Ouvrir le menu principal

La Société d'étude du XVIIe siècle est fondée à Paris en 1948, sous la forme d'une association loi de 1901[1],[2], afin de regrouper les spécialistes (historiens, littéraires, historiens de l'art…) de cette période et de développer les études portant sur ce siècle.

« 1er avril 1948. Déclaration à la préfecture de police. Société d'étude du XVIIe siècle But : étude du XVIIe siècle dans le domaine historique, littéraire, philosophique, artistique, scientifique, spirituel et juridique, travaux, recherches, diffusion des résultats. Siège social no 24 boulevard Poissonnière, Paris[1] »

— Journal officiel du 22 avril 1948

Sommaire

La sociétéModifier

La société est créée en 1948 par Georges Mongrédien[3], Monseigneur Marius-Henri Guervin[4] et E. Houdart de La Motte[5].

Liste des présidentsModifier

Le prix XVIIe-SiècleModifier

La Société attribue chaque année depuis 1984[14] un prix à l'ouvrage le plus marquant de l'année précédente, portant sur le XVIIe siècle et qui peut être une œuvre audio-visuelle.

  • 1985 : Jean-Pierre Labatut, Louis XIV, roi de gloire, Paris, éditions de l’Imprimerie nationale. (ISBN 2110808055 et 9782110808059).
  • 1986 : Michel Duchein, Jacques Ier Stuart, roi de la paix, Paris, presses de la Renaissance.
  • 1987 : Cornelis de Waard et Armand Beaulieu, Correspondance du père Marin Mersenne, t. XVI, Paris, presses du CNRS.
  • 1988 : Georges Couton, édition des Œuvres complètes de Corneille, Paris, Gallimard, bibliothèque de la Pléiade et Marc Minkowski, enregistrement de Lully-Molière : Les Comédies ballets par les Musiciens du Louvre, éditions Erato.
  • 1989 : Dirk Van der Cruysse, Madame Palatine, Paris, éditions Fayard.
  • 1990 : Jean-Dominique de La Rochefoucauld, Richelieu ou la Journée des dupes, création cinématographique.
  • prix 1991 : Lucile et Bartolomé Bennassar, Les Chrétiens d’Allah : L'Histoire extraordinaire des renégats, XVIe – XVIIe siècle, Paris, Librairie académique Perrin.
  • 1992 : John Huxtable Elliott, Richelieu et Olivarès, Paris, éditions PUF (ISBN 2130428770 et 9782130428770)[15].
  • 1993 : Madeleine Foisil, La Vie quotidienne sous Louis XIII, Paris, éditions Hachette.
  • 1994 : Franck Lessay, Éditions critiques et traductions de Hérésie et histoire et de De la liberté et de la nécessité de Thomas Hobbes, Paris, éditions Vrin[16].
  • 1995 : Louis-Antoine Prat et Pierre Rosenberg, Catalogue raisonné des dessins de Poussin, Milan, éditions Léonardo.
  • 1996 : Constance Cagnat], La Mort classique : Écrire la mort dans la littérature française en prose de la seconde moitié du XVIIe siècle, Paris, éditions Honoré Champion (ISBN 9782852034761)
  • 1997 : Simone Herry, Une ville en mutation : Strasbourg au tournant du Grand Siècle, Presses universitaires de Strasbourg (ISBN 2868206603 et 9782868206602)
  • 1998 : Emmanuel Coquery (commissaire), Visages du grand siècle : Le Portrait français sous le règne de Louis XIV, Somogy, ouvrage collectif publié à l’occasion des expositions de Nantes et de Toulouse.
  • 1999 : Alexandra Lapierre, Artemisia : Un duel pour l'immortalité, Robert Laffont[17]
  • 2000 : Georges Forestier, édition critique des Œuvres complètes, t. 1 : Théâtre-Poésie de Racine, Gallimard.
  • 2001 : Olivier Chaline, La Bataille de la Montagne Blanche, 8 novembre 1620 : Un mystique chez les guerriers, Noesis.
  • 2002 : Delphine Denis, Le Parnasse galant : Institution d’une catégorie littéraire au XVIIe siècle, Honoré Champion[18].
  • 2003 : Pierre Blet, Les Nonces du roi à la cour de Louis XIV, Perrin (ISBN 2262018154 et 9782262018153).
  • 2004 : Jean-Marc Châtelain, La Bibliothèque de l'honnête homme, BnF[19]
  • 2005 : Jean Lesaulnier et Antony McKenna (dir.), Dictionnaire de Port-Royal, Honoré Champion[20].
  • 2006 : Jean-Robert Armogathe, L’Antéchrist à l’âge classique : Exégèse et politique, Mille et une nuits
  • prix 2007 : Hubert Bost, Pierre Bayle, Fayard[21]
  • 2008 : Benoist Pierre, Le Père Joseph : L’Éminence grise de Richelieu, Perrin.
  • 2009 : Bertrand Jestaz, Jules Hardouin-Mansart, Picard.
  • 2010 : Chantal Grell, Anne d'Autriche, infante d'Espagne et reine de France, Perrin, 2009.
  • 2011 : Gilles Siouffi, Le Génie de la langue française : Études sur les structures imaginaires de la description linguistique à l'âge classique, Honoré Champion, 2010, 520 p. (ISBN 978-2-7453-1943-2).
  • 2012 : Dominique Descotes, La Logique de Port-Royal, Champion, 2011.
  • 2013 : Isabelle Landy-Houillon, Entre philologie et linguistique : Approches de la langue classique, Garnier, 2012.
  • 2014 : Sophie Vergnes, Les Frondeuses : Une révolte au féminin (1643-1661), Seyssel, Champ Vallon, 2013.
  • 2015 : Nathalie Lecomte, Entre cours et jardins d’illusions. Le ballet en Europe (1515-1715), Paris, Centre national de la danse, 2014.
  • 2016 : Ariane James-Sarazin, Hyacinthe Rigaud (1659-1743), Dijon, Faton, 2016.

XVIIe siècle, revue de référenceModifier

La société fait paraître quatre fois par an depuis 1949[22], avec le concours du CNL, la revue XVIIe siècle (ISSN 0012-4273), la principale revue scientifique généraliste sur le XVIIe siècle, dans un cadre interdisciplinaire. Depuis 2000, les sommaires, résumés et plans d'articles sont consultables en ligne[23].

Elle est considérée comme une revue de rang A par l'ERIH (European Reference Index for Humanities)[24].

AnnexesModifier

SourcesModifier

  1. a et b Journal officiel du 22 avril 1948
  2. (fr) « Société d’étude du XVIIe siècle - Les statuts en ligne », sur www.17e-siecle.org
  3. (fr) « Informations. In: Revue d'histoire des sciences et de leurs applications. 1949, tome 2 n°3. pp. 274-277. », sur www.persee.fr
  4. (fr) « Recueils et périodiques généraux. In: Revue d'histoire de l'Église de France. Tome 44. N°141, 1958. pp. 228-262. », sur www.persee.fr
  5. (en) « French Studies 1949 III(1):93; doi:10.1093/fs/III.1.93-a - 1949 - by Society for French Studies », sur fs.oxfordjournals.org
  6. (fr)[PDF]« BULLETIN DE DOCUMENTATION BIBLIOGRAPHIQUE (p. 66) », sur bbf.enssib.fr
  7. (fr) « À propos de Jean Mesnard », sur www.canalacademie.com
  8. (fr) « Allocution du président. In: Cahiers de l'Association internationale des études françaises, 1999, N°51. pp. 5-15. », sur www.persee.fr
  9. (fr) « Corvisier André. Introduction. In: Histoire, économie et société. 1996, 15e année, n°1. Louvois. pp. 5-10. », sur www.persee.fr
  10. Travaux de littérature, Volume 3 - ADIREL (Association pour la diffusion de la recherche littéraire) - 1990 (p. 462)
  11. (fr) « À propos de Jean-Robert Armogathe », sur modernthought-unibuc.blogspot.com
  12. (fr) « Au plus près du secret des cœurs: nouvelles lectures historiques des écrits du for privé - Jean-Pierre Bardet, François-Joseph Ruggiu - Presses Paris Sorbonne, 2005 (p. 12) », sur books.google.fr (ISBN 2840504065) (ISBN 9782840504061)
  13. (fr) « Académie des Inscriptions et Belles-Lettres - Membres », sur www.aibl.fr
  14. (fr) « Prix de la société d'étude du XVIIe siècle », sur www.prix-litteraires.net
  15. (es) « España en Europa: estudios de historia comparada - escritos seleccionados Par John Huxtable Elliott, Rafael Benítez Sánchez-Blanco », sur books.google.fr.
  16. (fr) « Figures de la royauté en Angleterre: de Shakespeare à la Glorieuse Révolution Par François Laroque,Franck Lessay - Notice sur les auteurs », sur books.google.fr.
  17. (fr) « Biographie », sur www.laffont.fr
  18. (fr) « CV et bibliographies des enseignants chercheurs », sur www.paris-sorbonne.fr.
  19. (fr) « Prix académiques et littéraires. In: Bibliothèque de l'école des chartes. 2004, tome 162, livraison 2. p. 678. », sur www.persee.fr
  20. (fr) « Dictionnaire de Port-Royal, élaboré sous la direction de Jean Lesaulnier et Antony McKenna », sur www.amisdeportroyal.org.
  21. (fr) « Sciences religieuses Hubert BOST, Directeur d'études », sur www2.ephe.sorbonne.fr
  22. (fr) « XVIIe siècle », sur www.puf.com
  23. (fr) « XVIIe siècle, les revues depuis 2001 », sur www.puf.com
  24. [PDF] Site de l'ERIH - ERIH Initial List: Literature (2008)