Ouvrir le menu principal

Studio Gabriel

studio de télévision à Paris, en France
Ne pas confondre avec l'émission de télévision.

Studio Gabriel
Image associée au studio
Pavillon Gabriel en travaux, en 2017.

Localisation 9, avenue Gabriel
Paris
 Drapeau de la France France
Coordonnées 48° 52′ 04″ nord, 2° 19′ 03″ est

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Studio Gabriel

Le Studio Gabriel (anciennement Studio Potel & Chabot) est un studio de télévision créé le 1er septembre 1982 et situé au sein du Pavillon Gabriel, 9 avenue Gabriel dans le 8e arrondissement de Paris.

HistoireModifier

OriginesModifier

Le pavillon qui accueille aujourd'hui le Studio Gabriel a été construit en 1841 pour accueillir le Café Morel. Il est racheté en 1860 et transformé en café-théâtre par Arsène Goubert qui lui donne le nom d'Alcazar d'été. Le café théâtre ferme en 1914.

Dans les années 1970, le traiteur parisien Potel & Chabot acquiert et restaure le pavillon alors en mauvais état pour en faire un lieu de réception. Une partie du pavillon est aménagé en salle de spectacle afin d'accueillir de septembre 1977 à juillet 1978 le cabaret « Le Jardin des Champs Élysées ».

Après la fermeture du cabaret, un premier studio est installé par David Niles et Jacques Martin qui préférera cependant tourner ses émissions au Théâtre de l'Empire.

La salle est un temps exploitée par RTL puis sert de salle de concert pour la société de production KCP.

Entre 1979 et 1981, David Niles installe une discothèque dans le studio qu'il a créé. Le lieu est donc utilisé comme studio le jour et comme dancing la nuit.

Fondation du studio « Potel & Chabot » et les années Champs ÉlyséesModifier

Le , l'émission Champs-Élysées est lancée sur Antenne 2 avec comme animateur Michel Drucker. L'émission est tournée en direct à l'Espace Pierre Cardin, bâtiment voisin du pavillon de Potel & Chabot.

Michel Drucker repère le studio de David Niles et souhaite y tourner l'émission. Il en fait part à Antenne 2 qui loue le studio auprès de Potel & Chabot. La Société française de production (SFP) se charge des tournages. La chaîne y fait d'abord tourner Le Petit Théâtre de Bouvard. À la fin du contrat qui la lie à l'Espace Pierre Cardin, l'émission de Drucker s'installe dans le studio.

En 1987, le contrat entre SFP et Antenne 2 prend fin. C'est désormais DMD, la société de Michel Drucker qui se charge des tournages au Studio Gabriel. Durant l'été 1988, une régie fixe est installée pour remplacer les cars de régie mobile de SFP.

En 1990, l'animateur est remercié par Antenne 2 qui le juge dépassé. Il reste cependant le responsable d'exploitation du studio grâce au contrat entre sa société et la chaîne.

Les années 1990Modifier

Dans les années 1990, le studio accueille plusieurs programmes emblématiques du paysage audiovisuel français : Les Nuls y enregistrent leurs émissions Les Nuls, l'émission (Canal+) entre 1990 et 1992, l'animateur Arthur L'Émission impossible (TF1), l'émission La Marche du Siècle (France 3) de Jean-Marie Cavada y est tournée en direct entre 1990 et 1997, l'animateur Sylvain Augier y anime Faut pas rêver (France 3) entre 1992 et 1999, Karl Zéro y présente Le Vrai Journal (Canal+) entre 1996 et 1998 et Les Robins des Bois y enregistrent leur sketchs de 1999 à 2001 (Canal+).

En 1993, des travaux sont entrepris pour agrandir le studio. De 1993 à 1994, Michel Drucker installe à nouveau ses caméras dans le studio. Après ses débuts au Pavillon Baltard, l'émission Stars 90 qu'il crée sur TF1 s'installe sur les plateaux de l'avenue Gabriel lors de sa dernière saison.

En 1994, Michel Drucker revient sur la 2e chaîne rebaptisée France 2 pour y animer l'émission quotidienne Studio Gabriel, qui porte le nom du studio.

Depuis les années 2000Modifier

Dans les années 2000, sont enregistrées au Studio Gabriel les émissions Ça balance à Paris, C politique et On va s'gêner.

En 2008, Michel Drucker s'associe au groupe AMP Visual TV[1], ce qui permet d'améliorer les installations techniques en 2009. Le studio Potel et Chabot prend officiellement le nom de « Studio Gabriel ».

InstallationsModifier

Le Studio Gabriel dispose d'un plateau de 430m2 avec une hauteur sous passerelle de 5 mètres. Il peut accueillir de 350 à 500 spectateurs.

L'installation dispose d'une vingtaine de loges, d'un espace catering et d'un espace de stockage pour les décors.

Une régie HD complète l'équipement avec :

  • 10 caméras
  • 16 micros HF
  • 3 salles de montage
  • 2 consoles audio

Émissions tournées au Studio GabrielModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier