SoFi Stadium

stade multisports à Los Angeles

Le SoFi Stadium (ou Los Angeles Stadium at Hollywood Park pendant sa phase de construction)[10], est un stade destiné au football américain et aux spectacles situé à Inglewood dans le comté de Los Angeles en Californie. Il est bâti sur le site de l'ancien hippodrome de Hollywood Park, à environ 5 km de l'Aéroport international de Los Angeles et à côté du Forum d'Inglewood.

SoFi Stadium
SoFi Stadium.png
Image dans Infobox.
Généralités
Noms précédents
City of Champions Stadium (2016-2017)[5]
Los Angeles Stadium at Hollywood Park
Adresse
1001 S. Stadium Drive
Inglewood, CA 90301
Construction et ouverture
Début de construction
Ouverture
Architecte
Coût de construction
4,96 milliards de dollars[4]
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
Hollywood Park Land Company, LLC[2]
Administration
StadCo LA, LLC
Équipement
Surface
Pelouse artificielle (Matrix Turf)[3]
Capacité
70 240 spectateurs[6]
(100 240 lors d'événements majeurs)[7],[8],[9]
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte des États-Unis
voir sur la carte des États-Unis
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Californie
voir sur la carte de Californie
Red pog.svg

Deux clubs de la National Football League (NFL) y ont élu leur résidence : les Rams et les Chargers de Los Angeles.

Il sera également le théâtre du Super Bowl LVI en 2022 et fait partie des sites repris pour accueillir les Jeux olympiques de Los Angeles 2028 pour ce qui concerne le football et le tir à l'arc mais surtout les cérémonies d'ouverture et de clôture. Celles-ci seront pour la première fois organisées dans deux stades différents. La cérémonie d'ouverture débutera au Memorial Coliseum et se terminera au SoFi Stadium tandis que l'ordre des stades sera inversé pour la cérémonie de clôture[11].

Alors que le stade est officiellement inauguré le , les évènements qui y étaient prévus ont été annulés à la suite de la Pandémie de Covid-19. Les matchs des Rams et des Chargers s'y sont bien déroulés mais à huis clos[12].

DescriptionModifier

Le stade a été conçu par la société HKS. Il comporte un toit fixe et translucide en « ETFE » — conçu pour couvrir à la fois le stade proprement dit et une place adjacente réservée aux piétons. Le stade possède des côtés ouverts. Un autre élément de la conception du stade est "l'Oculus" - un écran vidéo de forme ovale à double face qui est suspendu au toit au-dessus du terrain. Le stade peut accueillir jusqu'à 70 240 spectateurs pour la plupart des événements mais la capacité peut être augmentée de 30 000 sièges supplémentaires pour les événements plus importants. Sa pelouse est artificielle type Matrix Turf[3].

HistoireModifier

Choix du lieu du stadeModifier

Le site du stade abritait auparavant l'« Hollywood Park » lequel après avoir été vendu est rebaptisé le « Betfair Hollywood Park ». Il accueille des courses hippiques dès 1938 jusqu'à sa fermeture en où il est transformé en complexe réservé aux courses automobiles. Le casino y reste ouvert avec une salle dédiée au poker. La plupart du complexe est démoli en 2014 pour faire place à de nouvelles constructions. Le reste est démoli fin 2016 après l'ouverture du nouveau « Hollywood Park Casino ».

Le projet de stade actuel ne fut pas le premier proposé pour le site. Le site a failli abriter un stade de la NFL deux décennies plus tôt. En , après le départ des Rams pour Saint-Louis, les propriétaires de la NFL avaient approuvé (par 27 voix contre une et deux abstentions), une résolution appuyant un plan de construction sur une propriété appartenant à Hollywood Park, d'un stade de 200 millions de dollars destiné aux Los Angeles Raiders et financé par le secteur privé. Al Davis, qui était alors le propriétaire des Raiders, a cependant hésité et par la suite a refusé l'accord parce qu'une clause l'obligeait à accepter l'arrivée d'une deuxième équipe NFL dans le stade.

Le , le Los Angeles Times rapporte que Stan Kroenke, propriétaire des Rams de St. Louis, avait acheté une parcelle de terrain de (24 hectares juste au nord du site d'Hollywood Park, dans une zone que la NFL avait envisagé d'acquérir par le passé. Cette annonce a de suite déclenché des spéculations quant aux intentions de Kroenke pour le site, celui-ci prévoyant initialement d'y accueillir un grand supermarché Walmart. Cependant, en 2014, il semblait plus probable qu'il accueille un stade ou un centre d'entraînement pour les Rams[13]. Le commissaire de la NFL, Roger Goodell, a déclaré que Kroenke avait informé la ligue de cet achat. En tant que propriétaire de la NFL, tout achat de terrain (dans lequel un stade potentiel peut être construit) doit être rapporté à la ligue. Les spéculations sur le retour (après cinquante ans) des Rams à Los Angeles avaient déjà été invoquées lorsque Kroenke fut l'un des derniers à soumissionner pour devenir propriétaire des Los Angeles Dodgers. Les spéculations augmentent lorsqu'il est annonce que le propriétaire des Rams avait en main un site possible pour accueillir le stade.

Près d'un an se passe sans que Kroenke ne révèle ses intentions pour le terrain. Les spéculations sur l'avenir de la franchise des Rams s'écroulent lorsque la NFL annonce qu'elle n'autoriserait aucune relocalisation de franchise pour la saison 2015[14].

Le , la société « Stockbridge Capital Group », propriétaire de la « Hollywood Park Land Company », annonce qu'elle a signé un partenariat[15] avec la société « Kroenke Sports & Entertainment » afin ajouter une parcelle de 24 ha (située au nord de celle déjà détenue par Kroene) au projet de développement et de construction d'un stade polyvalent de 70 240 places et conçu pour la NFL[16],[17]. Le , le conseil municipal d'Inglewood approuve ce projet informant que la construction du stade devrait commencer en .

Le projet comprenait un stade ainsi qu'une salle des arts de la scène attachée au stade pouvant accueillir jusqu'à 6 000 personnes. L'ancien « Hollywood Park » devait être réaménagé pour accueillir un centre commercial de 84 000 m2, des bureaux sur une superficie de 74 000 m2, 2 500 nouvelles résidences, un hôtel de luxe de plus de 300 chambres. Les 10 hectares de parcs publics comporteraient des aires de jeux, des espaces ouverts, un lac le tout avec des accès piétonniers, pistes cyclables et transport en commun.

Le , le conseil municipal d'Inglewood approuve à l'unanimité le projet l'adjonction de la parcelle de 24 hectares au plan de réaménagement d'« Hollywood Park ». Cette décision permet aux entrepreneurs de commencer la construction du site comme prévu en [18].

Début du mois de , il est annoncé que des travaux de nivellement du site avaient débuté ce qui permettrait le début de construction du stade plus tard dans l'année[19].

La construction du stade débute le , soit le lendemain de l'approbation du déménagement des Rams par la NFL[20].

ConstructionModifier

Le , la NFL approuve la proposition d'Inglewood et la relocalisation des Rams à Los Angeles (vote : 30 pour et 2 contre). Le , il est annoncé que les sociétés « Turner Construction » et « AECOM Hunt » superviseraient la construction du stade et que sa conception est confiée au cabinet d'architectes HKS, Inc.

Le , la « Federal Aviation Administration » (FAA) estime qu'un appareil de forage rotatif LB 44 de 34 m de haut ne poserait pas de danger pour la navigation aérienne. Elle approuve ainsi l'utilisation du premier équipement lourd destiné à la construction du stade. La conception du stade avait été examinée par la FAA pendant plus d'un an en raison de préoccupations concernant la façon dont la structure interagirait avec le radar à proximité de l'aéroport international de Los Angeles (LAX). Le , le Sports Business Journal rapporte que la FAA avait refusé de délivrer les permis pour les grues nécessaires à la construction de la structure. Ian Gregor, porte-parole de la FAA, déclarait à ce propos : "Nous n'allons donner aucun avis au sujet de l'usage des grues tant que nos problèmes avec le projet global n'auront pas été résolus". La FAA avait précédemment recommandé de construire le stade sur un autre site en raison des risques posés à l'aéroport, faisant écho aux préoccupations soulevées par l'ancien secrétaire américain à la Sécurité intérieure, Tom Ridge.

Le , le commissaire de la NFL, Roger Goodell et le propriétaire des Rams, Stan Kroenke sont présents à la cérémonie de début des travaux du stade. Le , la FAA approuve l'utilisation des grandes grues pour construire le stade.

Le , les précipitations record dans la région causent le report de l'achèvement et de l'ouverture du stade au début de la saison 2020 de la NFL plutôt que celle de 2019. Le , le « LA Stadium Premiere Center » s'ouvre à Playa Vista. Les écrans multimédias interactifs et des maquettes y présentent le design et les fonctionnalités du nouveau stade, un accent particulier étant mis sur les suites et sièges haut de gamme pouvant y être acquis.

En , la NFL annonce qu'elle va relocalisé son unité NFL Media (qui gère les unités multimédias internes de la NFL, comprenant entre autres la chaîne NFL Network et les NFL Films) de Culver City à un nouveau bâtiment de 19 000 m2 situé à proximité du stade sur le site d'Hollywood Park. Ce bâtiment comprendra un studio capable d'accueillir le public ainsi qu'un studio extérieur. Cette nouvelle installation devrait être achevée en 2021.

Le , le nouveau stade est officiellement terminé.

En , un an avant l'ouverture prévue, Kevin Demoff, président directeur général des Rams, déclare que le stade est achevé à 75%.

En , il est annoncé que le stade allait accueillir comme événement inaugural les 25 et , deux concerts nocturnes de Taylor Swift à l'occasion de sa tournée « Lover Fest » prévus.

En , Demoff déclare que la construction est achevée à 85%, le placement du toit, l'installation des sièges et la construction de l'Oculus étant toujours en cours.

À la suite de la Pandémie de Covid-19, le stade est discrètement inauguré le avec un minimum de participants. Aucun évènement public ne s'y est encore déroulé. Le directeur du SoFi stadium déclarant : « Il y a des plans pour une vraie grande inauguration quand cela pourra se faire en toute sécurité, et certainement pas avant la fin de saison des Rams et des Chargers. »[12].

Sponsoring du nom du stadeModifier

Le , il est annoncé que la société financière SoFi avait acquis les droits de dénomination du nouveau stade dans le cadre d'un accord de 20 ans évalué à plus de 30 millions de dollars par an, en vertu duquel le stade sera connu sous le nom de SoFi Stadium[21].

La société devient partenaire officiel des Rams et des Chargers[22].

L'espace ouvert couvert anciennement connu sous le nom de «Champions Plaza», situé entre le stade et la salle de spectacle du stade, est officiellement baptisé « American Airlines Plaza ». Le , la compagnie aérienne est ainsi nommée premier partenaire fondateur[23].

OculusModifier

L'écran géant surnommé "l'Oculus" possède un affichage vidéo en haute définition (HD 4K). Il mesure 110 mètres de long sur 15 mètres de haut. Les images diffusées sont visibles des deux côtés (sur les surfaces intérieures et extérieures)[24].

FinancementModifier

Le stade a été construit sur des fonds privés[25], ayant bénéficié d'importants allègements fiscaux[26].

Le coût du stade avait été initialement estimé à environ 2,66 milliards de dollars. Cependant, des documents internes produits par la NFL en ont indiqué la nécessité d'augmenter les montants nécessaires pour le stade et ses installations à un total de 4,963 milliards de dollars. Ce montant en fait l'un des sites sportifs les plus chers jamais construits. Les propriétaires des équipes NFL ont voté et approuvé ce nouveau montant lors d'une réunion tenue au cours du même mois[27].

Les locatairesModifier

Après que la NFL ait approuvé le la relocalisation des Rams vers Los Angeles, ces derniers sont les premiers à se lier avec le stade.

Cet accord permet également aux Chargers de San Diego d'envisager en première option leur déménagement vers Los Angeles où ils pourraient partager le stade avec les Rams, sous réserve d'un accord de location négocié entre les deux équipes. Cette option ayant expiré le , les Raiders d'Oakland en profitent pour solliciter eux aussi leur déménagement vers Los Angeles[28].

Le , les Rams et les Chargers parviennent à un accord de principe pour partager le stade. Les Chargers contribueraient aux frais de construction à hauteur de 200 millions de dollars et paieraient un loyer d'1 $ par an aux Rams[29]. Le même jour, le président-directeur général des Chargers, Dean Spanos, déclare que l'équipe restera à San Diego pour la saison NFL 2016, tout en continuant à travailler avec le gouvernement local en vue de ma construction d'un nouveau stade à San Diego[30]. Cette proposition des Chargers (construction d'un nouveau stade) ne reçoit cependant pas le nombre de voix requis pour son adoption par les autorités de San Diego.

Le , les Chargers exercent leur option et annoncent leur intention de déménager à Los Angeles pour la saison 2017, devenant ainsi les seconds locataires du stade. Ils reviennent ainsi où ils avaient joué leur saison inaugurale en 1960[31],[32].

L'arrivée des Rams et les Chargers dans le stade en marque le retour des grands sports professionnels à Inglewood depuis le départ en des Lakers et des Kings de Los Angeles pour le Staples Center situé dans le centre-ville de Los Angeles.

Événements majeursModifier

 
La zone de l'ancien hippodrome Hollywood Park

NFLModifier

En , le stade sera l'hôte du Super Bowl LVI. Un Super Bowl sera ainsi de nouveau organisé à Los Angeles, le dernier étant le Super Bowl XXVII joué le [33].

Il aurait du accueillir en 2021 le Super Bowl LV mais la construction du stade ayant connu des retards, la NFL a décidé d'organiser cet événement au Raymond James Stadium de Tampa en Floride.

NCAAModifier

Los Angeles BowlModifier

Les conférences Mountain West et Pac-12 ont annoncé vouloir jouer un nouveau bowl au SoFi Stadium. Sa première édition devrait avoir lieu après la saison 2020 et l'événement serait dénommé le Los Angeles Bowl[34].

College Football Championship Game 2023Modifier

Le , la NCAA annonce que le stade accueillera le College Football Championship Game 2023[35].

FootballModifier

Coupe du monde de football 2026Modifier

Plusieurs entreprises privées (dirigées par AEG avec le soutien du Los Angeles Sports and Entertainment District Commission (SoFi Stadium), du Los Angeles FC, du Galaxy de Los Angeles et du Rose Bowl Stadium) ont contacté la ville de Los Angeles pour qu'elle pose sa candidature afin d’accueillir des matchs au SoFi Stadium à l'occasion de la Coupe du monde de Football 2026.

Bien que le conseil municipal de Los Angeles ait approuvé ce projet après que ces entreprises privées aient offert de payer les frais d'hébergement[36], le futur stade n'est finalement pas été retenu, le comité d'organisation n'ayant sélectionné à l'époque que des stades déjà existants[37]. Ce comité a néanmoins déclaré qu'il réévaluerait le processus de sélection du stade après une visite des installations en [38].

La candidature américaine pour accueillir la Coupe du monde a été décernée par la FIFA le [36].

Jeux olympiques 2028Modifier

Le SoFi Stadium at Hollywood Park devrait accueillir en tout ou partie les cérémonies d'ouverture et de clôture des Jeux olympiques de Los Angeles 2028. Les organisateurs ont en effet proposé une formule qui impliquerait également le Los Angeles Memorial Coliseum[39]. Le stade accueillera également les épreuves de tir à l'arc et des matchs de football[40].

WrestlemaniaModifier

Le , le LA Times affirme que le SoFi Stadium a été choisi comme site pour accueillir la 37e édition de l'événement phare de World Wrestling Entertainment (catch professionnel), WrestleMania, prévue le [41].

Néanmoins, le , la WWE annonce que le SoFI Stadium accueillera WrestleMania 39 le plutôt que le WrestleMania 37 en 2021. Ce changement de programmation est notamment dû aux conséquences de la pandémie de Covid 19, la WWE préférant maintenir ses superstars en Floride (où elle s'est établie depuis le début de la crise)[42].

Los Angeles n'a plus accueilli cet événement depuis 2005 lequel s'était à l'époque tenu dans le Staples Center (depuis 2007, la WWE a toujours préféré accueillir WrestleMania dans les stades de football plutôt que dans les complexes fermés)[43].

ConcertsModifier

Le , il est annoncé que Taylor Swift donnera deux concerts prévus les 25 et à l'occasion de sa tournée Lover Fest (en). Ces concerts devaient être les premiers événements organisés dans le stade, Taylor Swift étant la première artiste féminine à inaugurer un stade NFL[44],[45]. Le , il est également annoncé que la tournée Chillaxification Tour du chanteur Kenny Chesney devait faire escale au SoFi Stadium le [46]. Ces événements ont depuis été annulés à la suite de la pandémine de Covid-19[12].

Dates Artiste(s) Première(s) partie(s) Nom de la tournée / concert Assistance Revenus Notes/Références
Taylor Swift Lover Fest (en) annulé annulé 1er événement prévu dans le stade
Kenny Chesney Florida Georgia Line
Michael Franti
Spearhead
Chillaxification Tour (en) annulé annulé
Guns N' Roses Not in This Lifetime... Tour annulé annulé [47]
Tim McGraw Here on Earth Tour annulé annulé
Mötley Crüe
Def Leppard
Poison
Joan Jett
The Stadium Tour (en) annulé annulé

Le nouveau Hollywood ParkModifier

Les alentours du stade comprendront l'aménagement d'un nouveau quartier de divertissements à Hollywood Park comprenant un espace de plus de 790 000 m2 composé de bureaux et d'appartements, un complexe cinématographique de 12 salles, un dancing, des espaces extérieurs, des commerces de détail, un centre de remise en forme, un lac avec une cascade, un hôtel de luxe, une brasserie, un grand restaurant et un centre commercial et une aire de jeu de plein air[48].

Les équipes NFL des Rams et des Chargers disposeront également de fan shop dans ce quartier[49].

Le , l'Hollywood Park Casino (en) a été le premier établissement à ouvrir ses portes sur ce nouveau site[50]

Lieu de représentationModifier

Une salle de musique et un théâtre seront rattachée au stade. L'auditorium aura une capacité de 6 000 places.

NFL Media CampusModifier

Le campus deviendra le nouveau siège de NFL Media actuellement basé à Culver City en Californie. La NFL y construira un nouveau bâtiment de 19 000 m2 situé à proximité du stade sur le site d'Hollywood Park. Ce bâtiment hébergera toutes les unités multimédias internes de la NFL, ce qui comprend entre autres NFL Network, NFL Redzone, NFL.com, NFL App et NFL Films. En plus des bureaux et des studios, l'installation comprendra un studio capable d'accueillir le public ainsi qu'un studio extérieur. Cette nouvelle installation devrait être achevée en 2021[51].

Les transportsModifier

Le stade sera desservi par la nouvelle station de métro Crenshaw/LAX Line (en) qui devrait ouvrir en 2020 [52].

Propositions concurrentesModifier

Le projet du SoFi Stadium était en concurrence directe avec une proposition concurrente.

Le , les Raiders d'Oakland et les Chargers de San Diego ont annoncé un projet de financement privé d'1,85 milliards pour la construction d'un stade que les deux équipes partageraient à Carson en Californie si elles devaient se relocaliser dans la région de Los Angeles même si elles tentent toujours de trouver un accord pour construire un nouveau stade dans leurs villes respectives[53].

Le , le Conseil de la ville de Carson approuve à l’unanimité le projet de construction d'un nouveau stade[54].

Les Raiders d'Oakland décident cependant de construire un nouveau stade à Las Vegas dans l'État du Nevada. Il sera appelé l'Allegiant Stadium et l'équipe sera renommée les Raiders de Las Vegas.

La NFL approuve, le la relocalisation des Rams à Los Angeles ce qui met un terme au projet de Carson[55].

Les Chargers de San Diego, eux, décident de déménager à Los Angeles se renommant les Chargers de Los Angeles. Ils jouent au Dignity Health Sports Park.en attente de l'ouverture du SoFi Stadium.

