Ouvrir le menu principal

L'Évangile social est un mouvement intellectuel chrétien qui s'est engagé à lutter contre la pauvreté, l'inégalité, le crime, le travail des enfants, les tensions raciales, les bidonvilles, le manque d'hygiène, les écoles pauvres et le danger de la guerre. Les organisateurs du mouvement étaient pour la plupart des protestants post-millénaristes. Il a notamment eu un impact à l'époque du New Deal américain et au sein du Parti social-démocratique du Canada.

Parmi les figures du mouvement, l'on peut nommer Dorothy Day, Tommy Douglas, Diane Drufenbrock, Adolf von Harnack, Jesse Jackson, Martin Luther King, Jr., Charles Clayton Morrison, Josiah Strong et James Shaver Woodsworth.

Les plus importants chefs du mouvement sont Richard T. Ely, Josiah Strong, Washington Gladden (en) et Walter Rauschenbusch[1].

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • Dorothea R. Muller, « The Social Philosophy of Josiah Strong: Social Christianity and American Progressivism », Church History, vol. 28, no 2,‎ , p. 183–201 (ISSN 1755-2613, DOI 10.2307/3161456, JSTOR 3161456)