Stade international de Karbala

Le Stade international de Karbala (en arabe : ملعب كربلاء الدولي) est un stade de football irakien, se situant au sud-ouest de la ville de Karbala. Il s'agit du plus grand stade de la ville ayant une capacité de 30 000 places pour accueillir les diverses manifestations sportives (football) et culturelles. Il ne comporte pas de piste d'athlétisme, permettant ainsi aux spectateurs de bénéficier d'une très bonne expérience visuelle. Les travaux de construction ont commencé en 2013 et se sont achevés en .

Stade International de Karbala
ملعب كربلاء الدولي[1]
Karbala International Stadium, 30'000 seats, IRAQ.jpg
Généralités
Nom complet
Stade International de Karbala
Adresse
Construction et ouverture
Construction
2013-2016
Ouverture
12 mai 2016
Architecte
Bahadır Kul Architects (BKA)
Coût de construction
100 millions USD
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
Ministère de la Jeunesse et des Sports irakien
Administration
Ministère de la Jeunesse et des Sports irakien
Équipement
Surface
Pelouse naturelle
Capacité
30 000[2]
Dimensions
105 × 68 m
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte d’Irak
voir sur la carte d’Irak
Red pog.svg

Le stade accueille tous les matchs du club de Karbala FC. L'Équipe d'Irak de football y évolue également dans certaines occasions, ainsi que les clubs irakiens jouant à domicile en Ligue des champions de l'AFC.

HistoireModifier

En plus du grand stade, le complexe sportif comporte aussi deux terrains d'entrainement ainsi qu'un hôtel pour un coût total de $100 000 000 financé entièrement par le gouvernement irakien. L'architecture du stade a été conçue et exécutée par la firme turque "Bahadır Kul Architects"[3]. Le stade est la propriété du gouvernement irakien et abrite les diverses compétitions sportives nationales. En 2019, le stade a accueilli la finale du Championnat WAFF (Championnat de la Fédération d'Asie de l'Ouest de football)[4].

Le stade fut inauguré le par un match opposant le club de Karbala FC face à l'Équipe nationale irakienne victorieuse de la Coupe d'Asie des nations de football 2007 et dirigée par l'entraîneur brésilien Jorvan Vieira[5].

Auparavant le stade s'appelait le Stade Al-Hussein en hommage à l'imam Al-Hussein, le troisième des douze imams du chiisme. Mais finalement, le stade est renommé Stade international de Karbala en référence à la ville où se situe le complexe sportif.

Compétitions internationales organiséesModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Archived copy » [archive du ] (consulté le 13 juin 2017)
  2. « Karbala International Stadium – StadiumDB.com », sur stadiumdb.com
  3. Bahadır Kul, Makroser, Yazılım, Architect, Mimarlık, Konya Stadyumu, Mersin Stadyumu, Kayseri Stadyumu, « BKA | Bahadır KUL Architect » [archive du ], sur bkaarchitecture.com (consulté le 3 mars 2018)
  4. (en) Bahrain set to face Iraq in WAFF final sur le site www.gdnonline.com
  5. (en) The world's best underdog story: Jorvan Vieira on Iraqi football sur le site www.esquireme.com

Voir aussiModifier

Article connexeModifier