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en-US) « SoFi Stadium, Los Angeles Chargers and Los Angeles Rams Host Official Ribbon-Cutting Ceremony Ahead of Inaugural Event », Los Angeles Chargers, (consulté le 9 septembre 2020).
  2. (en-US) « How much will Rams, Chargers season tickets cost in Inglewood’s new stadium? », Orange County Register, (consulté le 12 août 2020).
  3. a et b (en-US) Jackson, Stu, « A detailed breakdown of the turf at SoFi Stadium », Los Angeles Rams, (consulté le 13 septembre 2020).
  4. (en-US) Williams, Charean, « Report: Owners approve lending Rams another $500 million for stadium », NBC, (consulté le 24 mai 2020).
  5. (en-US) « City of Champions Stadium renderings - STADIAWORLD », sur stadiaworld.com (consulté le 14 juin 2018).
  6. (en-US) Nathan, Fenno et Sam, Farmer, « Los Angeles Rams Break Ground on $2.6-billion Inglewood Stadium, 'New Era' of NFL », Los Angeles Times, (consulté le 19 mai 2017).
  7. (en-US) Ponsford, Matthew, « Los Angeles to build world's most expensive stadium complex », CNN, (consulté le 14 juin 2018).
  8. (en-US) Pacheco, Antonio, « Los Angeles Rams stadium breaks ground », sur The Architect's Newspaper, (consulté le 14 juin 2018).
  9. (en-US) « Kroenke Sports & Entertainment Breaks Ground on HKS-Designed L.A. Stadium », HKS, Inc., (consulté le 13 janvier 2017).
  10. (en-CA) « SoFi Stadium » (consulté le 8 novembre 2019)
  11. (en-US) David Wharton, « L.A. organizers propose linked, simultaneous Olympic ceremonies for Coliseum, Inglewood stadium », Los Angeles Times,‎ (lire en ligne, consulté le 25 août 2017)
  12. a b et c (en) y Kristen Chuba, « Will Live Events Return? There May Be No 'Back to Normal' », billboard.com, (consulté le 14 octobre 2020)
  13. (en) « www.ocregister.com/ »
  14. (en) « Yahoo Sports »
  15. (en) « Champions Initiative »
  16. (en) « http://stockbridgerealestate.com »
  17. (en) « LA Times »
  18. (en) « KSDK »
  19. (en) « Pro Football Talk »
  20. (en) « ABC7 »
  21. (en) « Billionaire Kroenke Gets Record Naming Rights Fee From SoFi », sur Bloomberg.com, (consulté le 15 septembre 2019)
  22. (en) Rooney, Kate, « Finance start-up SoFi strikes deal to put its name on new LA stadium for the Rams and Chargers », sur CNBC, (consulté le 16 septembre 2019)
  23. (en) Markazi, Arash, « American Airlines secures naming rights for plaza at NFL stadium in Inglewood », Los Angeles Times, (consulté le 15 septembre 2019)
  24. (en) January 23 et 2020, « SoFi Stadium 85% Complete Ahead Of Scheduled Late July Opening », sur www.sportsbusinessdaily.com (consulté le 31 janvier 2020)
  25. (en) Clarke, Liz, « The Rams' $5 billion stadium complex is bigger than Disneyland. It might be perfect for L.A. », (consulté le 27 janvier 2019)
  26. (en) Gross, Benjamin, « High Public Cost of the Proposed Inglewood NFL Stadium », Curbed, (consulté le 10 juin 2015)
  27. (en) Brinson, Will, « NFL Reportedly Raising Debt Limit on Rams Stadium after L.A. Project nears $5B Price Tag », 27 mats 2018 (consulté le 27 mars 2018)
  28. (en) Hanzus, Dan, « Rams to relocate to L.A.; Chargers first option to join », sur NFL.com, National Football League, (consulté le 18 janvier 2016)
  29. (en) Acee, Kevin, Garrick, David et Wilkens, John, « Chargers here for a year -- then what? », The San Diego Union-Tribune, (consulté le 30 janvier 2016)
  30. (en) Chris, Wesseling, « Chargers announce they will stay in San Diego for 2016 », National Football League, (consulté le 30 janvier 2016)
  31. (en) « Chargers announce decision to relocate to Los Angeles », National Football League, (consulté le 15 janvier 2017)
  32. (en) Farmer, Sam et Fenno, Nathan, « NFL will return to Los Angeles for 2016 season », Los Angeles Times, (consulté le 12 janvier 2016)
  33. (en) Brent, Schrotenboer, « With NFL back in Los Angeles, Super Bowl becomes a hot topic », USA Today, (consulté le 1er février 2016)
  34. (en) Crepea, James, « Pac-12 adds Los Angeles Bowl to postseason lineup starting in 2020 », sur oregonlive, (consulté le 9 janvier 2020)
  35. (en) Charlotte, Carroll, « College Football Playoff Announces Sites for 2021-2024 », Sports Illustrated, (consulté le 2 décembre 2017)
  36. a et b (en) « Los Angeles Moves Closer to Being Selected as an Official Host City of 2026 FIFA World Cup™ », Discover Los Angeles (consulté le 14 juin 2018)
  37. (en) « United Bid Committee Moves to Next Stage of Bid Process for 2026 FIFA World Cup », United States Soccer Federation, (consulté le 9 novembre 2017)
  38. (en) Kevin, Baxter, « Los Angeles moves one step closer to hosting some 2026 World Cup games », sur Los Angeles Times, (consulté le 14 juin 2018)
  39. (en) David, Wharton, « L.A. Organizers Propose Linked, Simultaneous Olympic Ceremonies for Coliseum, Inglewood Stadium », Los Angeles Times, (consulté le 25 août 2017)
  40. (en) « Stage 3 Candidature Questionnaire », Los Angeles bid for the 2024 Summer Olympics (consulté le 30 septembre 2019)
  41. (en-US) « WWE WrestleMania 37 Location & Dates Confirmed », sur Ringside News | Wrestling News & WWE News, Rumors & Spoilers, (consulté le 10 février 2020)
  42. (en-US) Otterson Joe, « WWE Moves WrestleMania 37 to Tampa Bay, Sets Dallas and LA for 38, 39 », sur Variety, (consulté le 17 janvier 2021).
  43. (en) « Column: WrestleMania stands apart from other scripted forms of entertainment », sur Los Angeles Times, (consulté le 9 janvier 2020)
  44. (en) Arash, Markazi, « Taylor Swift to star in SoFi Stadium's grand opening next July », Los Angeles Times, (consulté le 17 septembre 2019)
  45. (en) Gil, Kaufman, « Taylor Swift Announces 'Lover Fest' at NFL Stadiums, European Tour Dates », Billboard, (consulté le 17 septembre 2019)
  46. (en) « Kenny Chesney Chillaxification Tour 2020 », sur Kenny Chesney,
  47. (en-US) « Guns N’ Roses Will Play LA’s SoFi Stadium in August », sur NBC Los Angeles (consulté le 5 février 2020)
  48. (en) Nick, Green, « Could a new light rail line connect Torrance with the NFL stadium in Inglewood? », Los Angeles, Daily Breeze, (consulté le 1er février 2016)
  49. (en) Gantt, Darin, « Rams' L.A. proposal includes offer to host Pro Bowl, Combine », NBC Sports, (consulté le 10 novembre 2016)
  50. « Hollywood Park Casino's Grand Opening Oct. 21 - Poker News », sur CardPlayer.com (consulté le 12 janvier 2017)
  51. (en) Debbie, Emery, « NFL Media Set to Move to New LA Rams, Chargers Stadium in 2021 », sur TheWrap, (consulté le 27 mars 2018)
  52. (en) « Metro Announces Crenshaw Line Will Open Mid-2020; Crenshaw/Green Operations Plan Debated », sur la.streetsblog.org,
  53. (en) Sam, Farmer, « Chargers, Raiders will jointly pursue an NFL stadium in Carson », Los Angeles Times, (consulté le 10 novembre 2016)
  54. (en) Tim, Logan et Nathan, Fenno, « Carson City Council gives unanimous approval to NFL stadium », Los Angeles Times, (consulté le 10 novembre 2016)
  55. (en) Tim, Logan et Nathan, Fenno, « NFL will return to Los Angeles for 2016 season », Los Angeles Times, (consulté le 10 novembre 2016)