Soukhoï Su-9

avion militaire

Soukhoï Su-9
Vue de l'avion.

Constructeur Drapeau : URSS Soukhoï
Rôle Avion de chasse
Mise en service
Nombre construits 1 250
Équipage
1 pilote
Motorisation
Moteur Lyulka AL-7F-1
Nombre 1
Type Turboréacteur avec postcombustion
Poussée unitaire 94 kN
Dimensions
vue en plan de l’avion
Envergure 8,54 m
Longueur 18,06 m
Hauteur 4,82 m
Surface alaire 34,00 m2
Masses
À vide 7 675 kg
Carburant 3 100 kg
Avec armement 11 422 kg
Maximale 12 512 kg
Performances
Vitesse maximale 2 120 km/h
Plafond 20 000 m
Vitesse ascensionnelle 12 000 m/min
Rayon d'action 970 km
Armement
Interne aucun
Externe 2 à 4 missiles air-air, ou des pods canons

Le Soukhoï Su-9 (code OTAN Fishpot) est un avion de chasse à aile delta conçu par l'URSS pendant les années 1950. Il est très proche du Soukhoï Su-7 qui dispose lui d'une aile en flèche. Une version améliorée avec un radar plus puissant fut désignée Su-11. Les différentes versions des Su-9 et Su-11 ont été construites à plus de 1 200 exemplaires, dont aucun n'a été exporté.

ConceptionModifier

Su-9Modifier

Le Soukhoï Su-9 est issu de la même demande que celle qui a abouti au MiG-21. Émise en , cette demande concernait un avion de chasse supersonique avec soit une aile en flèche soit une aile delta. Le bureau d'étude de Soukhoï proposa deux projets de chaque type :

  • les S-1 et S-3 à ailes en flèches, qui aboutirent au Soukhoï Su-7
  • les T-1 et T-3 à aile delta

C'est la formule du T-3 (code OTAN Fishpot A) qui donna naissance au Su-9 (Fishpot B), après plusieurs modifications dont le déplacement du radar : initialement inclus dans la lèvre supérieure de l'entrée d'air frontale (comme sur le MiG-19PM), il fut finalement installé dans un cône placé au milieu de l'entrée d'air (comme sur le MiG-21 et le Su-7). Pour le reste, le Su-9 disposait du même réacteur et d'un fuselage très proche de celui du Su-7. Il était légèrement plus grand et 30 % plus lourd que le MiG-21.

Le Su-9 a été construit à 1 100 exemplaires et mis en service en 1959. Une version biplace pour l'entraînement a été produite à 50 exemplaires.

Le , un Su-9 modifié a établi un record mondial en atteignant 28 852 mètres d'altitude.

Su-11Modifier

Le Su-11 (code OTAN Fishpot C) est une version améliorée du Su-9 avec un réacteur plus puissant et un nez modifié pour accueillir un radar plus performant. Désigné T-47, le prototype fit son premier vol en 1961.

Cette version n'a été construite qu'à une centaine d'exemplaires seulement, probablement en raison de l'arrivée du Su-15, nettement plus performant. Il semble également que le poids plus élevé du nouveau radar ait modifié le centre de gravité de l'avion, ce qui a dégradé sa tenue en vol[1].

VariantesModifier

  • T-3 Fishpot A : prototype
  • Su-9 Fishpot B : version de production
  • Su-11 Fishpot C : version améliorée avec un nouveau radar
  • Su-9U Maiden : version biplace d'entraînement

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • Enzo Angelucci et Paolo Matricardi, Les avions, t. 5 : L'ère des engins à réaction, Elsevier Sequoia, coll. « Multiguide aviation », (ISBN 2-8003-0344-1), p. 228-229.

Liens externesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Ordre de désignation

Su-7 - Su-9/Su-11 - Su-15 - Su-17/Su-20/Su-22 - Su-24 - Su-25 - Su-27 et dérivés