Ouvrir le menu principal

Sang froid (film, 2019)

film de Hans Petter Moland sorti en 2019
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sang-froid.
Sang froid
Titre québécois Poursuite de sang-froid
Titre original Cold Pursuit
Réalisation Hans Petter Moland
Scénario Frank Baldwin
Acteurs principaux
Sociétés de production Studio Canal
Summit Entertainment
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de la France France
Genre action
Durée 118 minutes
Sortie 2019

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Sang froid ou Poursuite de sang-froid au Québec (Cold Pursuit) est un film d'action américano-français réalisé par Hans Petter Moland, sorti en 2019. Il s'agit d'un remake plan par plan du film norvégien Refroidis du même réalisateur, sorti en 2014.

Sommaire

SynopsisModifier

Conducteur de chasse-neige à Kehoe, une paisible station de ski du Colorado, Nelson Coxman voit son existence chamboulée par le décès de son fils Kyle, mort d'une overdose d'héroïne. Il découvre notamment que Kyle a été assassiné sur ordre d'un puissant cartel dirigé par un certain « Viking ». Armé d’une rage implacable et d’une artillerie lourde, Coxman entreprend de le démanteler en assassinant un par un les associés de Viking qui le mèneront vers lui. Sa quête de justice se transforme rapidement en vengeance sans pitié...

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

  Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[2]

ProductionModifier

Le tournage débute en mars 2017[3]. Il a lieu au Canada, en Alberta (pays de Kananaskis) et en Colombie-Britannique (Fernie, Vancouver, Victoria)[4].

AccueilModifier

CritiquesModifier

Sang froid

Score cumulé
SiteNote
Allociné 
Compilation des critiques
PériodiqueNote
Le Parisien 
CinéSéries 
Télérama 

Le film reçoit des retours mitigés, avec une note moyenne de 2.7 sur AlloCiné.

Le Parisien a eu une bonne impression « se révèle une excellente surprise »[5]. CinéSéries, malgré sa note moyenne, reste satisfait « La réussite est de refuser de se réduire à un polar d’action ou une comédie noire, mais exister exactement entre les deux, [...] Risque pris, et pari remporté »[6]. Télérama est déçu « Dans cet auto-remake en anglais, l’humour s’est volatilisé »[7].

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier