Svrljig

ville de Serbie

Svrljig
Сврљиг
Blason de Svrljig
Héraldique
Svrljig
Vue de Svrljig depuis les Svrljiške planine
Administration
Pays Drapeau de la Serbie Serbie
Province Serbie centrale
Région Svrljig, Golak
District Nišava
Municipalité Svrljig
Code postal 18 360
Démographie
Population 7 543 hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 43° 24′ 48″ nord, 22° 07′ 16″ est
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Serbie
Voir sur la carte administrative de Serbie
City locator 14.svg
Svrljig
Géolocalisation sur la carte : Serbie
Voir sur la carte topographique de Serbie
City locator 14.svg
Svrljig
Municipalité de Svrljig
Administration
Maire
Mandat
Milija Miletić (USS)
2012-2016
Démographie
Population 14 224 hab. (2011)
Densité 29 hab./km2
Géographie
Superficie 49 700 ha = 497 km2
Liens
Site web Site de la municipalité de Svrljig

Svrljig (en serbe cyrillique : Сврљиг) est une ville et une municipalité de Serbie situées dans le district de Nišava. Au recensement de 2011, la ville comptait 7 543 habitants et la municipalité dont elle est le centre 14 224[1].

GéographieModifier

Svrljig est située au sud-est de la Serbie, à 30 km de Niš, sur les bords du Svrljiški Timok (le « Timok de Svrlig »). Le territoire municipal est constitué à 70 % par des zones de collines ou de montagnes. La ville est entourée par les monts Svrljiške planine, au sud, qui s'élèvent à 1 334 m d'altitude au pic du Zeleni vrh ; le Paješki kamen (1 074 m) se trouve à l'est de la ville, les monts Tresibaba (786 m) au nord et le mont Kalafat (839 m) à l'ouest. Au nord-ouest, la municipalité est bordée par la région de Golak, au nord par la dépression de Knjaževac, à l'est par le mont Zaglavak, au sud par la Belopalanačka kotlina et, au-delà, par la gorge de Sićevo (en serbe : Sićevačka klisura) et par les dépressions de Niš et d'Aleksinac au sud et au sud-ouest[2].

HistoireModifier

Localités de la municipalité de SvrljigModifier

 
Localisation de la municipalité de Svrljig en Serbie

La municipalité de Svrljig compte 39 localités :

Svrljig est officiellement classée parmi les « localités urbaines » (en serbe : градско насеље et gradsko naselje) ; toutes les autres localités sont considérées comme des « villages » (село/selo).

DémographieModifier

VilleModifier

Évolution historique de la population dans la villeModifier

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2002 2011
1 2961 6462 0123 4865 7287 4217 705[3]7 543[1]

Pyramide des âges (2002)Modifier

Répartition de la population par nationalités dans la ville (2002)Modifier

PolitiqueModifier

Élections locales de 2008Modifier

À la suite des élections locales serbes de 2008, les 37 sièges de l'assemblée municipale de Svrljig se répartissaient de la manière suivante[6],[7] :

Parti Sièges
Parti paysan unifié 13
Parti radical serbe 6
Parti démocratique 4
G17 Plus 4
Parti démocratique de Serbie 4
Parti socialiste de Serbie - Parti des retraités unis de Serbie - Serbie unie 4
Nouvelle Serbie 2

Milija Miletić, le chef du Parti paysan unifié (USS)[7], a été élu président (maire) de la municipalité[8], succédant ainsi à Saša Golubović, membre du parti G17 Plus.

Élections locales de 2012Modifier

À la suite des élections locales serbes de 2012, les 27 sièges de l'assemblée municipale de Svrljig se répartissaient de la manière suivante[9] :

Parti Sièges
Parti paysan unifié 14
Parti socialiste de Serbie - Parti des retraités unis de Serbie - Serbie unie 4
Parti démocratique 3
Régions unies de Serbie 3
Parti progressiste serbe 3

Milija Miletić, le chef du Parti paysan unifié (USS), a été réélu président de la municipalité[10].

ÉconomieModifier

TourismeModifier

Une base de loisirs a été créée sur le territoire du village de Popšica, sur les pentes des Svrljiške planine, à 15 km de Svrljig[11].

La municipalité abrite un certain nombre d'édifices religieux comme le Temple de l'empereur Saint-Constantin et de l'impératrice Hélène (en serbe : Hram Sv.cara Konstantina i carice Jelene) à Svrljig, un édifice construit en 1926, ou le Temple de Saint-Nicolas (Hram Sv.Nikole) à Drajinac, construit en 1938 ; ces deux églises sont caractéristiques du style néo-byzantin[12].

Notes et référencesModifier

  1. a et b (sr + en) « Livre 20 : Vue d'ensemble comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991, 2002 et 2011, données par localités) » [PDF], Pages du recensement de 2011 en Serbie - Institut de statistique de la République de Serbie, (consulté le )
  2. (sr) « Geografski podaci », sur http://www.svrljig.rs, Site officiel de la municipalité de Svrljig (consulté le )
  3. (sr) Population, analyse comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991 et 2002, données par localités (Livre 9), Belgrade, Institut de statistique de la République de Serbie, (ISBN 86-84433-14-9)
  4. (sr) Livre 2, Population, sexe et âge, données par localités, Belgrade, Institut de statistique de la République de Serbie, (ISBN 86-84433-01-7)
  5. (sr) « Population par nationalités au recensement de 2002 », sur http://pop-stat.mashke.org (consulté le )
  6. (sr) « Skupština opštine », sur http://www.svrljig.rs, Site officiel de la municipalité de Svrljig (consulté le )
  7. a et b (sr) « Pregled funkcionera za opštinu Svrljig (Lokalni 2008) », sur http://direktorijum.cesid.org, Site du CeSID (consulté le )
  8. (sr) « Predsednik opštine Svrljig », sur http://www.svrljig.rs, Site officiel de la municipalité de Svrljig (consulté le )
  9. (sr) « Skupština opštine », sur http://www.svrljig.rs, Site officiel de la municipalité de Svrljig (consulté le )
  10. (sr) « Milija Miletić », sur http://www.svrljig.rs, Site officiel de la municipalité de Svrljig (consulté le )
  11. (sr) « Bazen popšica », sur http://www.svrljig.rs, Site officiel de la municipalité de Svrljig (consulté le )
  12. (sr) « Crkve », sur http://www.svrljig.rs, Site officiel de la municipalité de Svrljig (consulté le )

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier