Sang froid (film, 2019)

film de Hans Petter Moland sorti en 2019
Sang froid
Titre québécois Poursuite de sang-froid
Titre original Cold Pursuit
Réalisation Hans Petter Moland
Scénario Frank Baldwin
Acteurs principaux
Sociétés de production Studio Canal
Summit Entertainment
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de la France France
Genre action
Durée 118 minutes
Sortie 2019


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Sang froid ou Poursuite de sang-froid au Québec (Cold Pursuit) est un film d'action américano-français réalisé par Hans Petter Moland, sorti en 2019. Il s'agit d'un remake plan par plan du film norvégien Refroidis du même réalisateur, sorti en 2014.

SynopsisModifier

Conducteur de chasse-neige à Kehoe, une paisible station de ski du Colorado, Nelson Coxman voit son existence chamboulée par le décès de son fils Kyle, mort d'une overdose d'héroïne. Il découvre notamment que Kyle a été assassiné sur ordre d'un puissant cartel dirigé par un certain « Viking ». Armé d’une rage implacable et d’une artillerie lourde, Coxman entreprend de le démanteler en assassinant un par un les associés de Viking qui le mèneront vers lui. Sa quête de justice se transforme rapidement en vengeance sans pitié...

Résumé détailléModifier

Après avoir été élu "Citoyen de l'année" par la station de ski fictive de Kehoe, dans le Colorado, le conducteur de chasse-neige Nels Coxman voit sa vie tranquille bouleversée lorsque son fils meurt d'une overdose d'héroïne. La femme de Nels, Grace, laisse son mari dans le deuil. Il est sur le point de se suicider lorsqu'il apprend que son fils a été assassiné par un cartel de la drogue de Denver. Il décide de faire appel à la justice, fabrique un fusil à canon scié et tue trois membres du cartel, jetant leurs corps dans une rivière voisine.

Le chef psychopathe du cartel, le baron de la drogue Trevor "Viking" Calcote, soupçonne d'abord que ces morts sont l'œuvre de son rival White Bull, un Ute avec lequel il a jusqu'ici évité tout conflit. Viking fait assassiner l'un des gangsters de Bull, sans savoir qu'il s'agit de son fils unique. En guise de revanche, White Bull ordonne à ses hommes de kidnapper le jeune fils de Viking.

Nels demande conseil à son frère Brock, autrefois homme de main de la mafia connu sous le nom de "Wingman", et apprend l'existence de Viking. Brock dit à Nels que pour tuer un Viking, il doit engager un tueur à gages , et il lui recommande un tueur à gages afro-américain, connu sous le nom d'"Esquimau". Ce dernier accepte de tuer Viking pour 90 000 dollars, mais décide cependant d'informer Viking que "Coxman" l'a engagé pour le tuer. Viking n'apprécie pas le "manque d'éthique professionnelle" de l'esquimau et le tue. Il pense que l'Esquimau voulait dire Brock Coxman, et emmène celui-ci pour sa "dernière balade". Atteint d'un cancer du rectum, Brock décide de mentir pour protéger son frère.

Viking tente en vain d'arrêter la guerre des gangs en utilisant un de ses propres hommes comme bouc émissaire en envoyant sa tête à White Bull. Cela ne suffit pas à calmer White Bull, qui tue le messager. Pendant ce temps, Nels kidnappe le fils de Viking avant que les hommes de White Bull ne le fassent, afin d'attirer Viking et ses hommes dans une embuscade.

L'identité de Nels est révélée à Viking par le concierge de l'école de son fils. Malgré les 10 000 dollars promis par Viking en échange de l'information, le concierge est tué après sa révélation.

Les deux gangs arrivent sur le lieu de travail de Nels, et la plupart des malfrats sont tués dans la fusillade qui s'ensuit. Viking, qui tente de s'enfuir, est immobilisé par Nels et est abattu d'une balle dans la poitrine par White Bull. Il meurt lorsqu'il est retrouvé par les inspecteurs de police de Kehoe, Kimberly Dash et Gip. Alors que Nels quitte la propriété dans son chasse-neige pour poursuivre son travail, White Bull le rejoint, et les deux hommes s'en vont ensemble. Le dernier homme de main de Bull, qui était parti faire un vol en parapente depuis l'hôtel de la station de ski où le gang avait séjourné la veille, atterrit accidentellement sur le chemin du chasse-neige et est déchiqueté vif.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

  Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[2]
Adaptation Française : Bruno Chevillard
http://www.brunochevillard.fr/-Adaptations-de-films-

ProductionModifier

Le tournage débute en [3]. Il a lieu au Canada, en Alberta (pays de Kananaskis) et en Colombie-Britannique (Fernie, Vancouver, Victoria)[4].

AccueilModifier

CritiquesModifier

Sang froid
Score cumulé
SiteNote
Allociné 
Compilation des critiques
PériodiqueNote
Le Parisien 
Télérama 

Le film reçoit des retours mitigés, avec une note moyenne de 2,7/5 sur AlloCiné.

Le Parisien écrit que le film « se révèle une excellente surprise »[5]. Télérama est déçu : « Dans cet auto-remake en anglais, l’humour s’est volatilisé »[6].

Box-officeModifier

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
  États-Unis
  Canada
32 138 862 $[7] 10
  France 329 378 entrées[8] 6

  Total mondial 76 419 755 $[7] - -

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier