Ouvrir le menu principal

Sabrina (film, 1954)

film américain de Billy Wilder
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sabrina.
Sabrina
Description de cette image, également commentée ci-après

Titre original Sabrina
Réalisation Billy Wilder
Scénario Samuel A. Taylor
Ernest Lehman
Billy Wilder
Acteurs principaux
Sociétés de production Paramount Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie
Durée 113 minutes
Sortie 1954

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Sabrina est un film américain réalisé par Billy Wilder, sorti en 1954.

SynopsisModifier

Dans leur fastueuse résidence de Long Island, les Larrabee, richissimes industriels, emploient une importante domesticité à laquelle ils n'accordent pas, hors des questions de service, la moindre attention. Or, la délicieuse fille du chauffeur, Sabrina Fairchild, est éperdument amoureuse de David, l'enfant terrible et volage de la famille, qui ne la remarque même pas. Pour tout à la fois la guérir de son amour impossible et lui donner un métier, son père envoie Sabrina étudier la cuisine à Paris. À son retour, deux ans plus tard, Sabrina, transformée, fait sensation...

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

RécompensesModifier

Sabrina a été nommé pour six oscars et en obtint un, celui du meilleur costume pour Edith Head. Billy Wilder a été nommé comme meilleur réalisateur, Audrey Hepburn comme meilleure actrice, et le film concourait aussi pour l'Oscar de la meilleure photographie, pour celui de la meilleure direction artistique et du meilleur scénario adapté.

National Board of Review Award du meilleur acteur dans un second rôle pour John Williams en 1954.

En 2002, la Bibliothèque du Congrès américain a inscrit le film au National Film Registry.

RepriseModifier

Un remake du film a été réalisé par Sydney Pollack en 1995, sous le même titre Sabrina : Harrison Ford et Julia Ormond y reprennent les rôles d'Humphrey Bogart et Audrey Hepburn.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Claude-Marie Trémois, Téléciné, no 50, Fédération des Loisirs et Culture Cinématographique (FLECC), Paris, juillet-août 1955, fiche N° 252.

Liens externesModifier