremplin

Championnats du monde de vol à skiModifier

Épreuve / Édition   Planica 1994   Vikersund 2000
Individuel 11e 17e

Coupe du mondeModifier

  • Meilleur classement général : 4e en 1997.
  • 2e du classement de vol à ski en 1995 et 1997.
  • 22 podiums individuels : 5 victoires, 9 deuxièmes places et 8 troisièmes places
  • 7 podiums en épreuve par équipes : 2 victoires, 2 deuxièmes places et 3 troisièmes places.

Victoires individuellesModifier

Année Lieu
1997 Kuusamo (Finlande), Kulm (Autriche), Planica (Slovénie)
1998 Vikersund (Norvège)
2009 Kuopio (Finlande)

Classements générauxModifier

Compet'/Année Classement général
Class. Points
1993 24e 29
1994 7e 529
1995 5e 821
1996 39e 115
1997 4e 941
1998 16e 385
1999 38e 102
2000 33e 130
2001 49e 57
2002 59e 18
2005 49e 57
2006 12e 500
2007 52e 47
2008 63e 16
2009 28e 227
2010 82e 2

Tournée des quatre tremplins Modifier

Saison Classement
1993/1994 13e
1994/1995 19e
1996/1997 4e
1997/1998 33e
1998/1999 30e
2000/2001 72e
2005/2006 6e
2006/2007 50e

RéférencesModifier

  1. (en) Cup Standings, sur fis-ski.com
  2. (sl) Zimzeleni Okabe zmagal v Kuopiu, sur siol.net, le 10 mars 2009
  3. (en) Nagano Olympic gold medalist Okabe retires, sur japantimes.co.jp, le 11 mars 2014

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :