Service public fédéral Justice

Le service public fédéral Justice (SPF Justice) est le service public fédéral belge chargé d'exécuter la politique fédérale dans le domaine de la Justice.

Logo francophone du SPF Justice

HistoireModifier

Le SPF Justice est né sous la dénomination «Comité de la Justice» puis «Ministère de la Justice» à la création de la Belgique en 1830. Le premier ministre de la Justice était Alexandre Gendebien.

L'appellation actuelle de service public fédéral Justice remonte au (réforme Copernic).

Vincent Van Quickenborne est l'actuel ministre fédéral de la Justice au sein du gouvernement De Croo.

OrganisationModifier

Le SPF Justice est composé de:

  • Services d'encadrement (SE):
    • Personnel et Organisation (P&O),
    • Budget, Contrôle de gestion en Logistique (BBL),
    • Information- et technologie des Communications (ICT);
  • Directions générales:
    • Législation, Droits Fondamentaux en Libertés (WL),
    • Organisation Judiciaire (OJ I - magistrature et OJ II - services administratifs des Greffes, Cours et Tribunaux),
    • Établissements pénitentiaires (EPI);
  • Moniteur Belge (MBS);
  • Services et commissions indépendantes:
    • Commission d'Aide Financière aux Victimes d'Actes Intentionnels de Violence et aux Sauveteurs Occasionnels,
    • Commission des Jeux de Hasard,
    • Centre d’Information et d’Avis sur les Organisations Sectaires Nuisibles (CIAOSN);
  • Sûreté de l'État;
  • Institut National de Criminalistique et de Criminologie (INCC);
  • Service de la Politique Criminelle.

La Direction générale des Maisons de Justice (MJH) a été transférée fin 2014 vers la Communauté française pour l'aile francophone et vers la Communauté flamande pour l'aile néerlandophone.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier