Skip Away

cheval de course américain

Skip Away
Race Pur-sang
Père Skip Trial
Mère Ingot Way
Père de mère Diplomat Way
Sexe M
Robe Gris
Naissance 4 avril 1993
Pays de naissance Drapeau des États-Unis États-Unis
Mort (à 17 ans)
Pays d'entraînement Drapeau des États-Unis États-Unis
Éleveur Anna Maria Barnhart
Propriétaire Carolyn Hine
Entraîneur Sonny Hine
Jockey Shane Sellers
Jerry Bailey
Rating Timeform 134
Nombre de courses 38
Nombre de victoires 18 (16 places)
Gains en courses $ 9 616 360
Distinction 3 ans de l'année (1996)
Cheval d'âge de l'année (1997, 1998)
Cheval de l'année (1998)
US Racing Hall of Fame (2004)
Principales victoires Haskell Invitational Handicap
Woodbine Million
Jockey Club Gold Cup (x2)
Breeders' Cup Classic
Donn Handicap
Gulfstream Park Handicap
Pimlico Special Handicap
Woodward Stakes
Hollywood Gold Cup

Skip Away (1995-2010), est un cheval de course pur-sang américain, élu cheval de l'année aux États-Unis en 1998 et membre du Hall of Fame des courses américaines.

Carrière de course modifier

Élevé en Floride, Skip Away passe en vente à la breeze-up (vente de poulains de 2 ans qui, avant de passer sur le ring, font un essai chronométré en piste devant leurs éventuels acquéreurs). Sonny Hine, entraîneur du côté de New York, cherche un cheval gris à offrir à sa femme Carolyn pour que celle-ci, souffrant de problèmes de vue, puisse bien le repérer dans un peloton[1]. Il jette son dévolu sur ce poulain qui lui coûte une somme relativement modeste, 30 000 dollars. Avec ses seuls gains en courses, Skip Away en rapportera trois cents fois plus. Avant cela, les débuts du poulain sont relativement discrets. Il décroche son maiden en août mais en fin d'année il manque la victoire de peu, et par deux fois, dans des groupe 2.

À 3 ans, Skip Away s'affirme de plus en plus comme un prétendant aux épreuves de la Triple Couronne. Sa troisième place dans le Florida Derby derrière le vainqueur l'année précédente de la Breeders' Cup Juvenile, Unbridled's Song, atteste son sérieux, et plus encore son succès dans une préparatoire prisée au Kentucky Derby, les Blue Grass Stakes, face à Louis Quatorze. Mais sa prestation dans le Derby est calamiteuse, il finit à 10 longueurs de Grindstone. En appel dans les Preakness Stakes, Il se réhabilite en terminant deuxième de Louis Quatorze et réédite dans les Belmont Stakes, cette fois derrière Editor's Note. Skip Away décroche son premier groupe 1 à l'été dans le Haskell Invitational Handicap, prend la troisième place des Travers Stakes et finit l'année en beauté en remportant le Woodbine Million et surtout la prestigieuse Jockey Club Gold Cup d'une tête devant le grand champion Cigar, qui venait de remporter 17 de ses 18 dernières courses. Comme aucun poulain n'a vraiment régné sur les classiques du printemps, la fin de saison de Skip Away, et notamment sa victoire contre Cigar, lui vaut le titre de 3 ans de l'année.

L'année suivante, Skip Away ne remporte que quatre des onze courses qu'il dispute mais ne descend jamais du podium. Et il s'est trouvé une bête noire : Formal Gold, 4 ans comme lui et une vitesse de base hors normes qui lui vaut d'avoir décroché le quatrième plus haut score de l'histoire sur l'échelle du Beyer Speed Figure, un système de rating purement américain basé sur le chronomètre créé en 1975 (il a obtenu un 126, Skip Away un 125). Formal Gold sort vainqueur de quatre de leurs six confrontations, mais en termes de palmarès la comparaison s'arrête là, d'autant que Formal Gold stoppe sa carrière après les Woodward Stakes. La voie est libre pour Skip Away, qui s'offre un doublé dans la Jockey Club Gold Cup et une consécration dans la Breeders' Cup Classic, qu'il survole avec six longueurs d'avance sur ses poursuivants. Au moment d'élire le cheval d'âge de l'année, l'hésitation est permise, mais c'est Skip Away qui est sacré aux dépens de Formal Gold, plus doué peut-être, mais nanti d'un palmarès moins fourni, roi sans couronne. Pour le titre suprême de cheval de l'année, en revanche, Skip Away doit s'incliner face au phénomène Favorite Trick, invaincu en huit courses, qui devient le premier 2 ans sacré cheval de l'année depuis Secretariat en 1972. Sur les 299 votes exprimés, 118 lui reviennent, contre 88 pour Skip Away et 8 pour Formal Gold. Dépité, Sonny Hine déclare : "Ils ont le trophée, nous avons l'argent"[2]. Il est vrai que Skip Away est alors multimillionnaire.

Débarrassé de son rival, Skip Away se montre à la hauteur de ses lauriers en réalisant une année 1998 parfaite : sept courses, sept victoires entre février et septembre et cinq nouveaux groupe 1 dans la musette. Presque parfaite en réalité, car la fatigue se fait sentir après sa victoire face au champion argentine Gentlemen dans les Woodward Stakes, et au moment où il tente d'imiter le légendaire Kelso, seul cheval à avoir remporté plus de deux fois la Jockey Club Gold Cup (et même cinq fois, en ce qui le concerne) : il est nettement battu. Et il ne deviendra pas non plus le premier cheval à conserver son titre dans la Breeders' Cup Classic : il finit sixième à distance du duel entre Awesome Again et Silver Charm. Il est temps de rentrer au haras. Skip Away obtient enfin le titre suprême de Cheval de l'année, devançant aux votes le 3 ans Real Quiet, qui avait manqué d'un nez la Triple Couronne. Au mérite et au vu des dix groupe 1 que compte son palmarès, qui lui permettent de flirter avec la barre des 10 millions de dollars de gains. Sur la liste des 100 meilleurs chevaux de sport hippique américain du XXe siècle établie en 1999 par le magazine The Blood-Horse, il occupe le 32e rang. Le Hall of Fame des courses américaines l'attend, il y est admis en 2004.

Résumé de carrière modifier

Date Hippodrome Pays Course Statut Distance Jockey Place Écart Vainqueur ou deuxième
1995, 2 ans
16 juin Monmouth Park   États-Unis Maiden 1 000 m C. Marquez Jr. 4e / 10 8 ¾ Cold Snap
9 juillet Monmouth Park   États-Unis Guildido Time Stakes 1 000 m C. Marquez Jr. 2e / 7 1 ½ Cold Snap
16 août Monmouth Park   États-Unis Maiden 1 600 m R. Wilson 1er / 8 12 ¼ Clashby Night
6 octobre Meadowlands   États-Unis World Appeal Stakes 1 600 m R. Wilson 3e / 10 3 ¼ Spicy Fact
29 octobre Belmont Park   États-Unis Cowdin Stakes Gr. 2 1 600 m R. Wilson 2e / 8 nez Gator Dancer
25 novembre Aqueduct   États-Unis Remsen Stakes Gr. 2 1 800 m J. Bailey 2e / 11 enc. Tropicool
1996, 3 ans
10 janvier Gulfstream   États-Unis Allowance 1 700 m J. Bailey Blushing Jim
10 février Gulfstream   États-Unis Allowance 1 700 m S. Sellers 1er / 12 12 Hedge
16 mars Gulfstream   États-Unis Florida Derby Gr. 1 1 800 m S. Sellers 3e / 9 1/2 Unbridled's Song
13 avril Keeneland   États-Unis Blue Grass Stakes Gr. 2 1 800 m S. Sellers 1er / 7 6 Louis Quatorze
4 mai Churchill Downs   États-Unis Kentucky Derby Gr. 1 2 000 m S. Sellers 12e / 19 10 Grindstone
18 mai Pimlico   États-Unis Preakness Stakes Gr. 1 1 900 m S. Sellers 2e / 12 3 ¼ Louis Quatorze
8 juin Belmont Park   États-Unis Belmont Stakes Gr. 1 2 400 m J. Santos 2e / 14 1 Editor's Note
23 juin Thistledown   États-Unis Ohio Derby Gr. 2 1 800 m J. Santos 1er / 10 3 ½ Victory Speech
4 août Monmouth Park   États-Unis Haskell Invitational Handicap Gr. 1 1 800 m J. Santos 1er / 7 1 Dr. Caton
24 août Saratoga   États-Unis Travers Stakes Gr. 1 2 000 m J. Santos 3e / 7 1 ¾ Will's Way
15 septembre Woodbine   États-Unis Woodbine Million Stakes Gr. 1 1 800 m S. Sellers 1er / 7 4 Victor Cooley
5 octobre Belmont Park   États-Unis Jockey Club Gold Cup Gr. 1 2 000 m S. Sellers 1er / 6 tête Cigar
1997, 4 ans
8 février Gulfstream   États-Unis Donn Handicap Gr. 1 1 800 m S. Sellers 2e / 10 1 ¼ Formal Gold
1er mars Gulfstream   États-Unis Gulfstream Park Handicap Gr. 1 2 000 m S. Sellers 2e / 6 2 ¼ Mt.Sassafras
20 avril Lone Star   États-Unis Texas Mile Stakes Listed 1 600 m S. Sellers 3e / 7 7 ½ Isitingood
10 mai Pimlico   États-Unis Pimlico Special Handicap Gr. 1 1 900 m S. Sellers 2e / 8 1/2 Gentlemen
31 mai Suffolk   États-Unis Massachusetts Handicap Gr. 3 1 800 m S. Sellers 1er / 6 tête Formal Gold
4 juillet Belmont Park   États-Unis Suburban Handicap Gr. 2 2 000 m S. Sellers 1er / 6 1 ½ Will's Way
2 août Saratoga   États-Unis Whitney Handicap Gr. 1 1 800 m S. Sellers 3e / 6 6 ½ Will's Way
23 août Monmouth Park   États-Unis Philip H. Iselin Handicap Gr. 2 1 700 m S. Sellers 2e / 4 5 ¼ Formal Gold
20 septembre Belmont Park   États-Unis Woodward Stakes Gr. 1 2 000 m S. Sellers 2e / 5 5 ½ Formal Gold
18 octobre Belmont Park   États-Unis Jockey Club Gold Cup Gr. 1 2 000 m J. Bailey 1er / 7 6 ½ Instant Friendship
8 novembre Hollywood Park   États-Unis Breeders' Cup Classic Gr. 1 2 000 m M. Smith 1er / 9 6 Deputy Commander
1998, 5 ans
7 février Gulfstream   États-Unis Donn Handicap Gr. 1 1 800 m J. Bailey 1er / 10 2 ¾ Unruled
28 février Gulfstream   États-Unis Gulfstream Park Handicap Gr. 1 2 000 m J. Bailey 1er / 6 2 ¼ Unruled
9 mai Pimlico   États-Unis Pimlico Special Handicap Gr. 1 1 900 m J. Bailey 1er / 5 3 ¼ Precocity
30 mai Suffolk Downs   États-Unis Massachusetts Handicap Gr. 3 1 800 m J. Bailey 1er / 5 4 ¼ Puerto Madero
28 juin Hollywood Park   États-Unis Hollywood Gold Cup Gr. 1 2 000 m J. Bailey 1er / 8 1 ¾ Puerto Madero
30 août Monmouth Park   États-Unis Philip H. Iselin Handicap Gr. 2 1 700 m J. Bailey 1er / 7 nez Stormin Fever
19 septembre Belmont Park   États-Unis Woodward Stakes Gr. 1 2 000 m J. Bailey 1er / 5 2 ¾ Gentlemen
10 octobre Belmont Park   États-Unis Jockey Club Gold Cup Gr. 1 2 000 m J. Bailey 3e / 6 10 Wagon Limit
7 novembre Churchill Downs   États-Unis Breeders' Cup Classic Gr. 1 2 000 m J. Bailey 6e / 10 4 Awesome Again

Au haras modifier

Ses origines ne prédisposaient pas Skip Away à un grand destin de reproducteur, mais son palmarès et son talent lui ont valu de commencer sa carrière à $ 50 000 la saillie. Il a effectué douze saisons de monte et terminé à $ 10 000, donnant quelques chevaux utiles mais pas de champions. Il meurt d'une crise cardiaque le 14 mai 2010 dans son paddock de Hopewell Farm à Midway, dans le Kentucky[3].

Origines modifier

Skip Away est le principal titre de gloire de son père Skip Trial, triple lauréat de groupe 1, dont un doublé dans le Gulfstream Park Handicap. Il doit sa robe grise à sa modeste famille maternelle, et à sa mère Ingot Way, qui n'a pu donner au haras d'autres chevaux de valeur.

Pedigree modifier

Origines de Skip Away (USA), mâle gris né en 1993
Père
Skip Trial
1982
Bailjumper
1974
Damascus
1964
Sword Dancer
Kerala
Court Circuit
1964
Royal Vale
Cycle
Looks Promising
1968
Promised Land
1954
Palestinian
Mahmoudess
Fluoresee
1958
Double Jay
Snow Flame
Mère
Ingot Way
1981
Diplomat Way
1964
Nashua
1952
Nasrullah
Segula
Jandy
1949
Princequillo
Centenary
Ingot Way
1971
Iron Ruler
1965
Never Bend
Obedient
Glorious Night
1961
Dark Star
Queen Fleet (famille 14-f)

Références modifier

  1. « Skip Away Dies of Heart Attack », sur www.bloodhorse.com (consulté le )
  2. (en-US) Bill Christine, « Favorite Trick Is Voted Best of '97 », sur Los Angeles Times, (consulté le )
  3. (en) « Heart ailment claims Skip Away, 1998's HoY », sur ESPN.com, (consulté le )