Ouvrir le menu principal

Santa Cruz de la Serós

commune espagnole

Santa Cruz de la Serós
Blason de Santa Cruz de la Serós
Héraldique
Santa Cruz de la Serós
Église San Caprasio.
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Statut Municipio
Communauté autonome Aragon Aragon
Province Province de Huesca Province de Huesca
Comarque Jacetania
Maire
Mandat
María del Carmen Martínez Fernández (PSOE)
2007-2011
Code postal 22792
Démographie
Gentilé santacruzero/a
Population 145 hab. (2007)
Densité 5,4 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 31′ 25″ nord, 0° 40′ 27″ ouest
Altitude 788 m
Superficie 2 670 ha = 26,7 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Santa Cruz de la Serós

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Santa Cruz de la Serós
Liens
Site web http://www.santacruzdelaseros.es/
Sources
Données générales[1]
Données géographiques[2],[1]
Politique[1]

Santa Cruz de la Serós est une commune d'Espagne dans la communauté autonome d'Aragon, province de Huesca. Elle regroupe les villages de Santa Cruz de la Serós et Binacua. Sur son territoire se trouve le monastère Saint-Jean de la Peña.

Sommaire

GéographieModifier

Le territoire de la commune se situe dans le massif montagneux des Pyrénées :

Géolocalisation sur la carte des Pyrénées

Administrativement la localité se trouve au nord de l'Aragon dans la comarque de Jacetania.

 
Territoire des communes en la comarque de la Jacetania (zone rouge, reste de l'Aragon en vert clair)

Localités limitrophes :

Jaca au nord, à l'est et au sud, ainsi que:

Santa Cilia de Jaca au nord et à l'ouest

Bailo au sud et à l'ouest

et Las Peñas de Riglos au sud (province de Huesca)

HistoireModifier

Santa Cruz de las Serós est sur le "Camino francés" de Saint Jacques de Compostelle, à 818 km du terme du pèlerinage. Un monastère bénédictin féminin fut fondé dans ce lieu au milieu du XIe siècle, et devint le monastère féminin le plus important d'Aragon. Il accueillait les dames de la Maison Royale aragonaise et de la noblesse. Son abbesse était maîtresse des villages, églises et possessions des environs. Le monastère fut abandonné au XVIe siècle, quand les religieuses partirent à Jaca.

ÉconomieModifier

AdministrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1979 1983 José Lacasta Toyas UCD  
1983 1987      
1987 1991      
1991 1995      
1995 1999      
1999 2003      
2003 2007      
2007 2011      
2011 2015 María del Carmen Martínez Fernández PSOE-Aragón  

DémographieModifier

Évolution démographique[3]
1842 1857 1860 1877 1887 1897 1900 1910 1920 1930 1940 1950 1960 1970 1981 1991 2001 2007
216 .. .. 409 407 391 422 412 332 343 341 317 252 164 144 138 152 145

PatrimoineModifier

  • Chapelle de San Caprasio (1re moitié du XIe siècle)
  • Église de Santa María (2e moitié du XIe siècle)
 
Santa Cruz de la Serós - Église de Santa María

Culture et traditionsModifier

Personnages célèbresModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier