Sunderland Association Football Club

club de football anglais basé à Sunderland
(Redirigé depuis Sunderland AFC)
Sunderland AFC
Logo du Sunderland AFC
Généralités
Nom complet Sunderland Association Football Club
Surnoms The Black Cats
Fondation 1879
Couleurs Rouge, Blanc et Noir
Stade Stadium of Light
(49 000 places)
Siège Sunderland
Tyne and Wear, SR5 1SU
Championnat actuel League One (D3)
Président Drapeau : Royaume-Uni Stewart Donald
Entraîneur Drapeau : Angleterre Phil Parkinson
Joueur le plus capé Drapeau : Angleterre Jimmy Montgomery (627)
Meilleur buteur Drapeau : Angleterre Bobby Gurney (228)
Site web www.safc.com
Palmarès principal
National[1] Championnat d'Angleterre (6)
Coupe d'Angleterre (2)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat d'Angleterre de football D3 2019-2020
0

Sunderland Association Football Club est un club de football anglais fondé en 1879 et basé à Sunderland dans le nord-est de l'Angleterre.

Les Black Cats ont remporté six championnats d'Angleterre et deux FA Cups. Ces titres ont tous été remportés avant la Seconde Guerre mondiale, à l'exception de la FA Cup remportée en 1973 contre Leeds United, à la surprise générale, grâce à un but de Ian Porterfield. Le club évolue depuis la saison 2018-2019 en League One (D3 anglaise).

Repères historiquesModifier

En 1879, James Allan, un enseignant, fonde le « Sunderland and District Teachers's AFC ». Un an plus tard, le club accepte d'accueillir des personnes non enseignantes et décide alors de changer de nom pour devenir le Sunderland Association Football Club. Le club adopte un statut professionnel en 1886 et recrute de nombreux joueurs écossais, qui peuvent donc être rémunérés, contrairement en Écosse où le professionnalisme est interdit. Vexés, James Allan et les joueurs locaux quittent le club en 1887 pour fonder Sunderland Albion. En 1890, les deux clubs se portent candidats à l’admission en League professionnelle. La League ne retiendra que le Sunderland AFC. En effet, William McGregor, fondateur de la League fut tellement impressionné par l'équipe du SAFC (lors d'une victoire contre Aston Villa 7 à 2) qu'il déclara qu'un joueur talentueux jouait à chaque position. Le Sunderland Albion périclita, la ville ne pouvant supporter économiquement deux clubs. Ce club a une forte appartenance à l'Irlande, beaucoup de supporters vont voir Sunderland depuis ce pays. La France est aussi une filière appréciée à Sunderland

En 2006, le club est racheté par un groupe d'investisseurs irlandais (le Drumaville consortium) dirigé par l'ancien footballeur irlandais Niall Quinn qui devient président du club. Il recrute alors la légende du football irlandais et ancien joueur emblématique de Manchester United, Roy Keane, pour entraîner l'équipe.

En 2007, Sunderland s'attache les services du gardien international écossais, Craig Gordon, transfert record (9 millions de £) pour un gardien de Premier League, et de l'international irlandais Andy Reid. Puis, à l'intersaison 2008, Sunderland effectue un recrutement important avec les arrivées de Pascal Chimbonda, Teemu Tainio, Steed Malbranque, El-Hadji Diouf, Anton Ferdinand et Djibril Cissé, ce dernier étant prêté par l'Olympique de Marseille.

Pour la saison 2008-2009, le club se fixe comme objectif de bâtir une équipe solide, capable de rivaliser avec les meilleures équipes de Premier League comme lors des saisons 2000 et 2001 où Sunderland avait terminé à la septième place. Malheureusement les résultats ne suivent pas et Roy Keane est limogé en . Steve Bruce devient l'entraîneur à l'été 2009. Toutefois après deux saisons moyennes et un début de saison 2011/2012 très décevant, Steve Bruce est à son tour limogé en et remplacé le 3/12/2011 par Martin O'Neill, sans emploi depuis sa démission surprise du poste d'entraineur d'Aston Villa le . À la suite de mauvais résultats, il est remercié le .

Martin O'Neill est remplacé dès le lendemain de son limogeage par Paolo Di Canio. Le il est limogé.

Le , soit 10 ans après sa remontée en Premier League, Sunderland est relégué mathématiquement en Championship à quatre journées de la fin du championnat anglais.

Le après sa relégation en Championship, le club de Sunderland est de nouveau relégué en League One, troisième échelon du football britannique. Le club est alors racheté par Stewart Donald, homme d'affaires et ancien PDG de Bridle Insurance. Lors de cet exercice 2017-2018, Netflix réalise une série documentaire sur le club s'intitulant : Sunderland 'Til I Die. On peut y voir des joueurs interviewés, des membres du staff tout comme les fervents supporters de la ville. La saison 2 de cette série porte sur l'exercice 2018-2019. Ce dernier demeure encourageant pour le club mais, malgré une participation à la finale de l'EFL Trophy à Wembley (défaite aux tirs aux buts contre Portsmouth), le club échoue aux portes de la Championship en s'inclinant 2-1 contre Charlton dans ce même stade en finale des play-offs.

Palmarès et recordsModifier

Joueurs et personnalités du clubModifier

Effectif actuelModifier

Effectif de la saison 2019-2020[2]
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[3] Nom Date de naissance Sélection[4] Club précédent
1 G   McLaughlin, JonJon McLaughlin 09/09/1987 (32 ans) Écosse Hearts
16 G   Burge, LeeLee Burge 09/01/1993 (27 ans) Coventry City
2 D   McLaughlin, ConorConor McLaughlin 26/07/1991 (29 ans) Irlande du Nord Millwall
3 D   Lynch, JoelJoel Lynch 03/10/1987 (32 ans) Pays de Galles Queens Park Rangers
4 D   Willis, JordanJordan Willis 24/08/1994 (25 ans) Angleterre -19 ans Coventry City
5 D   Öztürk, AlimAlim Öztürk 17/11/1992 (27 ans) Turquie espoirs Boluspor
12 D   Flanagan, TomTom Flanagan 17/01/1992 (28 ans) Irlande du Nord Burton Albion
26 D     Wright, BaileyBailey Wright 28/07/1992 (28 ans) Australie Bristol City
33 D   Hume, DenverDenver Hume 11/08/1998 (21 ans) Formé au club
- D     John, DeclanDeclan John 30/06/1995 (25 ans) Pays de Galles Swansea City
- D   Smith, TommyTommy Smith 31/03/1990 (30 ans) Nouvelle-Zélande Rapids du Colorado
6 M   Power, MaxMax Power 27/07/1993 (27 ans) Wigan Athletic
13 M   O'Nien, LukeLuke O'Nien 21/11/1994 (25 ans) Wycombe Wanderers
17 M   Embleton, ElliotElliot Embleton 02/04/1999 (21 ans) Angleterre -20 ans Grimsby Town
18 M   Dobson, GeorgeGeorge Dobson 12/11/1997 (22 ans) Walsall
23 M   Leadbitter, GrantGrant Leadbitter 07/01/1986 (34 ans) Angleterre espoirs Middlesbrough
37 M   Mumba, BaliBali Mumba 08/10/2001 (18 ans) Angleterre -19 ans Formé au club
- M   Robson, EthanEthan Robson 25/10/1996 (23 ans) Grimsby Town
- M   Scowen, JoshJosh Scowen 28/03/1993 (27 ans) Queens Park Rangers
7 A   Maguire, ChrisChris Maguire 16/01/1989 (31 ans) Écosse Bury FC
8 A   Lafferty, KyleKyle Lafferty 16/09/1987 (32 ans) Irlande du Nord Sarpsborg 08
9 A   Wyke, CharlieCharlie Wyke 06/12/1992 (27 ans) Bradford City
11 A   Gooch, LyndenLynden Gooch 24/12/1995 (24 ans) États-Unis Doncaster Rovers
14 A   Watmore, DuncanDuncan Watmore 08/03/1994 (26 ans) Angleterre espoirs Hibernian FC
22 A   Grigg, WillWill Grigg 03/07/1991 (29 ans) Irlande du Nord Wigan Athletic
31 A   Mbunga Kimpioka, BenjaminBenjamin Mbunga Kimpioka 21/02/2000 (20 ans) Suède espoirs IK Sirius
42 A     Semenyo, AntoineAntoine Semenyo 07/01/2000 (20 ans) Bristol City
Entraîneur(s)

Entraîneur(s) de conditionnement physique

  •   Michael Clegg

Coach(s) de Fitness

  •   Scott Ainsley

Directeur(s) médical(aux)

  •   Glen Rae
  •   Mark Taylor

Physiothérapeute(s)

  •   David Binningsley
  •   Peter Brand
  •   Dave Galley

Légende

 

Joueurs prêtésModifier

Joueurs prêtés
P. Nat. Nom Date de naissance Sélection Club en prêt Fin du prêt
- D   Baldwin, JackJack Baldwin 30/06/1993 (27 ans)   Salford City 31/05∕2020
19 A   McGeady, AidenAiden McGeady 04/04/1986 (34 ans) Irlande   Charlton Athletic 31/05∕2020

EntraîneursModifier

Sunderland a connu 35 entraîneurs.

Nom Nationalité De à Bilan
M V N D %V
Tom Watson   191 119 28 44 62.31
Bob Campbell   103 41 22 40 41.75
Alex Mackie   214 104 46 64 48.60
Bob Kyle   817 371 155 291 45.41
Johnny Cochrane   500 212 122 166 42.40
Bill Murray   512 186 140 186 36.33
Alan Brown   332 138 88 106 41.57
Ian McColl   124 39 27 58 31.45
Alan Brown   219 63 68 88 28.77
Bob Stokoe   197 92 49 256 46.70
Jimmy Adamson   88 29 28 31 32.95
Ken Knighton   94 34 25 35 36.17
Alan Durban   130 37 40 53 28.46
Len Ashurst   66 21 16 29 31.81
Lawrie McMenemy   90 27 24 39 30.00
Denis Smith   238 91 64 83 38.24
Malcolm Crosby   60 21 15 24 35.00
Mick Buxton   76 25 24 27 32.89
Peter Reid   353 159 95 99 45.04
Mick McCarthy   147 63 26 58 42.86
Roy Keane   100 42 17 41 42.00
Ricky Sbragia   4 2 1 1 50.00
Steve Bruce  
Martin O'Neill  
Paolo Di Canio  
Gustavo Poyet  
Dick Advocaat  
Sam Allardyce   31 9 9 13 29,00
David Moyes   43 8 7 28 18,60
Simon Grayson   18 3 7 8 16,67
Chris Coleman   29 5 8 16 17.24
Jack Ross   37 20 13 4 54,05

En prêtModifier

No. Nat. Position Nom du joueur

Joueurs emblématiquesModifier

StadesModifier

Sunderland a connu sept stades au cours de son histoire: Blue House Field, Groves Field, Horatio Street, Abbs Field, Newcastle Road, Roker Park et le Stadium of Light. Il est à noter que le stade de Roker Park a accueilli quatre rencontres de la Coupe du monde 1966, dont le quart de finale entre l'URSS et la Hongrie. En 1997, Sunderland quitta Roker Park devenu trop petit pour s'installer dans le splendide Stadium of Light. En 2000, la capacité d'accueil du stade, alors de 42 000 places, fut portée à 49 000 places.

Le , 75 118 spectateurs assistent à la réception de Derby FC à Roker Park, ce qui constitue le record d'affluence du club.

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. « Effectif professionnel actuel », sur transfermarkt.fr
  3. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  4. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

Liens externesModifier